mardi 3 mai 2011

Dans les coulisses de Kassandra






Photos 1, 2 et 3 : Toutes prises pendant le tournage des derniers épisodes du Stage de Kassandra, le samedi 16 avril dernier. J'y reviendrai.




Dans les coulisses de Kassandra



Toujours fidèle à mon billet du mardi depuis quelques semaines, je serais tentée de vous parler politique avec le tsunami orange qui a déferlé hier mais je me garde une petite réserve le temps que la poussière retombe et que je remette mes idées en place!



Comme vous le devinez, c'est la coutume, le 6e épisode est en ligne depuis ce matin, toujours au :






Les principaux artisans de cette websérie, Isabelle (Rivest) et Dominic (Leclerc), ont travaillé très sérieusement à ce projet depuis le début, à la scénarisation, dans le rôle principal de Kassandra, à la réalisation, caméra, montage et plus encore. Même que nous aussi, les comédiens amateurs, y avons participé de tout notre coeur. Mais ça ne nous a pas empêchés d'y prendre un plaisir fou. Et c'était encore le cas lors du tournage des derniers épisodes.



L'épisode 6 nous présente, entre autre, un plan d'intervention comme il s'en vit parfois dans une école secondaire. Kassandra sera encore égale à elle-même, vous verrez, on rêve toujours de la garrocher par la fenêtre... Pour jouer le rôle de l'adolescente rebelle et sa maman, il s'agit vraiment d'une maman et de sa fille, adorables toutes les deux, et qui se sont tellement bien préparées pour leur participation à ce sketch. Pas besoin de vous dire qu'elles n'ont pas l'air de ça en dehors de leur rôle! Elles y ont mis beaucoup de coeur et de talent.



Je vous avais déjà dit que Catherine, qui joue à merveille le rôle de Manon, la maître associée, est une enseignante dans la vraie vie? Moi, je lui donnerais encore sans hésiter le trophée de l'actrice de soutien. De plus en plus d'ailleurs, à chaque épisode je lui donnerais un trophée, puisqu'elle est présente dans tous les sketches avec un talent indéniable, une présence incroyable et des mimiques faciales communicatives.



P-A, alias le prof de maths, c'est celui qui nous fait rire pendant les tournages. Non, il ne s'habille pas de même pour vrai, c'est juste pour le rôle. Mais sa face drôle, il l'a tout le temps! Ce gars-là a une répartie phénoménale. Et pince-sans-rire. Il n'enseigne pas mais il pourrait. Il travaille autant en construction qu'en cuisine. Jeune papa de deux enfants.



Je n'ai pas de photo qui vous la présente mais Sophie joue dans l'épisode 6 le rôle de Josée, la prof d'anglais. Sophie... Qui est Sophie? La meilleure amie d'Isabelle, la presque soeur, elles ont grandi collées-collées et le sont encore aujourd'hui, juste pour vous dire, c'est la marraine de Félixe, Sophie, je l'aime tellement moi aussi... Je vous dis que ces deux-là, Isa et Soph, elles ont fait des pièces de théâtre, des spectacles d'humour et de chansons ensemble, dans la cour et à l'école! Dans la vie, Sophie... c'est une prof d'anglais!



Sur les photos 1 et 3, voyez-vous France? Elle jouait le rôle d'une prof dans l'épisode 1, la fois où il était question des hormones qui se « sinkent » ensemble? Maintenant, elle est preneuse de son! On ne la voit pas dans l'épisode 6 mais je vous assure qu'elle était toute là pendant le tournage.



C'est comme Dominic. On ne le voit jamais à l'écran, c'est un héros de l'ombre. Je pense qu'il aime bien les coulisses...



Paulo... Comment vous parler de Paulo... Il fait partie du célèbre duo Paulo et Céline, ce sont nos grands grands amis, à Crocodile Dundee et à moi. Dans la vie, il a été... directeur d'une polyvalente de 2000 élèves toute sa carrière. Il est retraité depuis peu. Ce sera donc un beau clin d'oeil pour les gens d'ici qui le retrouveront dans le rôle de Monsieur le directeur qu'il a joué à la perfection, dans le plan d'intervention, comme il l'a fait pour plein de monde tout au long de sa vie.



Paulo, dans le temps, je l'appelais Paul, il était notre très jeune directeur des services aux étudiants quand je fréquentais la polyvalente. J'étais tout le temps rendue dans son bureau, parce qu'impliquée sur le conseil étudiant, dans l'organisation de la graduation, de l'album des finissants et j'avais toujours plein d'affaires à négocier et à organiser avec lui. On s'organisait bien! Il se souvient de moi en secondaire 4 et 5, avec mon « p'tit brillant dans l'oeil » qu'il dit.



Crocodile Dundee a eu des contacts privilégiés également avec notre directeur des services aux étudiants de l'époque. Ils en rient tous les deux quand ils se rappellent dans quel contexte. C'est presque pas racontable. Ça l'est tu? Non. Ça l'est pas... Après nous, Paulo est devenu le directeur principal de la polyvalente et ils sont devenus des partenaires de canots « à la vie à la mort » et ensemble ils ont « descendu » l'Harricana, la Broadback, la Rupert, la Pontax, et combien d'autres rivières du Nord? Les expéditions de canot père/enfant ont été significatives également pour Paulo/Étienne et Crocodile Dundee/Isabelle. Bref, on a tout fait ensemble, même des voyages et du vin de bleuets, et on s'aime d'une vieille amitié profonde et sincère. Paulo a été très touché quand Isabelle et Dominic lui ont demandé de jouer le rôle du directeur d'école dans leur websérie. Et il est entré dans la peau du personnage comme dans des vieilles pantoufles.



Ah oui, j'oubliais... Dominic a également eu un rapport privilégié avec Paulo, le directeur de la polyvalente d'Iberville, à Rouyn-Noranda. Parce que Dominic, il excellait dans tout ce qui était para scolaire et il s'impliquait dans tous les spectacles de l'école! Quelques années plus tard, c'était pareil pour Isabelle.



Quant à moi, je vous fais un petit clin d'oeil de rien du tout dans le sketch du plan d'intervention. Je dis pas grand-chose, je fais pas grand-chose mais je suis là, entre Monsieur le directeur et Manon, la maître associée, pour bien planter le décor surtout, comme « prof d'expérience » déjà vue dans l'épisode 1 avec son air de beu de bonne femme complètement outrée!



Le deuxième sketch de l'épisode 6 est tout simplement hilarant, à mon avis. En tout cas, moi, je ris toute seule pendant le visionnement. Il y est question d'environnement...



Mardi prochain, c'est la fin... Oui déjà, le 7e et dernier épisode sera en ligne le 10 mai. Et je n'en dirai rien même sous la torture. Faudra patienter jusque là.



Avez-vous voté? Est-ce que Kassandra réussira son stage 4?


38 commentaires:

Marico a dit…

Sûr, sûr qu'ils ne veulent pas prolonger de deux autres épisodes? Ils sont mon soleil du mardi matin...même quand il pleut à verse!

Joce a dit…

Faut bien que ça finisse........afin qu'elle passe ce stage et ainsi nous revenir comme enseignante de sciences infuses!
Ce sera la suite de ce beau voyage peut-être.

Jackss a dit…

Bravo Zoreilles!

J'avais vu cette webtélé dans ton dernier billet, mais je n'avais pas le contexte. J'avais eu des doutes sur les auteurs, sans plus. Et j'étais loin de me douter que tu en faisais partie comme actrice. C'est le début de la gloire!

J'ai adoré. Le scénario est génial. Le jeu des acteurs convainquant et très professionnel. Bien amusant à regarder.

Zoreilles a dit…

@ Marico : Ah c'est trop gentil, ce que tu dis là... J'espère qu'ils vont en prendre connaissance? Sinon, je vais leur rapporter tes paroles! Je ne crois pas, non, qu'ils vont poursuivre cette websérie. À moins qu'on leur propose un contrat????? À la base, c'était un travail universitaire pour Isabelle, à la suite de son stage 3, elle devait produire un travail qui utiliserait les nouvelles technologies d'information et de communication. J'espère que son prof lui donnera ne bonne note! Vu l'engouement spontané de quelques médias et de l'entourage, ils ont décidé de tourner 2 autres épisodes supplémentaires et d'imaginer une finale... originale. Si tu remarques bien, le dernier sketch de l'épisode 5 (la semaine dernière) ça venait boucler la boucle avec « le café » qu'on avait vu dans le 1er épisode. Elle a évolué quand même, la Kassandra, elle le paie 2 $ son café, mais elle retourner chercher son 2 $ pour s'acheter un muffin à la cafétéria. Ça devait être ça, la fin.

@ Joce : Moi, personnellement, j'aimerais que la websérie continue. Mais t'sais, il faut bien gagner sa vie aussi à un moment donné! Parce que l'imaginaire et la créativité ne manquent pas pour Isabelle et Dominic, et des situations propices à rire tout en dénonçant des comportement humains discutables dans le monde de l'éducation, c'est riche à l'infini. Une enseignante en sciences infuses? Ouais, elle aurait une belle carrière, c'est sûr ♥

@ Jacks : Bof, tu sais, actrice... Disons participante émerveillée et ravie plutôt. J'aime voir Isa et Dom travailler ensemble, au même projet, ils sont tellement complices. Pour une Maman, c'est un bonheur. J'espère qu'ils liront tes commentaires positifs. Parce qu'on a beau rigoler, au fond, dans le scénario, Isabelle dénonce des situations et des comportements qu'on voit souvent dans la vie et pas seulement dans le monde de l'éducation!

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Le factotum a dit…

J'aime bien ton dernier petit clin d'oeil ...
en tant que personne d'expérience.
Bravo à toute l'équipe.

crocomickey a dit…

Toujours aussi drôle et étranglable !!!

Anonyme a dit…

C'est pas moi l'anonyme qui vend des robes!!!

J'ai bien hâte de voir si la petite "crasse" va réussir son stage... De bonnes notes en théorie n'est pas synonyme de réussite; en pratique, c'est vraiment là que ça se joue...

Pas d'empathie, pas de place dans l'enseignement, selon moi...

Soisig

Jackss a dit…

Bravo Zoreilles, encore bravo!

Je suis ravi et impressionné. Je te jure. Je viens de regarder la première épisode du stage de Kassandra sur mon iPad (mon cadeau de Noël).

Cette production est un bijou, un rayon de soleil. C'est tout simplement génial. Le concept est original. Une fameuse de bonne idée. La beauté des images et des prises de vue ajoute au plaisir du visionnement.

On voit tout de suite que la direction artistique s'est faite avec une main de maître. Je n'en reviens pas. Chaque rôle est joué de façon tellement naturelle. Du vrai travail de professionnel. C'est drôle, ça rend de bonne humeur.

Zoreilles, j'ai trouvé que tu jouais de façon admirablement bien. Tu as le ton et la mimique drôlement appropriée. Ça contribue autant à l'intensité dramatique qu'à cette forme de tension qui provoque un rire.

Je vais sûrement voir toutes les épisodes plus d'une fois. Tu féliciteras les producteurs et tous les acteurs de ma part. Ils sont bons, drôles, sympathiques, naturels, de vrais pros. Les mots me manquent.

Vous avez dû avoir un plaisir fou à tourner ces scènes. Ça se voit, ça perce l'écran. Je suis presque jaloux de votre chance.

Je te connaissais déjà beaucoup de talent, Zoreilles. Je t'en découvre d'autres et c'est beau de voir que tu as su en transmettre.

Mille fois bravo. Je suis ébloui. Ça m'a rendu tellement de bonne humeur que je me fous maintenant des derniers résultats politiques et de la triste mort de Ben Laden.

Zoreilles a dit…

@ Le factotum : Au nom de toute l'équipe... Merci ♥ Pour mon p'tit clin d'oeil, t'es bien bon parce que moi, je déteste me voir à l'écran. Je fais de grands efforts pour me détacher de mon petit nombril justement, je voudrais tellement pas ressembler à Kassandra et donner trop d'importance à ma petite personne!

@ Crocomickey : D'après toi, elle le passe ou pas son stage 4? Embêtant, hein?

@ Soisig : Je me doutais pas mal que c'était pas toi qui vendait des robes! Ces envahisseurs (virtuels) semblent avoir élu domicile dans mes billets, je sais pas comment empêcher ça... Je veux pas verrouiller mon blogue aux visiteurs anonymes non plus... Donc, toi, tu ne lui ferais pas passer son stage? As-tu voté? La dernière fois que j'ai regardé le sondage, voici ce que j'ai constaté :

Oui : 29,85 %
Non : 55,1 %
Ne sais pas : 8,93 %
Autre : 6,12 %

Si tu mets la main sur l'Indice bohémien, notre journal culturel régional gratuit, je t'invite à lire la page 19, un très bel article sur la websérie, écrit par Wina Jacob, illustré par des photos des Cyclopes, dont une qui me plaît particulièrement. On voit Isabelle qui « croque » la joue de Dominic comme elle croque la pomme.

Est-ce que je te dis ce que j'ai voté, moi? Juste si tu veux le savoir, hihihi ♥

Zoreilles a dit…

@ Jacks : Je ne prends aucun crédit pour tout ça, Jacks, mais je t'assure que je vais retransmettre tes bons commentaires à toute l'équipe.

Te souviens-tu d'avoir mis au point et pratiqué un système de communication sous-marine avec Isabelle quand elle avait 10 ans? Elle va être tellement ravie d'entendre ce que tu as à dire aujourd'hui de ses talents de communicatrice ♥

Je te le confirme, on a eu un plaisir fou, tous autant que nous sommes.

Et tant mieux si ça peut te faire oublier momentanément les dérives de nos décisions de société! (entre autre les Conservateurs majoritaires)

Solange a dit…

Ouf! je l'avais complètement oublié hier, ça aurait été dommage de manquer ça. C'est une belle aventure dont je suis certaine que tous les participants vont regretter la fin tout comme nous. Bravo à tous et j'aimerais bien que ça continue.

Air fou a dit…

Pauvre Anonyme qui est en retard pour le choix de ta robe quand tu seras nominée aux Oscars... Me d'mande pour qui Anonyme a voté mais je recommande de ne pas cliquer si on ne veut pas de petites bêtes pognées dans la robe.

Zed ¦D

crocomickey a dit…

Si j'étais le juge, non seulement elle ne passerait pas le stage, mais elle serait bannie à vie de la CEQ ! Je l'enverrais comme comédienne pour Inimagimo !

Barbe blanche a dit…

Vois tu Croco mon ami, moi je lui offrirait une job de député NPD, elle y ferait, je crois bonne figure et je prendrais plaisir à voir la tête à stephen, lors des interventions de la charmante Kassandra, surement, un très bon spectacle...
mais, elle va passer son stage, avec un bon encadrement, mais, un vrai bon encadrement...

Zoreilles a dit…

@ Solange : Ce n'est pas grave de l'avoir oublié, ce qui est bien avec le web, c'est qu'on peut se reprendre n'importe quand! La fin d'une belle aventure, c'est vrai, pour tout le monde... Mais il nous reste encore le dernier épisode mardi prochain. Je sens qu'on va en discuter passionnément!

@ Zed : J'ai tellement ri, tu as de la suite dans les idées, toi! Penses-tu que c'est dangereux de laisser là ce commentaire des vendeurs de robes? Je devrais utiliser mon droit de regard comme « administrateur de ce blogue » et supprimer ce commentaire? Ouais, c'est plus prudent.

@ Crocomickey : Ça a le mérite d'être clair, merci d'avoir répondu à ma question. Tu penses comme 55,1 % des répondants au sondage mais toi, c'est génial, tu lui trouves une autre job!!!

@ Barbe blanche : Ah ben ça, c'est la meilleure, Kassandra en politique!!! Juste à y penser, il me vient plein de situations en tête qu'il serait facile d'illustrer. Je me demande si les jeunes seraient prêts à s'investir dans une nouvelle websérie ♥ Tu crois qu'elle va passer son stage, toi?

Nous faisons partie, toi et moi, des 29,85 %. Pour ma part, je crois qu'elle va le passser mais c'est pas parce qu'elle le mérite. C'est pour d'autres raisons.

- C'est que la vie, c'est pas toujours juste.

- C'est aussi parce qu'on est très tolérants dans notre société.

- Parce qu'elle a une énergie communicative (une richesse) qu'il faudrait mieux canaliser, ça presse.

- Parce qu'elle a des idées et des idéaux, c'est plutôt rare et précieux, ça.

- C'est surtout parce que Kassandra, malgré tous ses travers et ses défauts, on n'arrive pas à la mépriser complètement, on veut juste lui mettre les yeux vis-à-vis des trous, l'éduquer et pour ça, il faut qu'elle continue de « sévir » dans le monde de l'éducation. Mais je plains la direction et les profs qui la côtoieront!!!

C'est mon humble opinion... Elle est probablement teintée du fait que Kassandra, elle a la face et quelques expressions de la personnalité de ma fille (après tout, c'est elle qui scénarise la websérie, elle doit bien y mettre un peu d'elle-même!...) et que je l'aime inconditionnellement.

Jackss a dit…

Tu es bien humble, Zoreilles

Si! Si! Tu mérites des félicitations pour tes talents de comédienne. Tu en as. J'ai adoré ta prestation.

Tu as écrit:
Te souviens-tu d'avoir mis au point et pratiqué un système de communication sous-marine avec Isabelle quand elle avait 10 ans?

Jamais je n'oublierai. C'est tellement beau l'innocence d'un enfant plein d'imagination qu'un rien amuse. C'était tellement beau de la voir.

Un jeu de communications, voilà qui laissait déjà présager un grand talent à l'image de sa mère.

Anonyme a dit…

Zoreilles,

je profite d'une pause pour te dire que j'avais voté POUR la réussite du stage de Kassandra. Bien encadrée comme elle l'est avec Manon, infiniment patiente (même si elle a pété une coche)..

Et comme tu le dis, nous vivons dans une société injuste; les extravertis débordants d'énergie (comme Kassandra) réussissent toujours à prendre une très très très confortable place dans la société.

Tout ira bien pour elle!

Lise

Zoreilles a dit…

@ Jacks : Euh... Je rougis là... Et puis je vois que tes souvenirs sont toujours aussi vifs. Je me souviens que Laure et moi, sur le quai, on vous regardait jouer et on trouvait ça drôle... et attendrissant. La communication, c'est un monde infini qui malgré tout ce qu'on en fait reste fascinant. Nous sommes bien d'accord là-dessus.

@ Lise : J'apporterais une nuance. Je n'ai pas dit que nous vivions dans une société injuste mais dans une société qui n'est pas toujours juste! Des Kassandra, je le pense aussi, il y en a dans le monde de l'éducation et partout. Quand j'étais salariée, j'en ai ai côtoyées en masse. Des hommes aussi, ce n'est pas réservé qu'aux femmes... Dans le même genre que Kassandra je veux dire. Ces personnes-là font de belles carrières habituellement, de mutations en affectations en promotions, on dirait qu'elle savent tirer leur épingle du jeu!

Le factotum a dit…

"Des hommes aussi, ce n'est pas réservé qu'aux femmes... "

Oh la la ...
Bien d'accord avec toi !

Air fou a dit…

»Zoreilles

Je t'avais laissé un commentaire plain de trucs qui Kassent. il est peut-être dans les pourriels ou dans ta boite de réception, où il avait été invité?

Zed

Zoreilles a dit…

@ Le factotum : Hein? On n'est pas sexistes, hein? ;o)

@ Zed : On a manqué ça... Quel dommage. Non, je n'ai rien reçu de tel dans ma boîte de courriels ni dans les coulisses de mon blogue où je viens d'aller déclarer les vendeurs de robes qui parlent anglais comme des spam à bannir à l'avenir. Je sais pas du tout où a pu atterrir ton commentaire sur les trucs qui Kassent...

Lise a dit…

Zoreilles,


message reçu! Bonne fin de semaine!

Zoreilles a dit…

@ Lise : Je ne sais pas trop quel message tu as reçu mais... Bonne fin de semaine à toi aussi!

Anonyme a dit…

Ma question à moi, c'est comment s'est-elle rendue jusqu'à son stage 4? La dernière année, 4 mois en charge d'une classe, c'est le sprint final, non? Elle n'a pas été repérée avant? Y en a qui n'ont pas fait leur job! ;)


Connais-tu?

http://www.boussoleelectorale.ca/federales/

Bonne fin de semaine!
Soisig

Zoreilles a dit…

@ Soisig : Hahaha, en tout cas, toi, c'est sans équivoque, tu la recales, la Kassandra, on n'en doute pas une seconde!!!

En plus, ton vote devrait compter triple, ayant fait toute ta carrière dans l'enseignement et ayant accueilli des stagiaires comme la prof généreuse que tu es.

Il y en a qui n'ont pas fait leur job, puisqu'elle n'a pas été repérée avant, dis-tu? Le filet de sécurité devait avoir des mailles tissées serré! Et n'oublions pas qu'elle a des notes exceptionnelles, c'est ce qu'on lit entre les lignes de la websérie. Mais en pratique...

C'est rendu qu'Isabelle se croit obligée de mentionner dans toutes les entrevues qu'il n'y a aucune Kassandra dans sa cohorte! As-tu trouvé notre journal culturel gratuit, L'Indice bohémien, pour lire l'article en page 19? J'ai vérifié les points de distribution et dans ton beau village, tu le trouverais facilement au dépanneur chez Steph. Je dis ça de même, si tu vas prendre une marche jusque chez ta Maman ♥

Je pense que la fin va te choquer... Attends de voir mardi... Une finale à la Walt Disney... Je t'en ai déjà trop dit... Mais la vie, c'est de même des fois... Et n'oublions pas que c'est de la fiction. Mais je sens que ça va discuter fort dans les chaumières!!!

Oui, je connaissais la boussole. Avec des amis, le samedi juste avant les élections, on a fait l'exercice très honnêtement et très sérieusement. On le faisait pour s'amuser mais finalement, on a voté comme la boussole disait, selon notre questionnaire. Ça a donné... ÇA...

Anonyme a dit…

J,ai l'air catégorique d'une vieille hargneuse,ce que je ne suis pas du tout, hihihi! Ça ne m'étonnerait pas qu'elle passe au travers des mailles, j'en ai vu un passer... jadis. Mais pas du tout pour la même chose!
Il ne passait pas du tout auprès des étudiants, c'était le bordel total, le prof a du passé le 4 mois en classe pour ne pas que ses élèves soient pénalisés.

Tout ça parce que, malheureusement, le pauvre jeune homme avait des manières et une voix trop féminines. Tu sais comment réagissent beaucoup d'ados à cet âge... alors imagine 32!!! Bref, l'enfer pour les deux (stagiaire et prof)... Parce qu'en tant que prof, tu rames pas mal fort dans ce genre de situation. Et je te dis que tu vois clairement ce que pensent les parents à travers les réflexions de leurs enfants... C'est pas toujours joli...

Je ne manque jamais de ramasser le ptit journal culturel l'Indice bohémien, tu peux en être certaine. Il est très bien fait et couvre toute la région. Sauf que ce n'est pas encore fait, hihihi. Sans faute demain!

Anonyme a dit…

Bonne fête des Mères mon amie ainsi qu'à toutes les mamans!8hearts; Soisig

Anonyme a dit…

Zoreilles a dit…

@ Soisig : Ce « fait vécu » dans le monde de l'éducation montre bien qu'il y a encore beaucoup de travail à faire et c'est pas toujours du point de vue académique... Tu ne m'as jamais semblée catégorique ou l'air hargneuse, au contraire, tu as toujours été une grande pédagogue et j'ai déjà vu des anciens étudiants aller vers toi avec amitié et reconnaissance, ça se sent ces choses-là. C'est pas parce que tu es récemment retraitée que tu n'es pas toujours une prof dans l'âme, j'ai reconnu ça depuis longtemps. Un(e) stagiaire aurait beaucoup à apprendre de toi...

Merci pour tes voeux de la Fête des mères. Pareillement à toi, ma chère Soisig, à la mère que tu es pour tes enfants, tes amies, tes anciens élèves et même pour ton adorable Maman qui recouvre la santé peu à peu, pour la plus grande joie de tous ses proches.

J'ai deux mères à choyer aujourd'hui mais pour l'instant, je suis mamie, Félixe joue à cache-cache avec Papi, tout à l'heure, elle lui a mis plein de colliers autour du cou pour qu'il soit beau... Il se laisse faire comme une vieille poupée de chiffon, elle lui ferait faire vraiment n'importe quoi! Ce matin, on a vu un castor devant chez nous. Et on a donné nos restes de déjeuner aux corneilles...

Une belle Fête des mères... en somme!

Anonyme a dit…

Bonne fête des mères Zoreilles! Il fallait petite Félixe pour affubler son grand-père (avec son air digne) de colliers; ça doit sûrement lui aller très bien!

:D

Lise

Zoreilles a dit…

@ Lise : Merci, j'avais bien lu ton commentaire hier mais je n'avais pas la petite minute pour y répondre, à cause justement de... la Fête des mères! Nos mamans ont passé une belle journée et soirée, on s'en est assuré!!!

Je te souhaite aussi en retard une belle Fête des mères, Lise. Parce que je sais qu'à notre âge, on devient un peu les mamans de nos mamans. On les aime telles qu'elles sont, on leur découvre de nouvelles qualités, on les entoure, on les soutient, on les chouchoute, on leur fait vivre de beaux moments, on les rassure, etc. N'est-ce pas ce qu'elles ont fait pour nous, à une autre époque? C'est notre tour maintenant et on veut faire aussi bien qu'elles. Alors, j'espère que t'as passé une belle Fête des mères ♥

Oui, Crocodile Dundee est très beau avec plein de colliers et son air attendri... ;o)

Pierre F. a dit…

C'est une magnifique série et je pense que Kassandra réussira son stage, malgré tout, mais disons avec quelques notes au dossier.

Elle est typique de ce que j'aime de la jeunesse: Ils bouleversent l'ordre établit, provoquent le chaos et celui-ci amène par la suite un nouvel équilibre. Je pense que ça doit être ainsi, de génération en génération. À mon avis, ce serait désolant que les jeunes ne remettent pas en question les choix faits par la génération précédente.

Par ailleurs, les autres profs trouvent inconcevables qu'elle vienne dire ouvertement à la mère ce que les autres profs ont dit de pas très gentil "off-the-record" au sujet de la jeune fille, mais ce sont leurs propres paroles qu'ils lui reprochent. C'est assez particulier quand on y pense.

Avoir un tempérament comme Kassandra, c'est parcourir un chemin parsemé d'embûches, mais beaucoup des grands leaders ont été irrévérencieux à une époque de leur vie. Ils ont eu le courage de brasser la cage et remettre en question le pouvoir et les règles établis.

Bravo à tous, pour cette magnifique série que je souhaite voir à la télé, éventuellement.

Zoreilles a dit…

@ Pierre : Oulalalala, mon cher Pierre, attends un peu que tu réalises jusqu'à quel point tu vois clair là... Reviens voir le dernier épisode qui sera en ligne demain. Il le faut.

Quand il y aura controverse, je souhaite qu'on lise ton commentaire, qu'on le décortique presque et qu'on voit le personnage de Kassandra à travers tes yeux.

Cette websérie, Isabelle l'a écrite à deux niveaux. Sous la drôlerie, elle dénonce et elle affirme des choses. Elle a cette force là. Quand elle était petite, à 8 ans, elle a publié « Rêveries d'enfant pour adultes » et la puissance de ce petit livre (l'édition est épuisée depuis longtemps et la maison d'édition D'ici et d'ailleurs a fermé ses portes à la mort de l'éditeur) mais chacun de ses petits textes d'alors était riche d'un autre niveau de lecture que les adultes comprenaient plus profondément qu'au premier degré. Elle en était déjà consciente... De là le titre qu'elle avait choisi spontanément... et assumé un peu plus difficilement par la suite...

Reviens demain pour voir le dernier épisode. Je ne l'ai pas encore vu, monté, je le verrai en même temps que tout le monde mais j'en connais la teneur et le propos sous-jacent. Reviens demain, il le faut, tu vas comprendre!!!

Zoreilles a dit…

@ Pierre : J'en reviens pas encore de ton commentaire... Particulièrement ce bout-là,

« Avoir un tempérament comme Kassandra, c'est parcourir un chemin parsemé d'embûches, mais beaucoup des grands leaders ont été irrévérencieux à une époque de leur vie. Ils ont eu le courage de brasser la cage et remettre en question le pouvoir et les règles établis.»

Je donne beaucoup d'indices là, c'est une sorte de primeur... Une petite fleur que je me permets de faire à vous, lecteurs fidèles qui participez de vos commentaires!

C'est pas de ma faute, c'est la faute à Pierre!!!

;o)

Mijo a dit…

Une belle histoire d'amitié et de famille dans cette Websérie.
Merci de nous en partager les coulisses.

Zoreilles a dit…

@ Mijo : Tout le plaisir est pour moi, Mijo ♥

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.