mardi 19 avril 2011

Grandir à Matagami


Photo : Attendez... Ça devait être en 1967... De gauche à droite : Yves, mon petit frère, Jocelyn, mon très petit frère, Louisette, amie, cousine, voisine, et moi, avec le gilet orange, les cheveux très courts, hypnotisée par le pouvoir et le fracas de la rivière Bell, à Matagami.



Grandir à Matagami



Au moment où la campagne électorale fédérale fait rage (!) (après hésitation, je conserve l'expression « fait rage » pour des raisons que je n'ai pas besoin de vous expliquer), le seul comté où ça risque d'être intéressant de suivre les résultats le soir du 2 mai prochain, ce sera celui où j'ai grandi, Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, celui pour lequel tous les partis se battent becs et ongles en ce moment. Juste cette semaine, on y a vu défiler les chefs du NPD (Layton), du Bloc Québécois (Duceppe) et pour la deuxième fois en deux mois, le chef conservateur dont je ne mentionne même pas le nom ici, de peur de voir débarquer dans mon bureau ses espions!



Est-ce parce que j'ai grandi à Matagami que tout ce qui touche cette petite ville minière et le Nord-du-Québec me tiennent tant à coeur? Ça se pourrait. J'y ai vécu mes plus belles années, entre 7 et 12 ans. Mais c'est surtout parce que l'avenir du Québec et du Canada passe par le Nord qu'on semble tout à coup y attacher une importance capitale, du jamais vu, de mémoire de petite pionnière...



-----------------------------------------------



Nous sommes mardi et comme c'est la coutume depuis quelques semaines, un autre webépisode, le quatrième, a été mis en ligne ce matin, toujours à la même adresse :

www.lestagedekassandra.com

Les derniers épisodes (les 6 et 7) ont été tournés samedi dernier. Je vous dis pas... Le fun qu'on a eu? Les fous rires entre chaque prise et même pendant? Le plus drôle de la gang, c'est P.A, celui qui joue le rôle du prof de maths qui se fait voler son café par Kassandra dans l'épisode 1. Moi, juste à lui voir la bette...

33 commentaires:

Joce a dit…

Salut...c'est drôle cette photo là...faut justement que j'alle chez le yeutiste, j'ai encore une cochonnerie dans l'oeil.
La dernière fois il m'avait demandé si ça faisait longtemps que mon oeil fermait d'même, j'y avais dit environ 45 ans!
Mais là j'en ai la preuve!

Joce a dit…

On dirait qu'on est une famille de Suédois qui ont adoptés une petite Algérienne!

Barbe blanche a dit…

Les souvenirs qui remontent de l'enfance, sont pour la plupart, des souvenirs heureux, quoique pour certain...
Les élections, ouin, bon passons...

La Manon, à matin, elle s'était surement levée du mauvais bord du lit, c'est certain, soupe au lait de même, des plans pour traumatser la pauvre Kassandra, faudra lui parler, c'est certain...
Votre photo, près de la rivière en furie, c'est ben assez pour causer des problèmes bizarres aux yeux, Joce, faut faire attention à ça, ça peut devenir contagieux...

Zoreilles a dit…

@ Joce : Quand ton oeil ferme tout seul en plein soleil, tu te trouves à faire des clins d'oeil aux filles sans t'en rendre compte! D'après moi, il faisait soleil quand t'es allé m'acheter mes Super Slim menthol l'autre jour. Depuis ce temps-là que la fille du dépanneur me parle de toi chaque fois que je m'achète un paquet. J'en arrive encore, elle m'a demandé si tu restais proche. Quand j'ai dit à Lévis, elle avait l'air déçue. Elle a dit que t'avais l'air d'un bon vivant, un gars drôle... Je lui ai dit que t'étais notre bébé, notre bouffon. D'après moi, tu lui as... tapé dans l'oeil à la fille du dépanneur du lac Dufault! Une famille de Suédois qui ont adopté une petite Algérienne... Je sais pas ce que Louisette dirait de ça. Heille, sais-tu comment je pourrais faire pour lui partager cette photo-là, elle est notre amie Facebook, non?

@ Barbe blanche : Pour nous, l'enfance à Matagami, c'est une période absolument fantasmagorique, on est unanimes, les trois enfants chez nous. Pour l'épisode 4, je dois te dire que j'étais contente que Manon pète sa coche. As-tu vu ça, Kassandra était en train de lui apprendre comment ça marche, l'enseignement? Et quand Manon pète sa coche, elle, la Kassandra, la reine des nombrils, la trouve... centrée sur elle-même? Non mais, elle fait sa Kassandra!!!

Caboche a dit…

Une famille de Suédois ou de Norvégiens, en tout cas, pour sûr ils sont dans un décor nordique.
Tu connais cette chanson:

"Si c'est vrai que la Norvège
A de grands lacs profonds et bleus
Alors moi, moi j'ai tes yeux
Et ce sont mes lacs de Norvège".

Comme tu es prudente de ne pas mentionner le nom du grand cheuf, caporal du pays. S'il fallait qu'il ferme ton blogue.
Censure, censure quand tu nous tiens.

Le factotum a dit…

C'est sûr que tous les yeux seront tournés vers le Nord du Nord.
Je connais bien Roméo Sakanash, un petit gars de Waswanipi.
Il amène de très bonnes idées avec lui.
Mais le plan Nord, déjà pourri de l'intérieur ...
Ayoye !!!
Pour Kassandra, quand j'y pense, engueuler sa mère, parce qu'elle a oublié le paiement de son loyer ...
Il faut le faire.
Par solidarité pour Manon, je dénie les propos de Barbe Blanche ...
Faudra que je lui parle ... à cette Kassandra !!!

Air fou a dit…

Quand il y a de l'$ à faire, le pouvoir se pointe.

Je Bloc, finalement. Vivement les espions, qu'ils viennent avant vendredi car je vote par anticipation.

C'est mon plus meilleur préféré, celui avec le prof de maths. J'ai hâte à jeudi.

Zoreilles, on fait quoi pour être invité/e sur le blogue de Jackss? Faut-y une tite enveloppe brune en chocolat? Parce que les autres, je sais bien qu'il ne les accepterait pas!

Zède ¦D

Air fou a dit…

Ah et je voulais dire que Jocelyn a l'air d'avoir un de ses mal de mère!

^^

Zoreilles a dit…

@ Caboche : Que j'aime ces paroles de chanson qui mêlent l'amour avec la nature... On est loin de Art-peur là! Je pensais que je paranoïais mais tu sembles croire que l'intrusion pourrait aller jusque là, toi aussi? On ne peut pas dire que la confiance règne!

@ Le factotum : Ah si je pouvais donc voter dans le comté d'à côté, si mon seul petit vote de rien du tout pouvait contribuer à faire la différence. J'ai trop peur qu'entre tous ces candidats quand même de qualité en comparaison aux nôtres, s'il fallait que le maire de Senneterre se faufile, le con serviteur? On n'a jamais tant accordé d'importance au Nord, notre avenir est en train de se jouer et j'ai l'impression qu'on assiste à ça, impuissants... Kassandra, cette semaine, bat son propre record d'inconscience. Un gros nombril. C'est drôle et choquant qu'elle puisse dire de Manon qu'elle est « tellement centrée sur elle-même »!!!

@ Zède : Tiens, tu as changé l'orthographe de ton nom... Zède? Tu as ajouté un « accent grave » fort intéressant! De la $ à faire dans ce comté, le plus grand au Canada, le plus riche, le plus prometteur, y en a en masse mais pour quelques-uns seulement qui ne l'habitent même pas... Tu Bloc? En tout cas, je sais que tu n'auras pas pris cette décision à la légère, ton vote devrait compter triple comme la lettre w au scrabble. Le prof de maths, tu ne le verras pas dans l'épisode 4 mais plutôt dans le 6 ou 7, en tout cas, le même que moi. Là où il est le plus drôle, c'est à l'extérieur de son rôle. En fait, c'est P.A. qui est drôle. Cabotin comme ça se peut pas. J'ai le même message que toi quand j'arrive sur le blogue à Jacks, je me sens rejetée comme si j'avais été poussée dehors à grands coups de pied au derrière avec ma poche de linge garrochée par la tête. C'est pas Jacks qui nous traiterait ainsi, c'est certain! Ah oui, Joce n'arbore pas sur cette photo son meilleur profil, il faudra que je lui rende justice un jour, c'était un si beau petit bonhomme...

crocomickey a dit…

Quelle débit cette rivière !

Et quelle performance encore de ta folle de fille !

Guillaume a dit…

Moi, je ne prends pas de chances, je dis publiquement Stephen Harper est un excellent premier ministre ;-)

Zoreilles a dit…

@ Crocomickey : Les rivières du Nord, mon vieux, sont des trésors méconnus : Bell, Harricana, Nottaway, Broadback, Rupert, Pontax, Eastmain, et j'en passe... Juste à te les nommer, je me sens fière et puissante!!! Kassandra est folle, on s'entend là-dessus, mais ma fille est pas si pire, elle ♥

@ Guillaume : Veux-tu ben m'dire de quossé qu'y ont mis dans ton café? ;o)

Le factotum a dit…

@ Guillaume ,

Et quel café !!!

Solange a dit…

Elle est belle cette photo, elle me fait penser à nos photos dans le Bas du fleuve. Comme je comprends ton attachement à cette région. Pour les élections ça risque d'être du pareil au même.

Zoreilles a dit…

@ Le factotum : ;o)

@ Solange : Peut-être parce que nous avons vécu une belle enfance... ces lieux imprègnent notre mémoire à tout jamais.

Jackss a dit…

Joyeuses Pâques!

Je me suis toujours senti un peu comme chez moi ici. Alors c'est ici que je me permets de souhaiter Joyeuses Pâques à Zoreilles et tous ceux qui grenouillent autour d'ici. Du monde bien charmant et bien sympathique. De la vie, des émotions et des idées. J'adore.

J'ai pensé ouvrir mon blogue pour en vérifier l'état. Je l'ai fait suite à un événement paradoxal qui m'a un peu étonné: une rencontre où le hasard était encore égal à lui-même.

Mais imaginez, ma surprise. Je n'ai pas été capable de laisser un message sur mon blogue. Il y a peut-être une explication très simple. Le temps me manque pour m'y attarder.

Il ne me reste plus qu'à souhaiter que mon message puisse ne pas s'autodétruire après avoir été laissé.

Je souhaite voir mon blogue ressuciter le jour de Pâques. Profitez bien de vos vacances.

Jackss a dit…

Alléluia!

Finalement, j'ai réussi à laisser un message sur mon blogue.

Zoreilles,

Ton billet m'a charmé. Tu parles de Matagami, de l'industrie minière. Et ça me rejoint. J'ai le goût d'en apprendre plus.

J'ai vu endore une fois, sur Historia, le reportage sur Fermont. Et je me prépare à écrire un mot sur la mine de Havre-Saint-Pierre et son histoire.

Je connais des gens qui y travaillent et sont très heureux de le faire. Ils éprouvent un fort sentiment d'appartenance à la mine et sont fiers de son implication dans le milieu.

Jackss a dit…

Je suis tellement content de pouvoir laisser des messages que j'en envoie un 3è juste pour rire, pour le plaisir de le faire.

Zoreilles a dit…

@ Jacks : Ton enthousiasme fait plaisir à « voir ». Tu nous gâtes, 3 commentaires du même coup!

Je ne sais pas si tu as pris le temps de tout lire les commentaires qui précèdent les tiens, mais cette semaine encore, il y avait Éléonore qui demandait de tes nouvelles. C'est dire comme tu nous manques et comme tu es attendu... à bras ouverts.

Et puisque tu te sens chez toi chez moi, j'en suis ravie, c'est de même que j'espérais ça. J'irais jusqu'à te faire une offre : Voudrais-tu « garder la maison » en mon absence?

Je dois partir très tôt demain matin, direction Montréal, et j'y serai toute la fin de semaine de Pâques.

J'aimerais mieux qu'il s'agisse de réjouissances, de simples retrouvailles familiales dans la bonne humeur comme on le fait souvent, mais non, pour tout te dire ce qui se passe, ce sont plutôt des funérailles qui nous y amènent, dans un élan très fort de solidarité familiale. Nous avons besoin d'être ensemble pour vivre avec son choix de nous quitter.

Elle s'appelait Annick, elle était brillante, si belle, grande et sportive, j'entends encore son grand rire communicatif, avec son énergie entraînante et son potentiel sans limite. Elle laisse dans le deuil ses parents, dont nous sommes très proches, ses deux frères, et toute une famille, celle de Gilles, dont je fais partie depuis 35 ans. Un décès, c'est toujours terrible, surtout quand la personne est si jeune, mais un suicide... Ça bouleverse, ça remue, ça nous questionne, ça nous déchire plus qu'on serait capable de le supporter. Ça tue l'espoir. Mais nous devons y faire face, en s'appuyant les uns sur les autres. À défaut de réponses, nous devons ensemble chercher un peu de paix...

Le factotum a dit…

Bon voyage et je suis de tout coeur avec toi.

Jackss a dit…

Bonsoir Zoreilles,

Je n'ai pas eu le temps de lire tous les messages. Je le ferai sans faute.

Mais je dois partir très tôt demain matin, direction Montréal, et j'y serai toute la fin de semaine de Pâques.

Le plus drôle, c'est que c'est vrai pour moi aussi. Nous sommes synchronisés.

Lise a dit…

Zoreilles,

juste pour te souhaiter une bonne fin de semaine dans la poubelle à ciel ouvert qu'est avril à Montréal.

Et j'ai lu ta réponse à Jacks; un suicide oui à propos d'Annick, mais je suis en désaccort avec toi à propos de choix. C'est trop facile à dire! On ne choisit pas de mourir, on veut juste échapper à une souffrance temporaire, trop grande à supporter sur le moment, parce qu'il n'y as pas d'autre issue. Et la souffrance pour ceux qui restent je l'ai vécue avec "le choix" de mon frère unique, que j'adorais, et n'en suis toujours pas remise, plus de trente ans plus tard.

Le sentiment de culpabilité, de n'avoir pas su aider; le suicide est la pire punition à infliger à ceux qui restent!

Zoreilles a dit…

@ Le factotum : Merci. Sincèrement ♥

@ Jacks : Était-ce à l'occasion de Pâques qu'on disait que « tous les chemins mènent à Rome »? J'ai plutôt l'impression qu'en fin de semaine tous les chemins mènent à... Montréal.

@ Lise : Merci mais je pense qu'on n'aura pas le temps de regarder le décor... Les dodos et rassemblements se font dans les Laurentides. Quant au mot « choix », je n'ai pas d'opinion là-dessus, étant donné que la question est délicate, j'ai simplement écrit la phrase exacte que ses parents ont utilisée dans la notice nécrologique : « Annick a choisi de nous quitter... ». Annick n'a pas voulu échapper à une souffrance temporaire, pour elle, c'était autre chose. C'est la première fois que j'ai connaissance d'un suicide qui n'implique aucune culpabilité pour l'entourage. Vraiment, personne n'a rien rien rien à se reprocher. De l'incompréhension, de la tristesse, de la peine, de la douleur, oui, pour tant de détresse vécue au cours des dernières années mais pas de culpabilité.

Je suis désolée que tu vives encore aujourd'hui de la culpabilité au sujet du geste qu'a posé ton frère.

Lise a dit…

Zoreilles,

encore une fois j'ai parlé à travers mon chapeau, étant donné que je ne connais pas les circonstances à propos du décès de votre amie Annick.

Je crois que je devrai cesser de regarder Kassandra; elle commence à déteindre sur moi...

Bon courage pour la fin de semaine à venir alors!

Anonyme a dit…

xox Francine

Zoreilles a dit…

@ Lise : Il en fallait du courage en effet pendant cette fin de semaine et il en faudra encore. Annick n'était pas une amie mais de la famille... proche. Tu ne pouvais pas savoir, j'en ai si peu parlé. J'ai une grande pudeur à parler de ma vie personnelle ici mais encore plus de la vie des autres. Je fais une énorme différence entre réflexions personnelles et vie personnelle. Mais quand ça bouleverse et qu'on le vit de façon aussi intense, en faire abstraction serait un peu mentir par omission...

@ anonyme : mon petit doigt me dit qu'on se connaît?

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Solange a dit…

Je viens de lire les commentaire, je suis de tout coeur avec toi, c'est un drame terrible et incomprehensible.Bon courage.

Zoreilles a dit…

@ Solange : Oui, tu as raison, il s'agit bien d'un drame terrible mais il est tout à fait compréhensible, aussi paradoxal que ça puisse sembler. Tous ses proches le comprennent. Ça n'enlève rien à la peine et la douleur qu'on ressent, par contre... Merci de ton mot d'amitié ♥

Mijo a dit…

Oh... Je venais rire de Kassandra et je lis la mauvaise nouvelle quelques commentaires au-dessus.
C'est terrible et avec retard je vous fais tout de même un gros câlin.

Zoreilles a dit…

@ Mijo : Merci pour le gros câlin, on les prends tous...

Anonyme a dit…

j'ai vagabondé
à Matagami
j'en ai même écrit une chanson

MARIAGE A MATAGAMI

j’travaille
su l’chiffre de nuit
dans une mine de Matagami

je roule
11 heures par jour
la lumière dans l’front
mon amour

j’travaille
su l’chiffre de nuit
dans une mine de Matagami

je roule
11 heures par jour
la lumière dans l’front
mon amour

EN HAUT

tu vis à St-Jean
sur Richelieu St-Jean

t’as 26 ans pis
ta bedaine
porte mes joies
et mes peines

j’ai 21 ans
j’attends un enfant

de mon 3 et demie
à ton 5 et demie

1000 kilomètres
de pluie

COUPLET 2

après 4 chiffres de nuit
das une mine de Matagami

je roule 11 heures de jour
ma lumière c’est toé mon amour

apres 4 chiffres de nuit
dans une mine de Matagami

je roule 11 heures de jour
ma lumière c’est toé mon amour

EN HAUT

vendredi le 16
de mai on s’marié

j’aurai juste le temps
d’enlever l’zink
sur mes erreurs
de vie

ton corps est falaise
j’escaladerai tes cris

je jure d’être fidèle
à toi la plus belle
à toi la mère
de mon petit

COUPLET 3

j’tiens l’coup
su l’chiffre de nuit
dans une mine
de Matagami

j’roulerai
11 heures de jour
jeudi l’15 de mai
mon amour

j’tiens l’coup
su l’chiffre de nuit
dans une mine
de Matagami

vendredi l’16 de mai
je serai enfin

ton guerrier ton amant
ton ami

ton paisible protecteur
de vie

ton honorable
mari

FINALE

j’tiens l’coup
su l’chiffre de nuit
dans une mine
de Matagami

Pierrot
vagabond céleste


Pierrot est l'auteur de l'Île de l'éternité de l'instant présent et des Chansons de Pierrot. Il fut cofondateur de la boîte à chanson Aux deux Pierrots. Il fut aussi l'un des tous premiers chansonniers du Saint-Vincent, dans le Vieux-Montréal. Pierre Rochette, poète, chansonnier et compositeur, est présentement sur la route, quelque part avec sa guitare, entre ici et ailleurs...

WWW.ENRACONTANTPIERROT.BLOGSPOT.COM
WWW.REVEURSEQUITABLES.COM

Anonyme a dit…

I know this if off topic but I'm looking into starting my own blog and was curious what all is needed to get set up? I'm assuming having
a blog like yours would cost a pretty penny?

I'm not very web savvy so I'm not 100% positive.

Any tips or advice would be greatly appreciated.
Kudos

Here is my blog: master cleanse weight loss (www.isthewinwin.com)