lundi 8 août 2011

M'ennuie des Iles...






Photo 1 : Juin 2008, sur le bateau des cousins, à Havre-aux-Maisons, Iles de la Madeleine. On s'apprêtait à naviguer sur la lagune, je ne savais pas encore que j'allais y vivre des moments inoubliables. Je le pressentais mais je ne savais pas encore jusqu'à quel point! Aujourd'hui, j'ai tellement envie de me prouver que j'étais là pour vrai!!!


Photo 2 : Les homardiers à l'oeuvre, à l'aube. Vue de mon petit chalet des Sillons, à la Dune-du-Sud, Havre-aux-Maisons. Je pouvais pas dormir, c'était trop beau...


Photo 3 : N'en déplaise à Crocomickey qui ne jure que par La Grande Échouerie, la Dune-du-Sud, avec ses 22 km de plage, c'est ma-plusse-meilleure-au-monde-entier.


M'ennuie des Iles...


Et c'est de la faute des cartes postales. Ça fait deux que je reçois en une semaine. Si vous saviez l'effet que ça me fait, les images que ça évoque, les moments de bonheur intense qui se ramènent instantanément jusqu'au fond de mon âme québécoise et acadienne.

La première que j'ai reçue avait été achetée chez Les Artisans du Sable à Havre Aubert, elle a même du vrai sable dedans, elle montre un paysage typique des Iles, avec des falaises sculptées en un beau visage, avec la mer et la plage en toile de fond. Je la partage avec vous, après tout, une carte postale, c'est pas comme une lettre intime où il y aurait des secrets et des confidences!


« Allo Francine! Ce sont les plus belles îles du monde... où nous logeons dans un chalet et un site exceptionnels... Merci! Merci! de nous avoir parlé des Sillons... On s'en reparle au retour, je te remettrai ton sac plein de merveilles... On déjeune, on dîne, on cinqàsette... À ton choix! Bisous bisous. Lise et Luc xxxx »


Et la deuxième, elle était dans mon courrier d'aujourd'hui. Un paysage de Gros-Cap, lieu magique aussi, où il y a tant à voir et à vivre. Voici ce qu'elle dit :


« L'Étang-du-Nord, 3 août 2011. Salut Zoreilles! Curieusement je pense beaucoup à toi ici. Peut-être parce que tu parles toujours des Iles avec tant de passion et d'amour.... Alors je regarde la mer et j'espère que par osmose, tu en ressentiras l'immensité! Bonne journée... Fitzsou xoxoxo »


Ça fait tellement plaisir de recevoir dans ma boîte aux lettres ces petits bouts de voyage qu'on me partage... Oh il y a bien ce soupçon de nostalgie qui m'assaille en ce moment mais surtout j'ai ressenti un grand bonheur d'apprendre que quelque part, j'en ai contaminé quelques-uns et qu'on m'associe à ces chères Iles de la Madeleine. Il faut que j'y retourne.

22 commentaires:

crocomickey a dit…

Tu parlais de 2012 ? Pourquoi pas !

Tes photos sont très belles. Autant que celle qui orne mon blogue aujourd'hui ... comme par hasard !

Zoreilles a dit…

Croco, je te le dis, la déesse de la mer nous a jeté un sort!!!

Marico a dit…

Ma belle Zoreilles,
Je me sens contaminée pour l'année prochaine. Cette année, le budget voyages sera à sec fin septembre. Je n'ai jamais vu les Iles, alors t'imagine le trip. Je veux tout vivre et prendre mon temps. Un an pour m'y préparer et patienter! L'homme de ma vie sera ravi! Un gros merci à toi et à ta nostalgie, sans oublier les photos. Bizzzzzzzzzzou.

Barbe blanche a dit…

Voyant passer le CTMA, il y a deux ou trois jours, je me suis dis, tient, Zoreilles qui file vers ses Iles...
Je crois même t'avoir vu sur le pont...

Le factotum a dit…

Humm! sûrement un voyage en devenir!
Après tout, on est toujours en vacances éternelles.
Encore de belles photos à donner le goût d'y aller.

Zoreilles a dit…

@ Marico : Tu iras? Il le faut! Avec l'homme de ta vie, c'est encore mieux. Et pas seulement pour la beauté des Iles et de la mer mais aussi pour la chaleur de l'accueil des Madelinots. En plus, c'est au Québec! Si au cours de l'hiver tu hésites et que t'as besoin d'être convaincue, retourne en arrière pour lire les billets que j'avais écrits au retour, en juin/juillet 2008. J'étais revenue mais mon coeur était resté là-bas!!!

@ Barbe blanche : Le CTMA... Mon rêve... Je n'y suis allée qu'en avion, aux Iles. L'été dernier, on était chez mon frère à Lévis quand on a vu passer le CTMA sur le fleuve... J'avais le coeur qui me débattait, c'est pas mêlant! Pas étonnant que tu m'aies vue déambuler sur le pont... ;o) J'ai pris plein de photos du CTMA amarré au port de Cap-aux-Meubles, j'étais alors grimpée très haut dans le belvédère du Cap... aux-Meules!

@ Le factotum : Pour voyager, ça prend du temps et un peu d'argent. Moi, je manque des deux!!! Mais si j'avais, comme toi, du temps, j'irais y séjourner une semaine, je partirais en avion, un vol Rouyn/Montréal/Québec/Havre-aux-Maisons. Avec mes Air Miles!!! C'est ce que j'ai fait en juin 2008 et c'est probablement ce que je ferai encore la prochaine fois.

Solange a dit…

C'est une destination très attirante et je n'y suis jamais allée. On remet toujours à plus tard et un jour il est trop tard. Va pourtant falloir qu'on se décide. Tes photos de 2008 m'avaient déjà mis l'eau à la bouche.

Zoreilles a dit…

@ Solange : Pourtant, quand tu vas sur ton île, au milieu du fleuve, t'es dans la bonne direction! Vous choisissez des destinations qui sont des traditions familiales qui m'enchantent, c'est fabuleux aussi. Peut-être un jour irez-vous tous ensemble découvrir les Iles de la Madeleine... Je vous le souhaite ♥

Le factotum a dit…

Demain, sortie estivale pour quelques jours.
Au programme: Gatineau-Montréal-Sherbrooke-Lévis et enfin Bas-du-fleuve.
J'amène mon vélo! Youppiiiiii!
Je vous amène avec moi en pensée.
On se reparle au retour!

Zoreilles a dit…

@ Le factotum : Tu viens de décider ça? Quelle bonne idée! Toutes ces routes me sont familières, sauf celle de Sherbrooke où je ne suis pas allée depuis un bon moment. Je t'envie... Je partirais drette là... Pour ma part, je vais aller faire une petite virée aller-retour à Matagami samedi prochain, je serai de passage à Amos autour de 9 heures le matin à l'aller et sur l'heure du souper, au retour. Dommage, tu seras parti... mais puisque tu nous amènes avec toi, c'est moins pire, on se racontera ça au retour.

Quand est-ce que tu t'ouvres un blogue, toi?

modotcom a dit…

salut zoreilles, beau bonjour d'une autre île, pas les tiennes, juste la métropolitaine. ça fait ben cinquante-deux semaines que je suis pas sortie dans les environs du lac dufault, v'là que je me repointe avec délectation dans ta belle plume et tes belles photos. oups, je repars, mais non sans pleins de bises estivales! à beutôt, dans moins long! xx

Zoreilles a dit…

@ Modotcom : Tu parles d'une belle surprise!!! J'avais même supprimé ton blogue dans ma liste, à mon grand regret d'ailleurs, parce que ça faisait plus de six mois que t'étais absente... (c'est mon petit règlement de régie interne!...) J'ai été trop vite sur la gachette! Es-tu revenue pour vrai? Alors, je reçois avec joie ces quelques bises estivales et j'espère te revoir... dans pas long, comme tu dis ♥

Mijo a dit…

Oh mais c'est merveilleux ces deux cartes postales reçues de ces îles que tu as dans le sang.

Zoreilles a dit…

@ Mijo : Un plaisir, un bonheur, une joie. C'est indescriptible. Et tangible. Avec nos réseaux sociaux instantanés et universels, on gagne beaucoup mais le bonheur de recevoir du courrier qui a voyagé, une écriture qu'on reconnaît, des images qu'on peut transporter avec soi, c'est quand même un plaisir démodé qui n'a pas son égal ♥

Jackss a dit…

A l'eau Zoreilles,

Crocomickey parle de 2012. Et il parle de hasard. Il faut toujours le prendre au sérieux quand il en parle. Tu sais que c'est à cause de lui que j'ai découvert ton blogue par hasard. Et c'est ce qui fait que le hasard soit devenu mon thème majeur. Le hasard, les coïncidence, la synchronocité.

Crocomickey parle de 2012. Nous avons nous aussi pensé y aller avant de rentrer à Sherbrooke lorsque Laure terminera son travail ici. Elle doit terminer fin mars 2012. Après nous prenons le Nordic Express pour Blanc Sablon avec arrêts aux petits villages qui longent la côte.

La Croisière dure 5 jours. Après nous voulons aller aux Iles de la Madeleine, en avion, en bateau ou en radeau. Nous aurons besoin d'informations pour les modalités, les endroits où loger, etc. Imagine comme ce serait amusant si on te rencontrait sur les Iles de la Madeleine tout à fait par hasard. On ne sait jamais.

Tes photos sont très belles et l'endroit me semble exceptionnel. Il a un intérêt majeur pour moi aussi par la fait que les fondateurs de Havre-Saint-Pierre viennent de là. J'imagine déjà les photos et les faits historiques que je pourrai rapporter pour mon blogue.

Es-tu encore autant en semi vacances, Zoreille?
Si oui, profites-en.

Anonyme a dit…

Moi ce qui me frappe chez-toi c'est l'impression d'être accueille à bras ouverts n'importe quand, sans jugement, toujours.

Et j'aime surtout la première photo: cette belle dame sans artifices, sans maquillage supeflu, est de celles à qui j'aimerais ressmbler. Je ne dirai jamais assez Zoreilles à quel point tu fais du bien à lire. Un bonheur total pour moi, absolument!

Lise

Zoreilles a dit…

@ Jacks : Je n'oublie pas que c'est Crocomickey, qui, « comme par hasard » nous a fait nous retrouver, grâce à son blogue! Mais nous en avons un peu le crédit également puisque tu n'avais pas changé de pseudo et moi non plus... Et ça, ce n'est pas le fruit du hasard!

Je vous envie pas mal, Laure et toi, de faire cette croisière de 5 jours sur le Nordik Express. C'est un de mes rêves encore à réaliser. Je suis patiente et j'ai pris la bonne habitude d'aller au bout de mes rêves, c'est qu'ils sont très nombreux.

Aux Iles, j'ai la ferme intention d'y retourner, probablement fin juin 2012. Si t'as besoin de renseignements, je me ferai un plaisir. Déjà, je te conseille pas le radeau! Plutôt le CTMA... ou l'avion. Pour l'hébergement, j'avais la plus belle petite maison de poupée directement sur la plage de la Dune-du-Sud, à Havre-aux-Maisons. De là, je pouvais aller partout, avec ma voiture louée. J'avais recommandé cet endroit à mes amis Lise et Luc et ils l'ont adoré. Ça s'appelle les Chalets des Sillons. Pour l'histoire, ne manque pas (un jour de pluie) le Musée de la Mer, à Havre-Aubert. Bref, on pourra s'en reparler. Et qui sait si on ne s'y retrouvera pas en même temps? Avec Crocomickey dans les parrages? Suffit d'y croire... et de faire des pas dans cette direction!

Oui, je suis revenue de mes semi-vacances. Depuis lundi dernier. Mais mon coeur, lui, est toujours un peu en liberté! D'ailleurs, j'ai vécu quelque chose de formidable hier... Un retour sur mes plus belles années, celles de l'enfance... Il faut que j'écrive là-dessus... pour m'en libérer, sinon, je ne récupèrerai pas mon coeur... resté là-bas. À Matagami!

Zoreilles a dit…

@ Lise : D'être accueillie à bras ouverts? C'est que j'ai toujours moi-même l'impression d'être accueillie à bras ouverts!

Tu aimes le look naturel de la fille sur la photo? Pas moi. Mais je l'ai publiée quand même, parce que c'est moi, telle que je suis, et que ça me rappelle un moment magique, alors j'imaginais que les autres y verraient la même chose. Je l'ai toujours dit, j'ai pas d'ego. Je me fous complètement de l'apparence, la mienne et celle des autres. Cela dit, je m'entretiens... autant que possible!

Nous avons eu une bonne pensée pour toi, hier, Guy et moi. Pour notre petite jasette, il avait eu le génie de me proposer d'aller nous asseoir au bout de la rue des Rapides, c'est un petit parc maintenant, près des rapides de la rivière Bell. Quel endroit merveilleux, riche de souvenirs pour moi. J'allais y pêcher après l'école. Il y a des caps de roches en masse pour s'asseoir, on a l'impression d'être dans la rivière. Il dit qu'il y va souvent. Plein de sentiers aménagés dans ce petit boisé près de la rivière. En pleine ville! Près de nous, il y avait un amélanchier, avec des fruits délicieux, des bleuets aussi. On a pensé à toi, au fait que tu aimerais cet endroit où l'on a passé presque deux heures...

C'est moi qui te remercie d'être là, toujours, avec tes mots qui font chaud au coeur.

Air fou a dit…

Je me disais que c'était aussi ta fête, la fête des Acadiens, en fin de semaine! Je viens d'apprendre que l'on surnommait ceux de ton Ile les Acadiens de la mer.

Tes racines, on le sait, font tellement partie de toi, alors...

Zoreilles a dit…

@ Zed : Le 15 août, c'est effectivement la Fête des Acadiens. Merci d'avoir pensé à moi, j'en suis touchée.

Du temps de l'Association acadienne de l'Abitibi-Témiscamingue, on m'envoyait tout le temps « au front », dans les entrevues avec les médias (!), et je devais définir mon acadianité, j'avais écrit ceci :

« Mes grands-parents madelinots ont inventé ici un paradis à la mesure de leurs rêves et ils rêvaient grand. Ils n'avaient pas de racines mais des algues qui s'étendent jusqu'à toucher l'autre rive, si fertile ».

L'Acadie, c'est un pays sans frontière mais avec une forte identité.

Le peuple acadien devrait être un phare, une inspiration, pour le peuple québécois...

voyageuse du monde a dit…

avec de telles paysages en tête, moi aussi je m'ennuierai des îles. Il y a tellement d'endrois dont je m'ennuies. mais en ce moment même, ici au travail, l'endroit dont je m'ennuies le plus, c'est ma cour, ma balançoire et mes fleurs....
à plus

Zoreilles a dit…

@ Voyageuse : Toi, mieux que personne, tu peux comprendre que ce ne sont pas que les paysages des Iles qui me manquent mais que j'ai eu besoin de refaire mes racines, de « réviser » quelques-unes de mes fondations qui ont été sérieusement ébranlées dernièrement... Matagami qui m'a tant bouleversée samedi, mes retrouvailles avec Claire, avec mon enfance, et même Jasmine en surprise, tu comprends maintenant? On dirait que la vie m'a fait comprendre plein de choses...