lundi 16 janvier 2012

Vive la reine!






Photo 1 : Hier après-midi, on a cuisiné ensemble, elle et moi, une énorme salade et aussi un bol de fraises avec un ti ti ti peu de sucre, juste un ti peu, hein Mamie? Comme de raison, quand on cuisine, on met toujours nos tabliers, sinon, on ne cuisinerait pas pour vrai!

Photo 2 : Félixe a eu 3 ans samedi, c'était son « party de filles » comme elle dit (il paraît que pour les parents, c'est pas reposant un party de filles... de 3 ans!...) alors on l'a fêtée dimanche! Après avoir soufflé ses trois chandelles et nous avoir entendu chanter « Ma chère Félixe, c'est à ton tour... » elle est devenue très émue, je ne lui avais pas vue souvent cette expression-là.


Photo 3 : C'est elle, la reine! Ça vous explique mon titre qui vous fera sursauter. Je me trouve très marketing des fois!!!


Vive la reine!


Sont-ce les froidures de janvier, la vie tout court ou l'actualité médiatique qui m'épuisent? Ça vous refroidit pas les ardeurs, vous autres? Moi, quand je regarde et que j'écoute ce qui se passe au Québec et comment le monde réagit (ou pas) je comprends plus rien et j'ai même plus le goût d'essayer de comprendre ni d'analyser ni de vouloir faire la part des choses. Pourtant, je veux pas rester les bras croisés et subir, ce serait au-dessus de mes forces, ça aussi.


Alors, quand ça m'arrive, je me force à revenir à l'essentiel, des petites choses simples, des activités quotidiennes qu'on ne prend plus le temps de faire autrement qu'en quatrième vitesse, et là, j'essaie de mettre de la fantaisie dedans, pour y retrouver du plaisir, juste comme pour me recentrer. C'est dans ce contexte qu'il m'arrive de raccomoder des bas, oui oui comme dans l'ancien temps, avec une ampoule dedans, de la laine de la même couleur, retisser les bouts de pied et les talons, j'ai tellement vu ma grand-mère faire ça. Ça la reposait... Comme ça me repose...


Félixe adore cuisiner. Moi aussi. On fait une super équipe, elle et moi. On est au même niveau. D'abord, ça nous prend nos tabliers. Et sa chaise pour qu'on soit de la même grandeur. Ensuite, on se lave les mains avec le savon de cuisine qui sent l'olive et la coriandre. Après, on se lance. Dans notre salade, il y avait des épinards, de la laitue romaine, des petites tomates que je coupais en quatre pour la couleur, des fèves germées cassées en deux, c'est Félixe qui décidait si elle les laissait entières ou les divisait et plein de trucs qu'elle mélangeait à mesure. Et des fines herbes sur le dessus, fallait pas oublier le basilic et le persil. En plus que c'est très joli. Pour la vinaigrette, on a mis de l'huile d'olive, du jus de citron, et même... ah c'était très drôle ça, on a décidé d'ajouter... du sirop d'érable... tout plein! On était tellement fières de notre salade qu'on a fait une deuxième recette.


Des fraises. Ah ça nous prenait un bol de fraises pour accompagner le super gâteau au chocolat glacé au chocolat avec des ti bonbons dessus. Moi, je coupais les fraises en quatre, elle les mélangeait avec un ti ti ti peu de sucre, pas trop, faut que ça goûte un peu sucré mais pas trop, ce sont les fraises qu'on aime le plus, pas le sucre. On a bien réussi notre recette de fraises, on le sait parce qu'on a vidé le bol au complet au dessert et que du gâteau, il en restait encore en masse après notre souper!

Mon billet d'aujourd'hui n'amènera aucune réflexion ou discussion ou fait nouveau. Il ne changera pas le monde. Je n'ai pas non plus aucune prétention. J'avais seulement besoin de revenir à des choses toutes simples.


Avez-vous des bas percés à raccomoder? Je me propose comme volontaire et vous pouvez me faire confiance, je suis rendue bonne, j'ai fait le tour de tous nos tiroirs à bas dernièrement. Parce que, comme on dit par chez nous, en janvier, il fait ben plus chaud en bas de laine qu'en bas de zéro!

35 commentaires:

crocomickey a dit…

Faudrait que Félixou apprenne tôt dans la vie comment faire ... des galettes de morue !

crocomickey a dit…

Et les conserver dans une canne de tabac ...

Guy Vandal a dit…

Hmmm... ça a l'air bon votre affaire!

J'ai pas de bas à repriser, c'est de valeur. En attendant la réparation, j'aurais pu en profiter pour quémander du gâteau au chocolat... avant qu'il n'en reste plus. ;o)

Zoreilles a dit…

@ Crocomickey : C'est pas moi qui pourrai lui montrer à faire ça, je sais juste où déguster les meilleures au monde : aux Iles de la Madeleine, au Château Madelinot.

Pas besoin de savoir les conserver, elles disparaissent comme des p'tits pains chauds. Pis des cannes de tabac, c'est rendu rare, ça, c'est pourquoi Cotonnelle les remet sur le marché!

Zoreilles a dit…

@ Guy : Toi, je t'offrirais mieux que ça encore... des thaï su'l'poêle à bois, ça te rappellerait tes années d'enfance dans ta Mauricie.

T'as pas de vieux bas à faire raccomoder, t'es sûr? J'aime mieux raccomoder que repriser, c'est la même affaire mais ça fait plus zen!!!

;o)

Solange a dit…

Hum! elle devait être très fière de sa table et bonne fête à Félix. Tant qu'à ne pas pouvoir grand chose pour régler les problèmes aussi bien se distraire comme Chapleau en s'amusant avec des Ti-Bas.

Le factotum a dit…

Comme je suis souvent pied nu avec toi, je n'ai rien à faire raccomoder pour le moment.
Mais je garde l'invitation au cas où!
Bonne fête , la belle Félixou!
La chanceuse d'avoir une grand mamie comme toi! ♥

Anne-Marie a dit…

Bonjour Francine!

Félixou a eu 3 ans!!! attends que je dise ça à Clara et Adam! J'espère que c'était une belle fête! Sûrement à voir les belles recettes que vous avez faites ensemble!

Pis pour ce qui est des bas, t'as pas besoin de les racc'moder; il faut juste les enlever!!!

<:0)

Zoreilles a dit…

@ Solange : Est bonne, ta farce de Ti-Bas! Oh oui elle était fière de nos « recettes ». Et moi, quand je cuisine avec elle, ça me permet d'évaluer certaines choses, de participer à ses apprentissages, mine de rien, de voir évoluer son caractère, sa personnalité, de la mieux connaître en fin de compte. J'ai remarqué hier qu'elle fait tout tout tout très sérieusement, très concentrée, même lorsqu'elle s'amuse. Elle s'applique! Je trouve ça beau... Et puis, elle n'a pas pris le crédit pour elle toute seule quand on lui disait pendant le souper : « Est donc bien bonne, ta salade » elle a répondu : « Oui, je l'ai fait avec Mamie ». Tu sais qu'il y a beaucoup d'adultes qui n'ont jamais appris ça, c'est la base du travail d'équipe, de savoir reconnaître l'apport des autres avec qui on travaille!!!

Zoreilles a dit…

@ Le Factotum : C'est bien vrai, ici on n'use pas nos bas, j'avais oublié! T'as de la suite dans les idées, toi, hein?

Moi, j'ai tellement l'impression que c'est moi qui suis chanceuse d'être la mamie d'une adorable Félixou, la reine des ti-minous... Un soleil dans ma vie, celle-là... Ça me prendrait quasiment des verres fumés pour jouer avec elle ♥

Zoreilles a dit…

@ Anne-Marie : Oui, je te jure qu'on n'est pas passés à côté de son 3e anniversaire, ça a duré toute la fin de semaine! Son « party de filles » c'était du vendredi au souper au samedi midi (paraît qu'il y avait pas mal de princesses au pied carré chez Isa et Dom!...) et que ça se couche pas de bonne heure, ces princesses-là, en plus que ça se lève à 6 heures le matin! ;o)

Chez nous, la fête était hier mais qu'importe, un jour de plus ou de moins, quand on est une grande fille de 3 ans, t'sais... J'y pense, elle a gardé ses bras un mozusse de boutte, ça devrait tu m'inquiéter? Hahaha!

Et puisque tu parles des cousins... Si tu te cherches une belle sortie cinéma avec Clara et Adam, Félixe et moi, on te recommande les Chipmunks, on a bien rigolé dimanche en début d'après-midi, au Paramount. Ce sera à l'affiche pour un petit bout, je pense bien, la salle 5 était pleine.

étoile a dit…

Comme elle est jolie cette petite Félixou! en vous impliquant avec elle comme vous le faites vous êtes entrain de lui remplir sa valise à souvenirs avec sa mamie. Quel bel héritage elle aura cette petite princesse.Vous avez bien raison les nouvelles ne sont pas très encourageantes.Alors je ferme ma télé et je lis des blogues plus propices à la détente en soirée.merci.

Caboche a dit…

À voir comment les politiciens à tous les niveaux de gouvernement dépensent notre argent, moi aussi je reprise mes bas, ça m’empêche de grimper dans les rideaux, de monter sur mes grands chevaux et de dépenser mon énergie pour des causes qui me semblent perdues d’avance.
Si on faisait un club de repriseurs et repriseuse politiquement engagés, à la grandeur du pays, est-ce que ça aurait valeur d’exemple et un impact sur ceux et celles qui dilapident notre argent?

Dans cette joyeuse connivence entre la mamie et sa petite fille, on transmet des valeurs.

Zoreilles a dit…

@ Étoile : C'est un juste retour des choses, j'ai tellement reçu et appris de ma grand-mère maternelle qui habitait avec nous quand j'étais chez mes parents... C'est un genre de « Donnez au suivant » familial!!!

Sage résolution de votre part, de lire des blogues ou des bouquins plutôt que d'écouter les informations qu'on nous livre dans les grands médias... De quoi nous empêcher de dormir en paix effectivement et puis, c'est insidieux mais on en vient à croire que la vie, c'est ce qu'on en perçoit à l'écran, quand, au contraire, c'est pas là que ça se passe du tout. Vous me semblez être une étoile lumineuse et très sage ♥

Zoreilles a dit…

@ Caboche : Qui sait si on est pas déjà un club de raccomodeux(euses) de bas, une sorte de regroupement ayant au coeur et à l'esprit une révolte sourde qui n'attend que le bon moment pour s'exprimer et faire valoirs ses idées? Il faut se méfier de l'eau qui dort. Et au Québec, pour dormir au gaz, on est pas mal devenus des champions dernièrement. Nous sommes peut-être plus nombreux qu'on pense...

Et pour ma petite-fille, oui, c'est vrai qu'on transmet ce qu'on est, ce qui est fort en nous, nos valeurs les plus chères. La vie m'a appris ça, à cause de ce que j'ai retenu moi-même de mes grands-mères, on ne les appelait pas mamies dans le temps mais elles nous transmettaient leurs valeurs quand même. Même raccomoder des bas, ça me vient de l'une d'elles!

Après 5 ans comme blogueuse, j'en suis rendue à m'autocensurer énormément, je réalisais dernièrement qu'en voulant être discrète et ne pas publier des photos des gens proches de moi, (sauf les enfants qui n'en ont rien à cirer!...) j'en suis confinée à ne parler que du campe, de la forêt et de ma petite-fille, et pour les sujets que j'aborde, c'est encore plus limitatif...

Pour m'être fidèle, ici, il faut beaucoup de patience et de compréhension. Je le dis pas aussi souvent que je le pense mais j'apprécie les commentaires de chacun et chacune ♥

Réjean a dit…

Bonjour Zoreilles,

Votre dernier commentaire :

« Et au Québec, pour dormir au gaz, on est pas mal devenus des champions dernièrement. Nous sommes peut-être plus nombreux qu'on pense... »,

m'amène à penser que les gens ne sont peut-être pas si nombreux à dormir au gaz, comme on serait porté à le croire.

Les gens semblent inactifs face aux dérives, mais, dans ce qui me paraît être le plus dans les faits, il y a de plus en plus de questionnements dans nos caboches face à tout ce qui nous entoure. Et toutes ces questions ne peuvent qu'entraîner une sérieuse prise de conscience. Devant cela, je ne peux que ressentir un profond optimisme.

Pour vivre dans un monde de paix et d'harmonie, faut-il manifester notre désaccord, au risque d'entrainer encore plus de dérives et d'interdits en provenance de ceux-là même qui ressentent de plus en plus le besoin de se protéger derrière les forces de l'ordre, pour assoir leur pouvoir? À toute réaction, correspondra toujours une contre-réaction, qui se fait chaque fois de plus en plus vive. C'est un cercle vicieux!

Pour avoir la paix et l'harmonie il n'y a qu'une seule façon, et elle concerne chaque individu. C'est quand un maximum « d'humains », toutes allégeances confondues, aura entrepris de vivre selon son cœur plutôt que de réagir selon son égo, que la paix pourra commencer à s'installer véritablement sur la Terre.

Zoreilles a dit…

@ Réjean : Là, tu me forces à me relire et j'haïs ben ça me relire! C'est vrai que j'étais pas claire... Dans ma phrase que tu cites, j'aurais dû ajouter « plus nombreux qu'on pense... à penser autrement ».

Au fond, ce que tu écris en commentaire, c'est à peu près tout ce que je pense, sauf que mon optimiste est moins profond que le tien, même s'il m'en reste un peu, de ce mince espoir, de cet optimisme timide qui commence à s'essouffler.

Des fois, j'écris vite, surtout quand je suis enthousiaste, je pitonne sur un méchant temps et je prends pas le temps de clarifier, alors merci de l'avoir fait pour moi.

Réjean a dit…

Tu n'as pas à me remercier, Zoreilles. Entre lecteurs, nous sommes là pour échanger, partager et clarifier aussi nos idées.

J'aurais pu aussi écrire sur le fond de ton billet, mais là, j'ai préféré en savourer le contenu qui est propre à nous maintenir dans notre humanité. C'est donc moi qui te remercie pour cela.

Catherine a dit…

J'ai toujours trouvé Félixe d'amour très particulière. C'est drôle à dire, mais c'est une enfant qui m'inspire. Habituellement, les enfants m'émerveillent, me font rire, me rendent gaga... Félixou fait tout ça mais en plus, elle m'inspire! C'est pas rien!!!
Je te dis ça comme ça, pour te dire dans le fond que tes photos sont belles et que quand je les ai vues, j'ai ressenti un petit pincement parce que je m'ennuie d'elle. Maudit stage 4, ça prend tout notre temps :)
Mais je sais bien que ce n'est que partie remise, je m'en vais d'ailleur prendre un verre avec Isa ce soir!
Merci pour tes bons mots sur mon billet de décembre... Pour 2012, je te souhaite de préserver ce bonheur dans lequel tu vis et que tu partages si bien... xxx

Esperanza a dit…

Des billets comme ça, ça en prendrait davantage un peu partout Zoreilles. C'est vrai que c'est important de revenir parfois aux affaires de base, aux choses qui importent plus en bout de ligne.

En fin de semaine, ici, on a fait un fort. Et un pas pire fort. J'avoue que je me suis un peu laissé emporter par le fun et j'y ai mis la gomme... Peut-être un peu trop. C'est rendu "le fort à papa"... Faut que je travaille mon côté coopératif je pense!

Comme toujours, j'ai bien aimé lire tes mots. Dans mon cas, j'ai beaucoup de bas à "raccomoder" mais je t'embêterai pas avec ça, je pue trop des pieds! ;-)

Zoreilles a dit…

@ Réjean : C'est ça, on fait une bonne équipe!

Zoreilles a dit…

@ Catherine : Évidemment qu'ici, la seule qui n'est pas dérangée de voir apparaître des photos d'elle, c'est la Félixou, alors tu vois, moi aussi elle m'inspire énormément!

Maudit stage 4... Isa t'a dit que le 27 avril était sa date magique? Du champagne qu'elle va se payer, il paraît, quand elle va avoir son bacc! J'ai bien envie de lui faire un cadeau... La Veuve Cliquot, ça existe tu encore, ça? En attendant, je suis certaine que ce verre d'hier soir était full animé et bien agréable pour vous deux.

2012... Mes bonheurs... Merci... Les malheurs, les inquiétudes, les peurs, c'est vrai que je les partage pas trop trop... ;o)

Je t'embrasse, ma belle Catherine ♥

Zoreilles a dit…

@ Esperanza : C'est le fun, des amis comme toi. Ce billet, c'est le plus inodore, incolore et sans saveur que j'ai jamais écrit de toute ma vie et tu l'aimes quand même. C'est vraiment ça, un ami, quelqu'un qui voit juste le meilleur en toi ♥

Un fort? Ouais, j'ai vu ça passer quelque part... Je vous enviais un peu... Mais je ferai comme vous un jour, on aura d'autres hivers, j'imagine? ;o)

Revenir à l'essentiel. Ça s'impose parfois. S'il y avait une seule chose de valable dans ce billet, c'était ça et toi, tu l'a compris.

Full Experanza aux bas percés... ♥

Marico a dit…

Bonne fête à l'adorable Félixe!
Lui apprendras-tu à raccommoder les bas?
C'est drôle, quand j'ai besoin de me recentrer l'hiver, quand j'en ai marre de la bêtise humaine, je me tais et je fais... des tartes! L'Homme est ravi et la Femme, calme! ;-) Bisous Zoreilles dans la neige! Au sud, nous sommes sur la glace... en attendant l'printemps!

Zoreilles a dit…

@ Marico : Je me trouve poche de mettre tant de photos de Félixe ici mais c'est la seule qui veut!!! En fait, je lui ai même pas demandé... pour être sûre!

Non je pense pas que je vais lui apprendre à raccomoder des bas!!! J'aimerais qu'elle retienne de moi des choses utiles dans la vie, une attitude générale, t'sais? Je vois déjà, parfois, qu'elle m'imite et ça me fait tellement rire quand elle fait une mimique où je me reconnais, qu'elle a une réaction où je me reconnais ou qu'elle utilise l'une de mes expressions. Des fois, on dirait que je l'entends penser!!! Parce que je pense comme elle!!!

Toi, dans ce temps-là, quand t'es dépassée par les événements, tu fais des tartes? Wow, tu sais canaliser l'énergie de manière délicieuse... ;o)

Bisous glacés alors! Ici on a de tout, de la neige, du vent, de la glace, de la poudrerie, c'est janvier...

Anonyme a dit…

Moi toute nouvelle dans cette lecture, j'ai vraiment apprécié le calme de vivre et de goûter le temps. Quel bonheur vous avez de pouvoir partager votre temps en si bonne compagnie et de façon aussi simple. Continuez ce partage d'idées simples et d'actions aussi importantes de l'essentiel de la vie. Merci

Anonyme a dit…

Adorable Félixou toute émue!

Désolée, mais mes bas prennent le large, hihihi!

Par contre, pour relaxer, je me lance dans la confection de galettes, toujours les 2 mêmes sortes, lol! Beurre de peanut et mélasse/raisins. Pourtant j'en aime d'autres...

J'ai rapporté les journaux en revenant de mon rv en fin de pm. Je ne les ai pas encore ouverts, pas le goût ce soir!

xx Soisig

Zoreilles a dit…

@ anonyme 14:34 : Ce serait à moi de vous remercier, votre commentaire est tout empreint de respect, de douceur, de temps de vivre et de bonheur tout simple. Je le reçois comme un cadeau d'une personne que je ne connais pas mais qui me semble aimer goûter à la vie...

Zoreilles a dit…

@ Soisig : Tu jettes tes bras de laine percés, toi? Là, tu m'étonnes!

Pour les galettes maison, par exemple, je te reconnais. Et je me reconnais aussi, surtout pour celles au beurre d'arachide, les préférées de Crocodile Dundee. Je me contente de juste les faire maintenant, j'en mange plus!!!

Fait frette par chez nous hein? Moins 31 ce matin à mon lever... Veux-tu des bas de laine? J'en ai en masse, des fraîchement raccomodés... ;o)

Mijo a dit…

Des petits plaisirs simples = des bulles de gros bonheur.

Tu feras à Félixe, 3 énormes gros bisous. Prends une carte et montre-lui qu'ils ont sauté par-dessus l'océan plus ou moins à partir de La Rochelle, puis ils ont volé par-dessus des terres enneigées pour plonger enfin frigorifiés mais ravis sur ses belles joues.
3 ans, mais c'est que ça ne rigole plus. Ce même samedi, on fêtait les 14 ans de mon plus grand. (Né le 10/01 mais fêté avec ses amis le samedi).

Zoreilles a dit…

@ Mijo : Ah t'étais là? J'étais en train d'écrire un nouveau billet pour mes 5 ans. Parce que j'ai 5 ans là, ce matin... Est-ce que tu me donnes 5 bisous, j'en aurai deux plus que Félixe... et 9 de moins de ton grand qui célébrait son 14e anniversaire. T'as un ado là, c'est vrai qu'on ne rigole plus des mêmes choses qu'avant!

Mais dans le plaisir simple, l'amitié et le partage des bonnes choses, c'est là qu'elle se trouve la beauté de la vie.

Tu me fais un beau cadeau, toi, ce matin ♥

Air fou a dit…

Faudrait apprendre à tout le monde à repriser ses bas et à tricoter un pays neuf.

Bon anniversaire à la chère Félixou, toute émue c'est si charmant!

Moi qui ne regardait plus les actus à la télé, je retrouve tant d'information, quand à l'occasion j'en attrape des bouts, dans les images, les visages, l'expression des gens...

Zed ¦)

Air fou a dit…

Pour faire rigoler ta cocotte :
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZPKxv58fTvk

Zed ¦D

Zoreilles a dit…

@ Zed : La petite Kaylee a eu plus de difficulté que Félixe à souffler « SA » bougie hahaha, mais pour le rire en cascades, c'est trop trop trop commmunicatif, j'ai pas pu résister. Ne sont-elles pas adorables, ces petites cocottes?

Je suis d'accord, on devrait apprendre à tout le monde à raccomoder ses bas... ses idées... et son pays. Par où c'est qu'on commence? ;o)

Savais-tu qu'il me reste encore une paire de bas de laine tricotés par ma grand-mère? Ouep, une seule paire! Grand-Maman est décédée en 1993... C'est parce qu'ils étaient blancs que je les ai pas portés souvent, donc pas usés beaucoup... alors, ça vaut la peine de les raccomoder, comme ça vaut souvent la peine de réparer, récupérer et réutiliser toutes sortes de choses, on peut même les utiliser à d'autres fonctions que celles pour lesquelles elles existaient avant. Quand je fais ça, moi, je me sens riche riche riche!!!

Mais je sais fort bien que je suis en train de prêcher à une convaincue là... ;o)

Anonyme a dit…

Hey! That’s a extremely great post. I’m very positive I'll counsel it to my co-workers.Should you submit more posts please e-mail them to me.

My web blog; why am i not getting pregnant