jeudi 2 octobre 2008

La saison des amours



Photos 1 et 2 : Les deux ont été prises récemment par la caméra espion. On voit qu'à l'aube, c'est le moment où les orignaux préfèrent, dans notre secteur, venir à la saline. Nous avons aussi beaucoup de photos prises de nuit. Et comme c'est le mouvement et la chaleur qui déclenchent le clic de l'appareil, nous avons É-N-O-R-M-É-M-E-N-T de photos de lièvres également. Dans toutes les positions!

La petite femelle, je l'ai placée en haut de mon billet. Pourquoi? Simple petit geste de so-so-so-solidarité féminine. Elle est protégée cette année, la femelle, aucun chasseur n'a le droit de l'abattre, c'est comme ça une année sur deux. Le petit mâle fait son beau bonhomme avec son petit panache tout neuf. Lui, par exemple, sa vie est très sérieusement en danger à compter de samedi matin et ce, jusqu'au 19 octobre prochain, dans notre zone.

Trouvez-vous qu'ils feraient un beau petit couple? Moi, je leur souhaite de se rencontrer en tout cas, une nuit, près de la saline. Ouep, une belle nuit fraîche sous un ciel étoilé avec une pleine lune... Ils sont tendres, les orignaux, vous savez. Je les ai souvent entendus se chanter la pomme à la nuit tombée, entre autre, un soir, il y a deux ans, j'étais sur la galerie à regarder les étoiles. Elle lui beuglait des affaires vraiment suggestives et lui, il attisait le feu... Je chasse avec mes zoreilles... et mon appareil photo!

Crocodile Dundee s'empresse toujours de me péter ma baloune romantique en me disant que les orignaux ne sont pas fidèles, et que les mâles qui sont les plus gros géniteurs sont très indépendants, qu'ils ont tout un harem autour d'eux. « Ouais, ouais, je le sais, pis les femelles, sont pas fidèles non plus, tu sauras » que je lui dis!

Ça fait que... Demain midi, je quitte pour quelques jours, je m'en vais à la chasse à l'orignal dans les conditions que vous savez, c'est-à-dire que je suis le membre inutile de mon équipe et je m'assume très très très bien. Je devrais être de retour lundi en fin de journée.

Souhaitez-moi d'en voir, je ne leur ferai aucun mal, juste une petite photo, c'est tout.

48 commentaires:

Zed Blog a dit…

Je te souhgaite de tous les voir, comme ça, ils auront tous le temps de fuir les autres chasseurs. Hihihihihi!

Zed ¦)

gaétan a dit…

Des photos qui font rêver. Autant que le texte.
Bonne chasse :-)

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Bien dit, Zed et Gaétan et je ne peux qu'ajouter que tes photos tout comme ton texte, ma belle Zoreilles, sont tout à fait remarquables... :D
Bonne évasion et reviens-nous en pleine forme avec des bagages remplis de prises et d'histoires qui nous émerveillent tant ! :-)

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je vous prie de m'excuser. Je n'ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.

Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.

En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n'hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements...

Adeline
Responsable communication
adeline@paperblog.com

Ton frère et agent d'affaire a dit…

Dis donc Zoreilles, tu te fais repêcher dans les majeures. Un site en France! Paper machin chouette.
Je ne sais pas s'il vont te classer dans Cabane au Canada ou blogue sur écorce de bouleau!
Remarque c'est pas de mes affaires, mais un ti-commentaire personnel aurait mieux fait l'affaire qu'une carte d'affaire commercial.On s'en reparle
Bonne chasse à toute la famille

Zoreilles a dit…

J'AI UNE ANNONCE À FAIRE AVANT DE PARTIR :

J'ai lu chez Modotcom que Lise célèbre son anniversaire samedi le 4 octobre. Alors, je voudrais lui faire mes voeux pour un

JOYEUX ANNIVERSAIRE!

Nous sommes quelques-uns ici à entonner tous en choeur :

MA TRÈS CHÈRE LISE, C'EST À TON TOUR DE TE LAISSER PARLER D'AMOUR, MA TRÈS CHÈRE LISE, C'EST À TON TOUR DE TE LAISSER PARLER D'AAAAAAAAAAAMMMMMMOOOOOOOUUUUUUURRRRRRRRR.

Et en cadeau, nous t'offrons une clé, elle te permettra d'ouvrir un coffre où il y a un trésor : TOI.

Plein d'amitié et de tendresse, Lise!

Zoreilles a dit…

@ Zed : Je sens que ton souhait est très immensément sincère et que ça vient du fond de ton coeur!

@ Gaétan : Oui, je suis jalouse, la caméra espion prend des bien plus belles photos que moi... ;o( Je ne suis pas très « gadget » d'habitude, mais celui-là, j'avoue, c'est une pure merveille!

@ Rosie : Je ne prendrai pas le crédit pour les photos mais je te remercie pour les textes! ;o)

@ Joce : Salut mon frère et agent d'affaires! Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive, c'est que mon adresse courriel n'est pas disponible sur mon blogue. On a déjà communiqué avec moi dans un commentaire d'un vieux billet et j'ai entretenu une petite correspondance avec une auteure en France qui prépare actuellement un ouvrage sur le Refuge Pageau. Dans la bibliographie, on trouvera vraiment l'adresse de mon blogue, il a fallu que je donne mon autorisation écrite pour ça, et quelque part dans ce bouquin, quelques extraits, mais pas du tout ceux que j'aurais imaginés. C'est un fait indéniable que notre région fascine beaucoup les Européens, tu peux aussi le ressentir sur le site des Merveilles!

Zed Blog a dit…

Ah, ma belle Zoreilles!

Nous aurons été deux, alors! Je suis si contente que tu prennes l'initiative de...

Ma très chère Lise, c'est à ton tour, de te laisser parler d'amouuuuuur!

Ma très chère Lise c'est à ton tour, de te laisser parler d'amouuuurrr!


Un gros câlin tout chaleureux pour toi, et des bisous, et j'ai l'impression que ça va se poursuivre sur d'autres blogues!!!!!!

Zed ¦) xoxoxoxox

Bravo pour le repêchage, Zoreilles. rayonner, c'est toujours intéressant!

crocomickey a dit…

Tes photos d'élans sont pas mal plus "sauvages" que mes chevreuils dans le village de Mont-Tremblant.

Je souhaite un bock à ta gang = les steaks sont si succulents. Tant pis pour les végétariens.

Bon repos en même temps ...

Et je me joins à la chorale :

Ma très chère Lise c'est à ton tour de te laisser parler d'amour !

crocomickey a dit…

Pour ce qui est de l'invitation à devenir "internationalement" lue, t'emballes pas trop. J'ai reçu des invitations semblables. C'est davantage une pub pour aller sur leur site. Mais, on sait jamais ...

Zoreilles sur les Champs-Élysées !

Wow !

Henri a dit…

Bonne chasse Zoreilles !

Bonne fête Lise !!

Jackss a dit…

Whow! Bravo Zoreilles!

Bravo pour le repêchage. C'est tout à fait mérité. C'est un succès qui pourra un jour battre les Têtes à claques.

Bonne fête, Lise
Gâte-toi et laisse-toi gâter.

Solange a dit…

Je suis un peu tard mais j'espère que tu feras bonne chasse...de photos. Annonce où pas je les comprends de s'intéresser à tes textes, c'est pour ça qu'on revient régulièrement.
Je me joins à la chorale pour souhaiter bonne fête à Lise.

Lise a dit…

Chère Zoreilles,

j'arrive trop tard pour répondre à ton commentaire, mais je te souhaite une superbe chasse photographique.

C'est facile de voir ici à quel point tu es aimée. Tu fais une annonce, et tous se rallient à toi, même ceux/celles qui ne connaissent cette Lise ni d'Ève ni d'Adam, et se demandent " C'est qui elle ? "

Moi aussi d'ailleurs, mais avec ta cl je finirai peut-être par trouver. Je l'ai dit ( la date ) chez Modotcom car elle aussi est née en octobre, et que j'aime son écriture si vivante, si vibrante de sensibilité.

Merci Zoreilles pour l'amitié et la tendresse. Je sais que tu es sincère et c'est tout à fait réciproque. Et tes photos, comme toujours, surtout celle du dessus, sont un régal pour l'oeil, car elles nous montrent ce que la nature a de plus touchant à offrir. En plus je suis bien contente de savoir que Tite-Caramelle aura la vie sauve (j'espère ) une année de plus.

Merci Zoreilles. Je t'aime !

Lise les zoeils pleins d'eau...

Zed Blog a dit…

Lise,

Pourrais-tu me communiquer l'adresse d'un buresu de poste près de chez toi, via la modération des commentaires chez moi, s'il te plait?

Merci!


Hé, Jackss... T'as des pétards à la farine?

Zed ¦)

Lise a dit…

J'ai oublié le É de clé. Et merci à tous aussi, je suis un peu beaucoup embarrassée par tant de gentilesse.

Et Jacks, je me suis acheté trois livres hier soir ( non, pas la bio de Julie Couillard ), alors que je suis normalement très raisonnable.

Lise a dit…

@ Zed,

tu es un trésor, vraiment ! Et je sais pourquoi tu fais cette demande. Mais mon cousin préféré ( qui m'a téléphoné un peu plus tôt ce soir ) a LE livre, à ma grande surprise et me le prêtera quand je le verrai bientôt. Joie et bonheur!

Tu es vraiment unique Zed. Toi aussi je t'aime !

Zed Blog a dit…

Lise,

Télépathe, va...

La meilleure version est, il semble, celle traduite par le père Amyot.

Ciel, Lise, t'en as un paquet de soldats et de soldates dans ton armée personnelle, maintenant, hein!

C'est parce qu'on t'aime et que tu le mérites tant.

Zed xoxoxox

Soisig a dit…

@ Lise
Ma chère Lise... me voilà juste à temps pour te souhaiter une journée pleine de petits bonheurs juste pour toi... C'est important de prendre du temps pour soi: je te souhaite une belle journée ensoleillée, de magnifiques couleurs pour embellir ton quotidien et des petites douceurs que tu mérites amplement!
Prends bien soin de toi, j'aime beaucoup te lire et j'apprécie beaucoup ta si belle sensibilité! Gros bisous à toi!!!

@ Zoreilles
Une belle chasse comme je l'ai déjà vécue: les magnifiques photos pour toi et le tableau de chasse pour ton chum! Peut-être un ptit steak pour cet hiver...

Me semble "voir" les tits lièvres, hihihi! C'est une année à lièvres cette année? Ça veut donc dire que les renards sont en baisse, selon un cycle de 7 ans, me semble...

Ici, c'est déjà commencé depuis une semaine... J'ai hâte d'avoir des nouvelles de ton expédition, hihihi!

alp

Zed Blog a dit…

Lise,

Il n'est pas épuisé. Il existe, à ce que j'ai cru constater, plusieurs versions. Je sais que celle de la maison des Mille et une Nuits est disponible chez Renaud Bray.

Je crois qu'il sera réédité pour un long moment encore. Il sert à énormément d'usages, dans énormément de contextes, ce livre, L'art de la guerre, de Sun Zi ou Tsi (traduction), pour celles et ceux qui se poseraient la question.

Zed :ö)

Esperanza a dit…

Bonne chasse Zoreilles...

Super anniversaire Lise! Tu fais partie des personnes importantes que j'aime lire et dont, j'attends toujours la venue d'un carnet "officiel"!

Jackss a dit…

Bon anniversaire, Lise!

Un si bel événement, ça se souligne au moins deux fois plutôt qu'une. Sincèrement, je trouve que tu as une belle place ici sur le site chaleureux de Zoreilles. Je fais toujours une pause pour Lire ce que tu racontes.

Bravo! C'est bien de t'être gâtée comme je te l'avais suggéré. Ces trois livres, c'est Millénium?

Jackss a dit…

Zed,

Je reviens vite. Des pétards à la farine? C'est toi qui vend des pétards? Tu es aussi surprenante que Zoreilles qui part à la chasse. Elle a beau s'expliquer, j'ai le coeur trop tendre pour comprendre. Pauvres petits orignaux mignons! Les petits animaux du Bon Dieu. Ah, c'est vrai, c'est pas à toi qu'il faut parler de ça.

C'est pas ma fête, mais je souviens que tu m'avais déjà donné un lien pour connaître la liste des mots qui finissent en if. Mon disque dur a sauté comme d'il y avait un pétard dedans. Ma carte maîtresse a sauté. Le cadeau que tu m'avais offert (le dictionnaire de rimes) s'est envolée en poudre blanche.

Tu as encore ce lien?

Zed Blog a dit…

Méfie-toi de la poudre blanche, Jackss... Pas bon pour la santé.

'Y avait qu'à d'mander... je ne sais pas si c'est le même, par contre.

Bonne journée et peut-être à ce soir, si tu trouves tes pétards.

Zed ¦D

Lise a dit…

Merci encore, mais c'est assez de compliments svp, c'est gênant. Moi mal à l'aise ! C'est notre Zoreilles et ses si belles photos avec cette caméra cachée qui mérite toute l'attention. J'espère que le timide petit orignal aura la vie sauve cette annéé au moins.

Les lièvres semblent bien s'amuser dans cette forêt, d'après ce que je crois comprendre. Mais j'ignorais que leur abondance avait un rapport avec la diminution du nombre des renards. Logique bien sûr. Merci Soisig, on apprend tous les jours!

Merci Esperanza aussi, et je ne sais quoi répondre...

Jacksss, non ce n'est pas Millénium :)

Lise a dit…

Zed,

ce n'est pas Bobinette qui cache des pétards à la farine ? Bobino en a reçu plus que sa part sur le museau...

Jocelyn a dit…

Joyeux anniversaire Lise!
Je me joins à la chorale pour t'en souhaiter une bonne.

Zed Blog a dit…

Quand on sème de la tendresse et de la sensibilité, c'est ce qu'on récolte en retour, ma pauuuuvre Lise mal à l'aise. Hihihihihihihi! Dire que ça dure plus de 24 heures... Hihihi!

Et tu entretiens le mystère de ce trio littéraire...

Oui, « Nom d'une Bobinette! ».

Zed ¦)

Soisig a dit…

"Caméro" Zoreilles sera sûremennt d'accord: C'est bien Bobinette la gripette!

Tes amis virtuels t'apprécient beaucoup comme tu le vois, hihihi! Il faut prendre les compliments et les bons souhaits de tes amis, c'est un des plaisirs de cette belle journée de fête. xox Soisig

Lise a dit…

@Joce, gérant de Zoreilles

Merci beaucoup, tu es bien le frère de ta soeur. Chanceux! Et elle aussi. Je me promène chez-vous pas mal moins souvent qu'ici ( c'est pas fin, je sais ), mais j'apprends toujours quelque chose de nouveau lorsque j'y vais. Il y a bien plus que des photos sur le site des Merveilles, tellement bien construit! Une petite mine d'or, vraiment, et ce n'est pas un jeu de mots. On pourrait y passer des heures avant d'avoir tout vu et d'avoir tout lu.

@Zed

Tu es vraiment unique ! Ce qui est un compliment sur notre planète surpeuplée :-) Mais j'aime bien tes taquineries.

Lise a dit…

Soisig,

Zoreilles aura de la lecture à faire à son retour. Mais quelque chose me dit qu'elle aime que sa maison virtuelle soit habitée durant son absence.

Zed Blog a dit…

Surtout qu'on fait la vaisselle, le ménage avant de partir et les réparations pour donner du temps à Crodocile!

Zed ¦D

(Jackss est déjà parti se coucher. tu parles d'un lâcheur... À moins qu'il soit encore dans la lecture des ....ifs ou à la recherche des pétards! Télécino!!!)

JOCELYN a dit…

Pendant que Zoreilles chasse le gros gibier avec sa p'tite caméra,
moi je vous surveille, les tout p'tits.......Je suis le général Garde à vous du boutte...oui mon général ,très bien mon général....

Zed Blog a dit…

En général, un général n'a qu'une vue générale de ce qui se passe. Or, nous savons nous faire particulièrement particuliers...

Tu n'as donc qu'à rejoindre nos joyeuses troupes, qui chantent autour du feu.

Zed ¦D

Lise a dit…

Feu, feu, joli feu, ton ardeur réchauffe mon coeur. Jocelyn, tu as deviné que nous aimons revenir ici souvent, et il ne faut pas t'inquiéter, nous sommes tous inoffensifs. L'hiver prochain lorsque Zoreilles ira plus rarement au camp, nous serons sages comme des images.

modotcom a dit…

Bon : Lise : bonne fête en retard! Grosses bises et merci pour les voeux par chez nous.

Zoreilles, t'écris trop vite; j'arrive toujours quand le party est pris et que tu es déjèa repartie, cette année encore, chasser l'image. Ramènes-en de belles. Qu'ils sont beaux ces norignau-gnaux.

Salut à la confrérie (incluant les consoeurs).
;

Joce a dit…

Ne vous empêcher de rien...je suis un Général pas très au garde à vous...en général.
j'adore la délinquance tant que ça fait pas de mal..pis que le fun pogne....Comme le dirait le professeur Barbe-en zinc......Qui va à la chasse perd sa classe.

Esperanza a dit…

Alors Jocelyn, t'as bien vu qu'il y a de nombreux Tapageurs dans le coin!

Zed Blog a dit…

Le mot tapage impose parfois le silence.

Semblerait.

¦D

Jackss a dit…

Vous avez pas vu Zoreilles?

Elle n'est pas revenue de la chasse? J'espère que son Crocodile Dundee ne tire pas tout croche! Je pense que je vais appeler la police, au cas où?

Zed Blog a dit…

Jackss,

Le général Garde à vue t'en aurait-il mis plein la vue?

« Je devrais être de retour lundi en fin de journée. », a dit notre hôtesse. T'as le temps d'aller finir la vaisselle d'hier soir tandis que je secoue les tapis de la galerie.

Zed :D

Zoreilles a dit…

J'arriiiiiive!

Tout un party, c'est vrai que c'était la fête à Lise, on pourra dire qu'on n'est pas passés à côté, on avait même invité toute la gang à Bobino, Bobinette, Camério, le Général Garde-à-vous, Télécino, les pétards à la farine, et tous les tapageurs du monde. Mais quelle ambiance!

;o)

Et pour ceux et celles qui s'inquiéteraient du sort de Tite-Caramelle et autres beaux mammifères dont je suis amoureuse, soyez rassurés(es), tout le monde est bredouille!

Même que... c'est moi la moins bredouille parce que j'ai pris des photos de paysages, d'herbes dorées sur fond vert foncé de conifères et mes cocottes, 3 perdrix qui ont passé la fin de semaine chez nous et les pies qui se disputaient nos restes de table avec les écureuils. Vraiment, il y avait de l'action là-bas, quasiment autant qu'ici!!!

Ah, j'oubliais de vous dire l'essentiel... Merci d'avoir si bien habité la maison!

Jackss a dit…

Chutt Zed!

Chutt... Pas trop de bruit... Je pense que Zoreilles est à côté. Pis c'est le bordel. J'ai pas eu le temps de faire la vaisselle et de finir mon verre.

On devrait restés cachés un peu. Elle va bien finir par sortir. Chttt!

Zed Blog a dit…

Oké, Jackss. Je me cache dans le garde-robe d'en arrière et toi dans la dépense, en bas. Chhhut!

(J'espère qu'ils n'auront pas faim... Des fois qu'il lui prendrait l'envie d'aller faire une razia dans la dépense!)

Zed ±]

Jackss a dit…

Pas trop de bruit,

Elle peut revenir n'importe quand, notre Zoreilles. Elle est vite!

Jackss a dit…

Tu peux sortir du garde-robe, Zed

Je suis sûr que Zoreilles est partie. Reste juste à trouver dans quelle blogue est se retrouve.

Elle est comme une grenouille agile qui saute d'un nénuphar à l'autre.

Puisque nous somme dans le billet dans la saison des amours, en voici une.

J'avais arrêté mon auto sur le bord de la route pour aller faire une action discrète nécessaire à la vie, sur le bord d'un lac d'Abitibi. Tout à coup, pris de gêne, j'ai vu une grenouille qui me regardait directement où vous pensez.

La grenouille me dit qu'elle se sentait seule et abandonnée. "S'il vous plait, monsieur amenez-moi chez vous". Une grenouille qui parle, moi je me disais qu'il ne fallait pas l'ignorer. Je l'ai pris dans ma main, je l'ai amenée chez moi.

En arrivant chez moi, elle a bondit dans mon lit. Puis elle m'a dit les larmes aux yeux: "Monsieur, bon prince, donnez-moi un baiser et je pourrai reprendre mon corps de princesse". J'avais de la peine à croire à cette histoire. Mais le fait d'entendre parler la grenouille me donnait l'idée de poursuivre l'aventure saugrenue.

J'ai embrassé la grenouille sur les lèvres et du coup, elle s'est retrouvée nue dans mon lit, transformée en une ravissante jeune princesse aux cheveaux d'or. Vous comprendrez mon embêtement et ma stupéfaction.

C'est là, monsieur le Juge, qu'un intru est entré dans la chambre. La police est arrivée. J'ai juré qu'il y avait une grenouille qui avait sauté dans mon lit. Ça ne les a pas empêché de me mettre les menottes.

Et voilà pourquoi je me trouve devant vous aujourd'hui.

Zoreilles a dit…

Vous êtes là?

J'aurais juré pourtant avoir entendu des voix... provenant du garde-robe ou de la dépense...

C'est peut-être juste une impression mais d'habitude, j'ai pas mal d'intuition, surtout avec mes zoreilles!

;o)

Zed Blog a dit…

Jackss,

La même chose m'est arrivée avec un ouaouaron... Heureusement, le policier, en mettant le pied dans la porte de ma maison, fut transformé en petite souris et il a eu une peur verte de mes quatre chats...

Hihihihihi!

Désolée d'avoir manqué la suite : panne, comme tu sais... J'ai donc dû restée cachée plus longtemps que prévu!

Quel humour, Jackss!

Zed ¦)