dimanche 28 mars 2010

Pie et mie sur la neige


Photo : Le titre, c'est pie et mie sur la neige. C'est ça qui est ça! Ne manque plus maintenant que la date et l'endroit : Samedi 20 mars 2010, à notre camp de Rapide Deux.

Pie et mie sur la neige

Je vais vous étonner et m'épater moi-même : Voici un billet tout petit, M-I-N-U-S-C-U-L-E, très rapide à télécharger, du genre qui se lit en deux secondes!

Quoi? Qu'est-ce que vous dites? L'histoire? Euh... Il était une fois une pie. Crocodile Dundee et Zoreilles les aimaient beaucoup, les pies. La confiance régnait entre eux. Tellement que la pie, au plus fort de l'été, venait parfois chercher ses morceaux de mie de pain dans leurs mains. Mais avant d'en arriver là, il fallait commencer par l'apprivoiser en lui en offrant des petits morceaux sur la neige.

En tout cas, sur mon billet d'aujourd'hui, personne ne m'accusera d'être bavarde... comme une pie!

25 commentaires:

Henri a dit…

Le pain a été placé dans le milieu d'une traverse d'humains. Oui oui, on voit les traces de bottes. J'espère qu'il y avait une pancarte pour avertir la pie et éviter qu'elle ne se fasse écraser :-)

Zoreilles a dit…

@ Henri : Plus simple que ça, ce sont mes traces de bottes, fallait toujours bien que j'aille les porter les restants de déjeuner! Pas bavarde pis terre à terre en plusssssse, tu dois pas en revenir toi non plus de ton amie Zoreilles!

Barbe blanche a dit…

Pie, c'est ben correcte de même, pie une autre fois, ben ce sera plus long, pie on aimera ça.
Pis une pie, c'est assez curieux, pis on aime ça des tites bêtes curieuses, pis ça fait des histoires courtes, pis c'est pas comme certain commentaire, pis , là, je dois me taire.

lady a dit…

une bien belle histoire d'amitié....les oiseaux aussi se sentent respectés et aimés..!!
bravo à vous deux...

ly xxxx

Air fou a dit…

Peut-être pense-t-elle : « Qui épie qui, l'amie? »

Zed ¦)

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Honni soit pie mal y pense!

Hon... Je fais de l'esprit de bottine, pis je fais dur, parce que je souffre d'insomnie à cause de la pie nocturne qui jacasse près de ma fenêtre avec son décolleté pie-geonnant et qui m'assure qu'elle ne fait pas partie des pis de vaches qui broutent sur la ferme de mon voisin, ce cher Monsieur Pie-lon... ;)

Blague à part, la photo est superbe et le billet, sublime!

Je t'embrasse bien fort, ma pie-onnière! Dieu du ciel... Il est vraiment temps que j'aille dormir et rou-pi-ller en paix! ;)

P.S. : Je n'ai pas encore lu tes billets sur Cuba et je me promets une belle détente au cours des mini-vacances de Pâques en venant savourer tes mots, ma belle Zoreilles que j'aime tant!

Zoreilles a dit…

@ Barbe blanche : T'aurais pu continuer de même longtemps pie ça aurait été ben correct aussi, ça m'arrive trop souvent d'écrire des commentaires plus longs que les billets, je suis bavarde comme une pie! C'est sûrement pas moi qui pourrait le reprocher à personne!

@ Lady : Les pies sont assez facile à apprivoiser mais il faut recommencer à chaque année avec les petits... La mère, ça va, mais les petits, ils ont très peur de nous au début. En forêt, il n'y a aucun danger pour eux, je le souligne, parce que sinon, on ne voudrait jamais qu'ils s'habituent à faire confiance aux humains.

@ Zed : Oulala... Finement ciselée... T'es vraiment une championne!!!

@ Rosie : L'insomnie toi aussi? Chez moi, c'est chronique! Mon cerveau veut jamais se mettre à « off »... Des fois, je m'assommerais. En fin de semaine, si t'as un congé, profites-en pour te reposer, laisse faire mes billets sur Cuba, ferme l'ordi et fais des beaux dodos, Rosie!!!

Jackss a dit…

Bonjour Zoreilles,

Plus court que ça et j'appelle le docteur. Je lui demande d'urgence un examen médical approfondi.

Imagine, j'ai dû me contenter du texte. L'ordinateur que j'utilise, celui d'une amie, n'est pas assez puissant pour reproduire l'image... !

Caboche a dit…

Une pie qui picore ne bavarde pas. Au pis aller, lorsqu'elle aura fini de picorer elle jacassera.

C'est bien connu, il ne faut jamais parler la bouche pleine.

Zoreilles a dit…

@ Jacks : Et moi qui croyais que ce billet serait tellement plus facile à télécharger avec une seule photo et quelques tout petits mots de rien du tout!!! N'appelle pas le docteur, à force de s'acharner sur mon cas, il pourrait finir par me trouver quelque chose! (J'ai une peur bleue des docteurs).

@ Caboche : Ah pour ça oui, nos pies sont sauvages mais quand même bien élevées, elles ne jacassent pas la bouche pleine. ;o)

Lise a dit…

Chère Zoreilles,

que des oiseaux viennent manger dans la main, c'est un petit miracle et un grand bonheur. Même ici à Montréal (ma ville chérie, comme tu le sais), il y a de jolies petites mésanges qui le font, si on a la patience d'attendre...

La photo est magnifique, mais je les aime tes longs billets, qui ne le seront jamais trop en ce qui me concerne.

Et la phrase entre parenthèses est de l'ironie pure évidemment, tu t'en doutes...

;)

Lise

Solange a dit…

Celle qui nourrisait les pies!C'est beau d'avoir une telle complicité avec les oiseaux.

Esperanza a dit…

Tu connais "La gazza ladra", l'Opéra de Rossini? D'après-moi, cette pie est voleuse de mie!

crocomickey a dit…

Comme mes roselins que les esstis de moineaux ont délogé après trois étés d'amitié. Grrr !

Zoreilles a dit…

@ Lise : Oui, j'avais saisi l'ironie! Tu as la patience d'apprivoiser des mésanges? Mais tu es un ange? Les pies, c'est très facile, elles ont beau vivre en forêt, elles s'habituent vite aux humains, c'est comme mes perdrix, elles en viennent assez rapidement à nous considérer un peu des leurs. C'est pourquoi le mâle tétras fait son macho en présence surtout de Crocodile Dundee. Il monte sur son petit monticule et expose ses plumes avec orgueil, si tu voyais ça, c'est trop drôle!!!

@ Solange : Pas tous les oiseaux mais la maman pie et quelques perdrix. On s'attache à eux d'une certaine façon mais ils restent libres. On les aime de même!

@ Esperanza : Que j'aime ce nom-là... et tout ce qu'il évoque d'amitié, d'échange, d'images et de mots que je n'oublie pas... Non, je ne connais pas cet opéra mais juste de lire ton nom, ce matin, c'est déjà une très jolie musique... Esperanza, c'est l'espoir, alors j'espère...

@ Crocomickey : Pas vrai? Ah ça, c'est triste. Des roselins... Mon voisin en avait dans sa cabane, il est décédé il y a 10 ans, je n'ai plus jamais vu de roselins ici. L'ennemi de mes pies, c'est l'écureuil. Un sale caractère. C'est la guerre entre lui et nous. Jusqu'à maintenant, il gagne toujours. Crocodile Dundee l'appelle « le p'tit criss de wise », il commence à parler de sling shot... Je sais pas comment ça va finir...

crocomickey a dit…

Juste comme ça en passant. Tu connais l'émission Bouffe en Cavale sur Canal Évasion ?

À partir du lundi 5 avril 19h (avec de nombreuses reprises chaque semaine), leurs émissions sont faites ... aux Iles de la Madeleine où ils ont filmé tout l'été passé. Nous les avions rencontrés aux Pas Perdus. Alors une dizaine d'émissions juste sur la bouffe des Iles et ses paysages.

Yéééééééééééééééééééééé !

Zoreilles a dit…

@ Crocomickey : Ah zut et rezut, je vais manquer ça! On n'est plus câblés depuis au moins 5 ans, c'était du gaspillage, on regarde trop peu la télé... Deux canaux spécialisés me manquent : le Canal Évasion et le Canal D. Quant à Crocodile Dundee, lui, c'est RDS... Les Pas Perdus... J'ai tellement aimé cet endroit, autant que le Château Madelinot. Merci pour le tuyau, je vais informer ma mère, elle est câblée, ELLE, et c'est son coin de pays! Dommage qu'elle soit aussi bonne (!) que moi dans les entourloupettes technologiques, elle aurait pu me les enregistrer!

Esperanza a dit…

;-)

Zoreilles a dit…

@ Esperanza : Je dirais même... ;o) et encore ;o)

Ton nom serait encore plus mélodieux

souligné et imprimé en bleu

;o)

(soupir...)

Lise a dit…

Zoreilles,

les mésanges ne sont pas des oiseaux craintifa et deviennent très vites familières. Non, je n'en ai pas apprivoisé, mais il y a des sentiers dans des parcs où elles approchent les gens très facilement, habituées à la proximité des humains.

Si on reste calme, sans bouger et que l'on a la patience d'attendre (je me répète), elles viennent manger dans la main. Je me promets d'essayer de le faire...

:-)

Zoreilles a dit…

@ Lise : Oh ce doit être formidable! Si tu y arrives, ce dont je ne doute pas une seconde, tu nous en reparleras, OK? Sais-tu quoi leur offrir à manger? Les pies aiment le pain, beaucoup d'oiseaux aiment les graines de tournesol mais les mésanges?

crocomickey a dit…

Je pense que les épisodes seront visibles sur le site de la Bouffe en Cavale ...

Zoreilles a dit…

@ Crocomickey : Ouep! Je viens d'aller vérifier. Voici le lien :

http://www.evasion.tv/emissions/bouffe_en_cavale/episodes

Je l'ai mis dans mes favoris, je pourrai voir les épisodes dès qu'ils sont diffusés!

J'entendais dernièrement que selon une étude récente, beaucoup de gens, comme moi, écoutent plus souvent les productions télévisuelles sur le web qu'à la télé...

Lise a dit…

Zoreilles,

Canneberge a très bien répondu à la question (concernant les mésanges, parmi d'autres), et je me promets l'hiver prochain d'aller dans les parcs où il y a des sentiers aménagés. Comme elles ne migrent pas, et que l'été elles se nourissent d'insectes autant que de graines, je me dis qu'il doit être plus facile de les approcher l'hiver, alors qu'elles dépendent de la générosité humaine majoritairement et fréquentent les mangeoires...

:)

En passant je crois que j'écoute davantage aussi les émissions sur le web qu'à la télé.

Zoreilles a dit…

@ Lise : Canneberge et toi, vous me donnez le goût d'essayer!