lundi 4 juin 2007

J'honore mon nord


Cliché pris samedi soir dernier, aux confluents des rivières Darlens et Outaouais, à l'heure dorée, quand la journée s'étire de façon merveilleuse, que demain s'annonce tout aussi magnifique. Des fois, on a l'impression qu'il fera toujours beau, que ce pays d'espace, de liberté, de lacs et de rivières ne nous décevra jamais, c'est dans sa nature... Le soleil, chez nous, brille plus tard, sans doute parce qu'il ne peut se résoudre à aller se coucher.

Ça fait longtemps qu'on sait ça, les heures d'ensoleillement en Abitibi-Témiscamingue sont plus longues. Au solstice d'été, mon beau-frère de Boucherville en visite chez nous s'étonnait qu'il pouvait lire son journal dehors à 22 heures, il découvrait ce phénomène qu'il trouvait étrange, ça l'angoissait presque, il passait son temps à regarder sa montre et pourtant, il a un doctorat en biologie et en écologie!

Nos producteurs dans le domaine de l'agroalimentaire se vantent de ce phénomène et expliquent ainsi la saveur unique de nos fraises, plus sucrées qu'ailleurs, de notre cassis, nos tomates, nos légumes de toutes sortes. Et que dire de tous ces petits fruits sauvages que j'aime cueillir aux beaux jours de l'été et de l'automne!

L'Abitibi-Témiscamingue, c'est le 48e parallèle nord. La région Nord-du-Québec, notre voisine peu connue, se distingue parce qu'elle commence au 49e parallèle. Il fait soleil encore plus tard là-bas. D'ailleurs, quand ils viennent chez nous, ils disent qu'ils descendent dans le sud! Comme quoi, on est toujours le nord ou le sud de quelqu'un d'autre, ça jette un regard tellement plus global sur le pays. Mais la nordicité commence seulement à faire connaître ses particularités et ses richesses. Un jour, je le sens, on connaîtra et surtout, on reconnaîtra nos régions pour autres choses que leurs ressources non renouvelables qu'on vient piller pour s'enrichir et repartir vers les grandes villes...

Évidemment, la région est très jeune, l'Abitibi n'existe que depuis 100 ans, et encore, elle s'est développée après ça, je la surnomme le petit bébé du Québec. Nos sites historiques ont 50 ans, 75 ans mais ne riez pas, il faut bien commencer quelque part, notre histoire, on est encore en train de l'inventer, là! Quant au Témiscamingue, il a une plus longue d'histoire un petit peu, on le ressent dans chacun de ses pittoresques villages. Si l'Abitibi-Témiscamingue se développe mieux depuis quelques années, c'est qu'enfin, on prend conscience de ses richesses qui nous ont été révélées autant par la nouvelle génération née ici que par ceux venus d'ailleurs qui s'y sont enracinés de tout leur être et y ont cru. Nous sommes ouverts et accueillants, c'est une question de survie!

Notre région est plus vaste que bien des pays, elle compte autour de 145 000 âmes, c'est peu pour un si grand espace à habiter mais imaginez comment un arbre peut grandir quand il s'enracine profondément dans une terre riche, une nature généreuse avec de si longues heures d'ensoleillement...

18 commentaires:

Henri a dit…

"Le soleil, chez nous, brille plus tard, sans doute parce qu'il ne peut se résoudre à aller se coucher."

C'est le genre de phrase dont j'aimerais être l'auteur.

Content de te revoir !

Anonyme a dit…

Salut
En plein dans le mille!c'est ça l'Abitibi-Témiscamingue le plus méconnu, le plus grand de tous.
Qu'elle beau billet...Merci
Pon-ton

bibco a dit…

ah......... faut que j'y retourne...

marc a dit…

C'est mots ces régions sont pour moi très exotiques. Mais je crois que je l'ai déjà dit. C'est aussi pour cela que j'aime bien vous lire depuis "le sud" ma petite France. A bientôt.

Zed Blog a dit…

Le soleil, depuis qu'il a un oeil sur la lune, ça lui tourne la terre et il fait de l'insomnie.

Il en profite pour lire un peu sur l'étoile, et là, il va s'enfler la tête!

Juste assez long pour apprendre de ta région, qui est aussi la nôtre, notre Québec, souvent méconnu, quand on n'y a que peu voyagé.

Abitibi, vue une fin de semaine, routes verglacées, voitures qui poussaient dans le pare-choc en pleine montagnes, et le soir (!!!), disco où aller aux toilettes comportait le risque de se faire « poigner » le derrière, chambres à l'heure, atmosphère sexe-drogue-et-rock'n roll, danger-bobo.

Merci de m'en faire voir tout autre chose.

:)

Zed Blog a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
ulyssa a dit…

habiter un pays neuf, avec des anciennetés de 75 ans! pour une européenne, pour une française du sud où certains monuments ont plus de 2000 ans, que c'est exotique, et exitant, c'est presque une évocation du jardin d' eden où le soleil n'a pas envie de se coucher et où les fruits sont plus sucrés qu'ailleurs où la générosité de la terre a l'air de se répercuter sur ses habitants, et ces noms chantants et étranges...

Anonyme a dit…

C'est toujours pour moi un plaisir de te lire Zoreilles! Quel bel homage à notre région... C'est vrai qu'on est bien dans notre coin de pays! Et puis je crois qu'un jours, les gens cèsseront de parler des mouches et de nos rudes hivers (qui ne sont pas si rudes que ça d'ailleurs) et qu'ils découvriront à quel point ici c'est le paradis!

XxXxX Noémie

Anonyme a dit…

Merci de décrire avec de si beaux mots notre belle région.

Je suis très contente de te lire!

À la prochaine!

Pon-Toune

Zoreilles a dit…

@ Henri, Pon-ton, Bibco, Marc, Zed, Ulyssa, Noémie, Pon-toune : Que pourrais-je vous dire d'autres que « merci » d'avoir écouté avec votre coeur ce cri... d'amour, n'ayons pas peur des mots, pour cette région qu'on habite et/ou qui nous charme, selon le cas.

Il semblerait que nous ayions des affinités, les habitants du sud de la France et nous, c'est ce que me disait ma fille qui y a séjourné pendant 5 semaines à l'été 2005, et moi, les noms que je trouvais chantants et charmants, c'était Perpignan, Carcassonne, Bordeaux, la baie d'Arcachon, Cap Ferret, Narbonne, Colioure, etc.

Nous avons reçu au début de cette année 4 personnes de ce coin de pays, avec qui nous avons eu des rencontres inoubliables...

Une autre particularité des gens d'ici, c'est qu'ils n'ont pas tellement de frontières!

Zoreilles a dit…

@ Zed : Fiou, je suis contente si j'ai pu changer ta perception de l'Abitibi. Cou'donc, c'était qui ton guide? Ne le recommande à personne, promis? Des bas-fonds, on en a aussi mais on n'y amène pas notre belle visite!

Quant aux voitures qui poussaient dans le pare-choc en pleines montagnes, là, je me demande où t'as pu trouver ça chez nous???

Tu me demandes si j'ai choisi mon modèle... Mon modèle de quoi? J'en ai perdu un bout, pourtant, je me vante de bien écouter, il faudra que je m'applique! Tu peux utiliser toutes les photos que tu trouves sur ce site, en autant que tu en mentionnes la source, Zoreilles, ça va être correct de même, c'est devenu ma marque de commerce!

Zed Blog a dit…

Alors, tu as raté la Collection 2007??? Pourtant tu as vu notre ami en porter un exemplaire!

J'attends. :-)))))

La visite, c'était pour un événement de style baptême ou mariage. Mon conjoint de l'époque et moi nous adorions danser (moi, toujours) et nous sommes allés en ville...

Pas de guide. J'aurais bien souhaité t'avoir pour guide.

Ça fait bien longtemps, tout ça!

Zed

ulyssa a dit…

je vois que tu as mis mon site en lien, merci beaucoup
ulyssa

Danger a dit…

Je travail en iceland depuis maintenant 1 an 1/2 et en ce moment le soleil se couche au alentour de 3:00 Am. Le plus drole est que meme si il n'y a plus de soleil il fait encore clair. Bientot nous aurons 24 Heures de clairté ici. Laisser moi vous dire que je suis bien content d'avoir de bon rideau dans ma chambre a coucher.

Esperanza "ExLibrex" a dit…

J'ai vécu ce même phénomène lorsque je demeurais sur la Côte-nord... Fin juin, lorsque nous allions faire un tour au nord, vers Sept-Îles, c'était épatant par nuit claire et en camping... Il est grand hein notre Québec!

Si jamais tu as ça dans ta besace Zoreilles, des photos de la forêt enchantée de Ville-Marie... Ce serait chouette! ;-)

Anonyme a dit…

Réponse pour esperanza exlibrex;
Va sur www.merveillesabitibi.piczo.com
à la page 7 (tourisme) tu trouveras une photo de la forêt enchantée.Sur ce site il y a +/- 450 photos de l'Abitibi-Témiscamingue.
Jocelyn

Anonyme a dit…

P.s.Clique immédiatement au-dessus de la photo et tu joindras un hyperliens de la forêt enchantée...Bonne visite.

Zoreilles a dit…

@ Daniel : Comme c'est intéressant de « t'entendre », j'aurais aimé en savoir davantage sur ta vie là-bas. J'ai cliqué sur ton nom mais ton blogue n'est pas accessible. Ne te gêne pas pour revenir!

@ Esperanza : Oui, il est grand notre Québec! La Côte-Nord... Je suis gênée de l'admettre mais c'est la seule région du Québec que je n'ai encore jamais visitée. Et pourtant, j'y ai de la famille dont le poète Roland Jomphe, celui qui avait écrit, entre autres, « De l'eau salée dans les veines ». Il est décédé maintenant...

Et tu me fais une demande spéciale? Wow, je vais tâcher d'y répondre dans les prochaines semaines, j'ai une ou deux belles photos de la forêt enchantée. Ça te rappellerait des souvenirs.

En attendant, mon frère t'a donné d'excellentes indications, un vrai bon guide, très accueillant!