vendredi 27 novembre 2009

N'ajustez pas votre appareil


Photo : Je voulais vous parler de la télé. Comment illustrer mon billet? J'ai fouillé dans mes vieilles photos et j'ai trouvé celle-ci, prise fin 1988, qui prouve une chose : la télé, chez nous, on ne la regarde pas beaucoup, on lui tourne le dos plutôt, mais elle devient interactive si l'on se fait nos propres émissions! Je me souviens que vers l'âge de 2 ans, Isa s'amusait beaucoup avec les personnages de Passe-Partout, elle leur parlait, leur racontait des histoires, leur montrait plein de choses. Bref, elle « échangeait » énormément avec eux!

N'ajustez pas votre appareil

Une anecdote survenue cette semaine et les déjeuners causeries que je partage avec Crocodile Dundee à 6 heures du matin m'amènent à penser que la télé, si on ne la regarde pas tellement, c'est peut-être parce qu'elle ne nous rejoint plus beaucoup. Il y a 5 ans, on avait résolu de laisser tomber notre abonnement à la cablodistribution et qu'avec trois postes, (Radio-Canada, Télé-Québec et TVA) on saurait peut-être survivre! On se disait que si ça nous manquait, on allait se faire rebrancher. Ça n'est pas encore arrivé que ça nous manque au point de passer à l'action, sauf peut-être que Crocodile Dundee regrette les parties de hockey qui ne sont plus diffusées que sur RDS, (Réseau des sports) une chaîne spécialisée.

Donc, mardi soir, Crocodile Dundee se fait inviter par Ti-Blanc, un voisin trop content de partager avec un autre mordu son enthousiasme pour les Canadiens de Montréal sur son nouveau système télé haute définition branché par un professionnel de l'électronique sur un paquet de gadgets avec plein de manettes pour optimiser le spectacle de la partie qu'ils espéraient enlevante. Crocodile Dundee, heureux d'accepter l'invitation spontanée, est parti de chez nous avec des p'tites frettes et deux cigares dans ses poches pour que la soirée soit agréable et le bonheur, total.

Revenu en fin de soirée, je l'attendais avant d'aller au dodo...

- Pis? C'était tu le fun, le hockey, avec la super télé?

- (sourire très très lointain) Ouais, les Canadiens ont gagné!

- Pourquoi tu souris de même?

- Moi? Je souris tu?

- Mets-en que tu souris...

- (rires étouffés) C'est parce qu'on l'a écoutée à la radio...

- Hein?

- Il était tout mêlé dans ses manettes, on manquait toute la game, les bonhommes étaient rendus larges de même, on perdait le son, Ti-Blanc était en train de virer fou avec son paquet de manettes pis là, il a dit : « Viens-tu fumer un cigare dans la cave? »

- Ouais, sa cave, c'est sa section fumeur!

- Ouais. Ça fait qu'on a écouté le reste de la game dans la cave, à la radio! C'était comme dans le temps de Maurice Richard, il manquait juste René Lecavalier! J'ai dit à Ti-Blanc que j'aimais mieux me faire les images dans ma tête que de les voir à tévé, sont rendus ben trop gros! On a ri comme des malades. C'était la meilleure game qu'on avait vue depuis longtemps. La prochaine fois, on va l'écouter dans mon garage, chu tout équipé, un vieux radio pitoute pitoute...

Voilà comment on va encore attendre avant de se rebrancher!

Une télé qui ne nous ressemble pas

De toute manière, Crocodile Dundee avait pété une coche le lendemain soir quand la télé, presque toujours à Radio-Canada chez nous, diffusait l'émission de Sophie Paquin, que j'écoute parfois d'une oreille distraite en faisant autre chose. Je sais pas pourquoi il prenait ça à coeur de même ce soir-là mais ça lui arrive de bougonner ses éditoriaux enflammés qui sont de vrais shows d'humour pour son public attentif qui ne demande pas mieux, c'est-à-dire moi.

« Non mais tu te reconnais tu là-dedans? Ça se passe même pas à Montréal, sont à New York. Ça parle anglais. Un téléroman québécois! Pis là, regarde, tout le monde couche avec tout le monde là-dedans? Les gars, les filles, n'importe quoi, comme ça adonne. Personne s'occupe des p'tits, personne va travailler, sont tout le temps énarvés, stressés, ils se parlent au cellulaire en pleine nuit, le monde peut ben capoter... »

Là-dessus, je trouvais qu'il avait un peu raison, je ne me reconnais pas moi non plus dans les téléromans diffusés au Québec depuis quelques années. Les émissions les plus rassembleuses dont je me souvienne, celles dont tout le monde parlait le lendemain matin au bureau, ce sont les premières séries de Lance et compte, Les filles de Caleb, Au nom du père et du fils, L'ombre de l'épervier, Chartrand et Simone, etc.

En conclusion : Simplicité volontaire!

Peut-être qu'on n'aura jamais besoin de se faire rebrancher finalement... Et puis, pour la haute définition, le cinéma maison, le son ambiant, l'écran plat relié au système de son, on va attendre aussi, pour le moment, on serait trop mêlé dans nos manettes, c'est notre genre... Mon dernier achat, celui qui me réjouit vraiment beaucoup, c'est une patente au boîtier antique que j'ai installée dans mon bureau : radio AM/FM, lecteur CD et...??? je vous le donne en mille...??? table tournante pour écouter nos vieux vinyles. Lui, il écoute ses vieilles tounes de Plume, et moi, j'ai retrouvé Georges Langford, Claude Gauthier, Gilles Vigneault, Jim & Bertrand, Georges Moustaki, Janis Joplin, Cat Stevens et les autres. Et si je veux me faire plaisir, je vais magasiner à La Ressourcerie, ils vendent les microsillons 1 $. Je pense que je vais y aller demain, tiens, je pourrais même dépenser un gros cinq six piasses si je me lâche lousse. Des fois, je suis déchaînée!

Non vraiment, on n'est pas sortables. On est simplicité volontaire malgré nous! Et là, on a contaminé la petite Félixe qu'on gardait hier soir. Après son bain, on l'a amenée danser en pyjama dans mon bureau, Papy avait mis ses vieilles tounes de Plume et ses vieux « récors » de Tex Lecor. En entendant « Depuis que les filles portent plus de brassiè-è-è-res, le paysage est ben plus l'fun qu'avant... » elle tapait des mains, bougeait ses fesses et souriait à pleines dents (de ses 6 dents). Papy était fier, il prend très à coeur son rôle de transmetteur d'une culture à laquelle la petite n'aurait pas eu accès autrement. Et il dit ça très sérieusement!

72 commentaires:

Soisig a dit…

oh! Que je me suis retrouvée là-dedans, hihihi!
Je n'ai jamais été téléséries, car après le boulot, c'était bien important de m'occuper de mes enfants! Et si je regardais Passe-partout assise à côté d'eux, l'endormitoir me prenait, lol! Pas capable rester assise à rien faire devant la télé... Ensuite, ben c'était le boulot qui reprenait jusqu'au dodo. Alors les séries, je n'en ai jamais suivi une seule!

Oups!Oui je les suivais, par personnes interposées le lendemain, hihhihi!"As-tu vu ce qu'il a fait l'écoeurant..." etc.

Je n'ai jamais développé d'engouement pour la télém même quand j'étais enfant et ado. Mes préférences vont aux documentaires et à quelques visites sur Évasion, Vie, R-C et Télé-Québec... en plus du Téléjournal de R-C.

Bref, je la regarde peu, j'aime mieux écouter ma musique et ne m'en porte pas plus mal...

Je ne suis pas gadget du tout! J'ai encore les instructions écrites en long et en large par ma fille pour utiliser le système Vidéo-DVD à de rares occasions...

Je vais préparer mon souper, j'ai de la visite à souper, hihihi!

Henri a dit…

La télévision ? Bah, de toute façon, ça passe de plus en plus par Internet. Exemple : les jeunes. Ils sont de moins en moins nombreux devant la tivi parce qu'ils consomment leur divertissement télévisuel sur Internet, ou encore en DVD. Ça fait davantage "télé à la carte" ou "télé personnalisée", dans le sens qu'ils écoutent ce qu'ils veulent, quand ils le veulent. Pas question d'attendre l'heure de télédiffusion ou de se taper de la pub ennuyante.

Joce a dit…

J'ai bien ri en te lisant..je visionnais la scène de la game de hockey dans ma tête... On est pas trop cinéma-maison dans la famille, moi j'ai encore un vieux modèle à écran bedonnant et quand je monte le son ou lorsqu'une scène est particulièrement intense (colère)le son devient caverneux,ça vibre dedans la tivi pis là on entend pus rien ,on se r'garde qu'est-cé qui dit, ch'sais pas, chut!! j'entends pus pantoute...tais-toé donc!!!
Bon on-as toute manqué....

Un jour faudrait raconter comment s'était chez nos parents avec notre salon de 8 pieds x 8 pieds,6 personnes entassées, grand-maman et son appareil auditif qui silait, pis là on chialait; va changer de poste, maudit qu'on a pas de place.....un jour on a agrandi passant à 8 pieds x 20 pieds......là on s'est retrouvés encore toute cordés un par dessus l'autre dans la même petit 8x8...C'était drôle!! Je pense qu'on était bien!

Pis p'pa avec sa première télécommande, un espèce de grosse mailloche qui fallait quasiment une précision au laser pour venir à bout de changer de poste....
Te souviens-tu je disais que ça lui prendrait un télescope monté sur sa manette pour que ça marche!

Zoreilles a dit…

@ Soisig : Les documentaires... J'adore! Télé-Québec aussi parfois, parce qu'ils sont plus proches des régions. Le canal Évasion et le canal D sont ceux qui me manquent un peu, je dois l'avouer, mais c'est correct, parce qu'il y a aussi la radio qui prend pas mal de mon temps (Radio-Canada en Abitibi-Témiscamingue et Première chaîne) et l'Internet, tant pour être informée des actualités que pour travailler. Il y a surtout la vie qui prend beaucoup de place, le travail et les obligations de toutes sortes, les vraies rencontres avec du vrai monde, je ne changerai rien à ça et toi non plus, ça a tout l'air!

@ Henri : T'as raison, en tout cas, c'est ce que je perçois chez les jeunes autour de moi (de 23 à 30 ans). Ils sont plus cinéma, séries, plus culture/spectacles/lecture, etc. Ils se louent des films, se prêtent les DVD, s'invitent les uns les autres à un visionnement, vont voir des expositions, téléchargent la musique pour leur Ipod, s'informent et se divertissent sur Internet. Ils sont moins télé que ma génération, c'est un fait.

Zoreilles a dit…

@ Joce : Ça se peut pas! J'en braille à force de rire. Heille, c'est vrai, on n'a jamais été tellement technologie de pointe chez nous!!!

Un écran bedonnant... C'est encore ça qu'on a nous autres aussi. Raconter comment c'était chez nos parents? Es-tu fou, c'est pas racontable par écrit, il faut le mimer, comme tu viens de le faire, chuis toute démaquillée! P'pa avec sa grosse mailloche pour changer de poste... Mets-en que je m'en rappelle, tu voulais y acheter un scope, on faisait juste de rire, il fallait qu'il y pense d'avance pour changer de programme, ça prenait un méchant bon visou!!!

Six dans le salon de 8 par 8? T'es généreux, parce que ça, c'était rare, un soir tranquille de même. J'ai ben plus souvent vu 12-15-20. Même agrandi, le salon, on était tout le temps empilés dans l'même spot!!! En plus, on parlait fort tout le monde parce que Grand-Maman, son appareil a jamais vraiment marché correct, il faisait juste de siler!

Sais-tu quand j'ai réalisé que P'pa était un très grand communicateur? C'est quand il répondait à Bernard Derome en écoutant les nouvelles!!!

Quelle famille...

Claire a dit…

Me semblait que t'étais vieille, toi! Lance et compte??? Ben voyons...Tu ne te souviens pas des "Plouffe ? De CF-RCK, du Grand Duc, du Courrier du Roy, de Bobino, de l'Heure des quilles du dimanche :" Guy Bolduc vient de réussir trois abats consécutifs!"

De la bonne vieille télé rassembleuse de voisins, de famille, de chums.

Quel plaisir de se raconter l'épisode de la veille, de chanter la musique du générique,et de savoir qu'on peut encore le faire après toutes ces années!

Autant de souvenirs avec la vieille radio de la cuisine.
On revenait manger à la maison le midi avec "Les joyeux Troubadours" . Au son du "Réveil de la nature", il était temps de reprendre le bus vers l'école.
Après le souper, le chapelet du cardinal Léger, en faisant la vaisselle.
Tu vas trouver ça bizarre, mais même après 18 ans en France, ces rencontres de souvenirs me manquent. Mon enfance appartient au Québec! C'est Gérard et Guy qui parlaient de racines...Mais ils vont trouver ça futile...Pas grave...La radio et la télé font vraiment partie de moi comme plein de choses...
C'était quand même tellement plus simple avant. Canal 2, canal 10,
2 pitons, des antennes en oreille de lapin, parfois auréolées de laine d'acier pour une réception optimale...
Aujourd'hui, 340 chaînes en 92 langues (qu'on n'écoute jamais...)
4 télécommandes, 3 décodeurs,la parabole, le satellite, la péritel...
Ton chum et toi avez raison :
regarder une bonne game de hockey à la radio dans le garage pis danser avec un vieux Cat Stevens
sur le tourne-disque.
Ca ravive plein de belles choses dans notre coeur, la preuve: ton Crocodile est redevenu un p'tit gars avec sa belle Félixe!
As-tu gardé tes vieilles Barbie? Ca peut toujours servir...

Je t'embrasse...
(oups...je commence à être familière,je vais me calmer un peu...)
:o)

Lise a dit…

Zoreilles,

ne t'en fais pas, j'ai aussi l'impression de vivre sur une autre planète, n'ayant ni cellulaire (je suis à moitié sourde et ces téléphones miniatures faits pour mains d'enfants, pas capable, étant affligée de très longs doigts sur longues mains osseuses), ni ordinateur portable (c'est mon prochain cadeau quand j'aurai des sous), ni I-pod, ni gadget d'aucune sorte en fait.

La télé je l'écoute très peu, et je n'ai pas honte de dire que je m'en passerais très bien. Je préfère de beaucoup la lecture et l'ordinateur (ça j'aurais du mal à y renoncer); et les nouvelles télés à écrans plats déforment les visages, j'ai remarqué aussi. Leur seul avantage est d'être moins encombrantes.

J'aime beaucoup la photo d'Isabelle avec Passe-Partout. À notre époque c'était Bobino, et je ne l'aurais manqué pour rien au monde; Passe-Partout et ses amis ne lui sont jamais arrivés à la cheville!

@Claire

J'adore ton commentaire! Et ne t'en fais pas, tu ne seras jamais trop familière/amicale avec Zoreilles. Elle carbure à la chaleur humaine!

Claire a dit…

@ Lise

Merci...
Bisous

Soisig a dit…

Je me souviens vaguement Des gens de Mogador, je crois, qui se passait au Louvre...
Et Bobino, La ribouldingue, la Boite à surprise, les enquêtes Jobidon (j'étais une fan d'Agatha Christie!( et déjà les documentaires...
Ici nos postes étaient le 13, Télémétropole et CK4RN, Radio-Canada...

On a été les premiers à avoir la télé couleur quand elle est arrivée! Mais ça n'a pas réussi à me scotché devant le bidule!

Et j'ai toujours mon écran bedonnant! C'est un "adon" ton billet car aujourd'hui j'ai reçu un appel du cablo-distributeur pour m'offrir un "plus"! Ma réponse: je regarde si peu la télé que ce que j'ai me suffit...

Comme Lise, je préfère l'ordi...

gaétan a dit…

Télé et jeune enfant....
On garde régulièrement petit-fils ( juste une dent lui ) et j'ai avisé Marjo: Pas question de faire comme on voit trop souvent quand on va j'ai mon fils: petit-fils est installé devant la télé avec sa bouteille.
On n'a convenu d'éteindre la télé les quelques heures par semaine que nous le gardons. Papi a assez d'imagination pour l'occuper....

Zoreilles a dit…

@ Claire : Oui oui, j'en veux des bisous!!! On en a tellement, du plaisir, à se rappeler tout ça... Je suis trop jeune (!) pour avoir connu Les Plouffe, le Grand Duc, le Courrier du Roy ou le chapelet en famille mais j'en ai entendu parler. Par contre, CF-RCK, c'était mon émission préférée, et plusieurs épisodes étaient tournés ici ou autour de Mont-Laurier. Les enquêtes Jobidon, j'adorais ça aussi, comme les Cadets de la forêt, Bobino, la Boîte à surprise (Marie-Quatre-Poches, Fanfreluche, Le Pirate maboule, La Ribouldingue, Picolo) et quand tu parles des Joyeux Troubadours à la radio... Te souviens-tu du thème? « Durant toute la semaine/Les joyeux troubadours/Se frappent la bedaine/Et rigolent toujours/Ce sont des philosophes/Au lieu de s'affoler/Devant une catastrophe/Se mettent à répéter/Ne jamais croire/Toutes ces histoires/C'est comme ça qu'on est heureux/Aimer la vie/Et ses folies/C'est comme ça qu'on est heureux/Et trouver le ciel bleu/Quand il tonne et quand il pleut/C'est comme ça qu'on est heureux ». Je me souviens même des pubs chantées dans l'émission. Toi aussi? Chante avec moi, Claire : « Si votre gorge gratouille/Et si votre nez chatouille/Vite n'attendez pas/C'est que le rhume est là/Sucez les bonnes pastilles Valda! ». Et qu'est-ce que j'ai fait de mes Barbie? Je n'en ai jamais eues. Ma mère était féministe, ça explique peut-être mais je suis pas sûre. À Matagami, il y avait seulement les jumelles Roy qui avaient des Barbie, leur père n'était pas mineur, il avait une entreprise de ciment et avait obtenu des gros contrats des mines!!! On avait la même télé que chez vous, avec la laine d'acier et tout, mais juste un poste, Radio-Canada, avec ben d'la neige!!! Viens ici que je te fasse la bise...

P.S.: Sais-tu quoi? La chanson thème des Joyeux Troubadours, c'était une sacrée belle philosophie de la vie, non?

Zoreilles a dit…

@ Lise : Tu me connais bien, tu sais à quoi je carbure! Tu vis sur une autre planète toi aussi? La planète nostalgie, comme nous tous... ou presque. À propos de nos émissions d'enfant, Bobino et La Boîte à surprise, j'ai déjà entendu Marc Favreau (que j'adorais) dire qu'à cette époque, on ne se souciait pas du tout de la pédagogie, les émissions étaient faites par et pour le plaisir, uniquement. Et pourtant, c'était pédagogique quand même mais surtout, ça faisait appel à notre imaginaire. Et ça a marqué nos vies. Crocodile Dundee, quand il voit ou qu'il entend Edgar Fruitier, il l'appelle encore Loup Garou et il le traite de « maudit stool à Madame Bec Sec ». Moi, j'aimais bien le Pirate Maboule, je le trouvais weird mais je m'identifiais à Paillasson, bon yâbe mais tellement naïf!!!

@ Soisig : Dans ce temps-là aussi, on avait les mêmes goûts! T'avais deux postes de télé à Normétal, toi? Pas nous. À Matagami, t'en parleras à ton grand frère, on avait juste Radio-Canada enneigé, très très enneigé... Fa que... On allait beaucoup jouer dehors!

@ Gaétan : Pas question chez nous non plus d'écouter la télé avec un si beau bébé prêt à tout gober comme une éponge. Trop à faire dans ces précieuses heures. Le biberon, c'est dans nos bras que ça se passe, privilège de grands-parents non négociable. Et puis, elle réagit tellement à la musique qu'on se priverait de quelque chose. Lui transmets-tu toi aussi ta culture personnelle à laquelle il n'aurait pas accès autrement? Lire ici... tes vieilles tounes que t'aimais!!!

Guy Vandal a dit…

Quand je viens lire ici, j'ai l'impression de m'asseoir dans un bon fauteuil pour relaxer, méditer, parfois m'éclater de rire.

T'es un trésor national ma belle Zoreilles!!!

Dans mon temps on disait que la télé allait devenir l'opium du peuple, ça m'a fait peur, j'ai cessé de l'écouter. Non mais, Star Académie pis Occupation Double, ça gèle ben raide ça.

Ici, je ne sais même pas quelle manette utiliser pour l'ouvrir. Pis je ne veux pas le savoir. J'essaye des fois, mais la publicité vient rapidement à bout de ma patience.

Mais vous m'avez quand même rappelé de beaux souvenirs. T'as vraiment des "clients" de qualité ma chère Zoreilles.

Qui se rassemble, s'assemble. Vive le web!

Guy Vandal a dit…

Oups...

J'ai oublié de dire que la petite Isa était très, très jolie sur la photo.

Oh ce qu'elle avait l'air heureuse!

Claire a dit…

@ Soisig

C'était pas Belfegor qui se passait au Louvre?


Ah... Les enquêtes Jobidon! Emission tournée à Québec, je crois.
En parlant de Marc Favreau, son frère Bernard était notre professeur d'arts plastiques (nous, on appelait ça "dessin" dans ce temps-là) au primaire .
Il lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. On était tellement impressionnées...Tu parles! Le frère de Sol et de Stanislas Léveillé...
Les Joyeux troubadours...oui, une belle philosophie. Ca chantait et ça riait tout le temps là-dedans.
Bien sûr que je me souviens de la toune et des publicités. Enfin, quelques-unes...

Chez Métro, l'accueil est chaud
Et les prix jamais trop hauts...

Lancia spaghetti et macaroni
Plus de quarante variétés
Comme en Italie
Et pour une saveur exquise
La sauce Bravo n'a pas d'égal...

Bon! J'vais arrêter de faire ma quétaine!

Les filles ...
;o)

Solange a dit…

Je me suis bien reconnue dans ton article, nous non plus on ne regarde pas grand choses à la télé. Les téléromans ne correspondent plus à nos goûts, ils s'adressent plutôt aux jeunes. Et les télés réalités c'est de la merde.
Tu m'a bien fais rire avec tes manettes, quand je vais garder mes petits-enfants chez-eux, je ne parviens pas à trouver ce qu'ils veulent regarder tellement c'est compliqué.

Zoreilles a dit…

@ Guy : Ah toi, t'es trop fin, je pourrais commencer un billet par « J'étais en train de passer l'aspirateur tout à l'heure lorsque... » et tu trouverais le moyen de trouver ça bon quand même. C'est précieux, des amis qui nous aiment inconditionnellement, qui lisent ce qu'on écrit avec tout leur coeur, vois-tu pourquoi je voudrais jamais publier ailleurs qu'ici? Oui, Isa, c'était un bébé, une petite poulette et maintenant une jeune femme A-D-O-R-A-B-L-E, je reconnais beaucoup d'elle dans sa petite... mélangé avec le merveilleux de son papa et là, je parle autant d'Isabelle que de Félixe!

@ Claire : Tu te rappelles même de ça? Quand t'en parles, ça me revient comme des effluves d'enfance qui sentent bon les tartes aux pommes! Non, pliiiiiiizzzzze, n'arrête pas de faire ta quétaine, je vais me sentir toute seule de ma gang! Sais-tu quoi? Une fois, un party de Noël chez nous, la gang du bureau, je travaillais au Conseil de la culture dans ce temps-là, en 2002 je pense... y avait du monde de tout âge et quelques fesses serrées, évidemment, nous étions tous cullllllturels... On avait fini de souper, j'ai sorti ma guitare, ils m'ont donné congé de vaisselle parce que j'avais fait le souper et qu'ils voulaient que je joue. Correct d'abord. On a chanté des affaires « chantables » pour commencer. À un moment donné, j'ai dit qu'on devrait faire un concours, celui qui trouverait la chanson la plus quétaine. Ben ma chère, on a pété des scores. Y en avait pu des fesses serrées, je te jure. On a veillé tard en Simonac ce soir-là!!! Les quétaines, y a rien de mieux, c'est du monde ben attachant!!!

@ Solange : Il faut que je le dise, Solange, chaque fois que je te lis, c'est pareil, tu me fais penser à une belle-soeur que j'adore, elle s'appelle Claudette, elle vit dans les Laurentides maintenant. Pareil pareil. Et aujourd'hui particulièrement, on dirait que t'as enregistré notre dernière jasette au téléphone et tu redis les mots de Claudette. Je vous entends rire toutes les deux! ;o)

Guy Vandal a dit…

Moi je trouve que je ne suis pas trop fin, juste la bonne dose.

Et pis c'est pas de ma faute si tu réussirais à rendre un aspirateur intéressant. Bon là. ;o)

Barbe blanche a dit…

C'est le pirate Maboule qui a perdu sa boule moi je sais où la retrouvée mais j'aime mieux qu'il la cherche qu'il cherche sa boule le pirate Maboule.
C'était mon préféré,pis la dedans il n'y avait pas de psychologue, ni de pédagogue avec de très longs diplômes, que des artistes qui voulaient divertir , et , oui, ils ont divertis et ils ont éduqués tout simplement sans prétention, comme le faisaient nos parents.
C'était le bon temps, c'était notre enfance...

Soisig a dit…

Ouin! Le temps où on s'amusait avec la grosse boîte de carton vidée de son contenu et qui devenait un château, un camion ou je ne sais quoi! Des heures de plaisir!

T'as raison, c'était Belphégor, Zoreilles! Je me souviens que je trouvais ça épeurant, hihihi! Quel changement avec toute la technologie d'aujourd'hui et rien à comparer avec ce que l'on nous offre! Beurk la téléréalité! Pas capable et pas intéressée de voir ce qui se passe d'artificiel dans la vie des autres.

Ma fille a une télé pour regarder les films loués! Elle n'a pas d'abonnement cable... Et fiston n'a carrément pas de télé! Ce sont pourtant de grands cinéphiles tous les deux! Mais aussi une grande lectrice pour elle et un branché sur les ordis pour fiston!

Comme toi je connaissais très bien Les joyeux troubadours, une belle gang de joyeux lurons avec plein de jeux de mots, de chansons d'opérette, etc. Chez nous la radio fonctionnait tout le temps! Pour moi, ça a toujours été un fond musical, même encore. Je l'ouvre en me levant, pas la télé!!!

Bon dimanche :))

Zoreilles a dit…

@ Guy : OK, une bonne fois, je vais commencer un billet par « J'étais en train de passer l'aspirateur tout à l'heure lorsque... » et ce sera juste pour toi!

@ Barbe blanche : Ah oui, chante encore, je la chantais avec toi, Barbe blanche, c'était plus fort que moi, t'as dû m'entendre jusqu'à Gaspé! Te souviens-tu de celle-là aussi : « Mandibule, Bedondaine, Paillasson/Friponneau et Dame Plume Giroflée/Et Prunelle toute la ribambelle de fous/C'est nous la Ribouldingue/Oui c'est nous c'est nous! » et la voix de Dame Plume qui s'élançait en opéra...

@ Soisig : Rendons à César... C'est Claire qui a parlé de ça, Belphégor, moi, je suis trop jeune, ça me dit rien hahaha!!! Jouer avec les boîtes vides, surtout les très grosses, (frigo, cuisinière ou congélateur) vraiment, fallait faire travailler notre imaginaire! On jouait des heures au bâton, un grand pis un petit, toute la rue s'amusait pendant des jours, il suffisait qu'une mère jette sa moppe ou son balai pour qu'on récupère le manche! Jouer à la cachette, au drapeau, à la police délivrance, ça prenait même moins que ça : juste des enfants! À tantôt, Soisig... ;o)

crocomickey a dit…

@ Claire

Moi je me souviens très bien de toutes ces "anciennetés" dont tu parles. Mais je suis quand même resté un freak de télé. Je suis allergique aux niaiseries de TVA mais j'aime toujours la SRC quand elle produit des choses comme
AVEUX. Et finalement, les téléséries de Séries Plus (les policières) j'aime bien. Ajoute à ça les nouvelles sur RDI et ... il est temps d'aller dormir.

Barbe blanche a dit…

Ben sur que je me souvient de la ribouldingue, de son thème musical, ce sont nos contines à nous, bien avant celles de Passe Partout...

Les joyeux Troubadours, ils m'accompagnaient toujours sur mon tout petit transistor loersque j'allais cueillir fraises, framboises, noisettes , récolter les patates des champs, pas celles en chocolat de Paillasson, de très joyeux compagnons,toujours de bonne humeur et de bons conseils.

Quand on commence à vivre dans les années de notre enfance comme cela, ça veut tu dire que nous commençons à être vieux?

Guy Vandal a dit…

Héhé...

Tu prouveras que j'ai raison!

Claire a dit…

@ Croco

Etre restée au Québec moi aussi je serais encore une freak de télé, je pense...J'adorais les téléromans de soirée...
Ils ne connaissent pas ça ici: ils achètent des séries américaines!
Je suis partie à l'époque de Lise Payette et de son Jean-Paul Belleau...

@ Barbe blanche

moi aussi je me souviens de la Ribouldingue...Même que...si tu te souviens bien...Paillasson, il a débuté dans les "Croquignoles" avec Gobelet et Mandibule!

@Zoreilles

Comme ça, tu as passé l'aspirateur???

C'est vrai: j'aimerais bien me retrouver en party de chansons quétaines avec toute ta gagne!
Moi, j'ai connu les heures de gloire des Classels (Ton amour a changé ma vie-i-e ah ah ah ) des Hou-lops, des Sultans et des Sinners...
Je serais une bonne cliente!
Mais j'aurais besoin de backvocals avec Rosette et les gars...
Chiche?

Bisous

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

C'est terrible!... Je viens d'écrire quasiment un livre et Blogger a tout effacé!
Enfin, je reprends un peu...

Claire, ma belle Claire, j'arrive avec mes "Back-Up Vocals" et mes "Leads" pour t'accompagner dans tous les bonnes vieilles "tounnes" de notre enfance et de notre adolescence, sans oublier Renée Claude, Mike Brant, Les Excentriques, The Mamas and The Papas, nos Beatles, nos Stones, nos Bob Dylan, Shawn Phillips et cie! Mon coeur est et sera toujours au Québec! ;)

Et je me souviens très bien de toutes les émissions que tu mentionnes, mais surtout de Coucou!, puisque j'y ai joué aux côtés de Raymond Lévesque et de Germaine Dugas pendant 2 ans! Tu te souviens sûrement de France Roy, de Nicole Geoffrion, d'Hélène Brossard, d'Anne Dugas et de Jacqueline Lemenu, cette dernière étant la fille d'Olivette Thibault? Nous étions toutes ensemble à jouer dans cette émission. Tu parles que tu ravives mes souvenirs, ma vieille!

Tu mentionnes aussi Bernard Favreau au primaire, mais te souviens-tu de notre enseignante en cinquième année? Ou était-ce en sixième? Il s'agissait de la belle-soeur de Gilles Vigneault! Quel était son nom, déjà? Ta mémoire semble meilleure que la mienne, mais il ne faut pas oublier que tu as un gros 6 mois sur moi! :D

Je t'embrasse fort, je t'aime et tu me manques TELLEMENT!

Ta Rosette
xoxoxox

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Dieu du ciel et de la terre, et Ciel de cornemuse, Zoreilles! Les propos de Claire m'ont tellement excitée que j'ai oublié de passer mes commentaires sur ton billet que j'ai lu avec beaucoup de plaisir! Ton Isa est tellement adorable sur cette belle photo!

Quant à la télé, nous avons plus de 300 postes ici... Et c'est complètement idiot puisque nous ne les écoutons presque jamais. Cependant, mon Amerloque bien-aimé ne pourrait se passer de ses nouvelles américaines et même si les mêmes manchettes sont diffusées sur différents réseaux, il pitonne comme une forcené tous les matins... Voilà pourquoi je prends souvent mon café ailleurs. Quant à ma fifille adorée, elle aime les séries et les documentaires présentés par HBO et Showtime, et serait de plus incapable de se passer des émissions portant sur la danse. Cependant, elle n'a pas le temps de les écouter, alors elle les enregistre et les visionne sur son Mac je ne sais pas trop quand... Du moment que ce n'est pas pendant qu'elle est à l'Université... :-o
Personnellement, je n'écoute la télé que s'il n'y a personne à la maison ou si je n'ai absolument rien d'autre à faire... Ce qui n'arrive pas souvent... Je préfère louer un film au magasin ou directement sur le câble et le visionner quand j'ai la tête reposée, ce qui n'arrive pas souvent non plus...

Alors, voici ce que je propose...
Toi, Claire, Lise, moi, pis envoye donc toute la gang, on se rencontre et on chante toutes les bonnes vieilles tounnes qui ont meublé notre jeunesse sans oublier celles qui accompagnaient nos émissions préférées, qu'elles aient été radio- ou télédiffusées! Il me semble qu'on s'amuserait beaucoup plus que si l'on s'assoyait devant la télé...

Les Joyeux Troubadours... Quelle belle philosophie de la vie, en effet, ma belle Zoreilles d'amour! Je me souviens que si je ratais l'autobous ou que si je voulais tout simplement me trouver avec mon papa, il m'amenait à l'école et nous écoutions cette émission tous les deux, en chantant à tue-tête : Ne jamais croire/Toutes ces histoires/C'est comme ça qu'on est heureux/Aimer la vie/Et ses folies/C'est comme ça qu'on est heureux/Et trouver le ciel bleu/Quand il tonne et quand il pleut/C'est comme ça qu'on est heureux... Ah, que de souvenirs, ma belle! Et en parlant de pubs, toi et Claire devez chanter avec moi :
C'est délicat
On comprend ça
Son choix tomba sur Craven-A... :D

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

@ Claire : Anne DEGUISE, voulais-je écrire... Hé misère...

Guy Vandal a dit…

Je viens juste voir s'il reste du rhum...

Non, non, c'est pas vrai.

Tu sais quoi? Je viens tout juste de reparler avec Monsieur Laureano Soares, chanceux que je suis...

Il m'a dit; C'est qui ça Zoreilles? Oh ce qu'elle écrit bien...

Je rêvais, en cachette, que Monsieur Soares te lise. Il l'a fait, sans que je lui parle de toi. Il a vraiment aimé.

Merci Zoreilles. Il faut vraiment qu'on se le dise!

Barbe blanche a dit…

As tu remarqué chère Zoreille que votre manie de ne pas regarder la télévision et même pire, lui tourner le dos ne fait pas du tout l'affaire des artisans du petit écran?
Regarde bien ta photo, Passe Partout n'est pas du tout contente, elle engueule même ton Isa adorée,se permettant de la pointer du doigt.
Mais je constate que mademoiselle Isabelle n'en est pas trop impressionnée.
C'est tant mieux.

Jackss a dit…

Zoreilles,

tu as dit: la télé, si on ne la regarde pas tellement, c'est peut-être parce qu'elle ne nous rejoint plus beaucoup.

Voilà,tout est dit! l'essentiel, c'est ça. D'accord, on peut aller fouiner chacun de notre bord sur internet. Mais on perd quelque chose. J'aime bien savoir ce que tout le monde a eu l'occasion de voir et entendre aux heures de grandes écoutes.

Tu as dit: la télé, si on ne la regarde pas tellement, c'est peut-être parce qu'elle ne nous rejoint plus beaucoup.

Normalement, c'est la question que tous les stations de télé devraient se poser. Chercher la vraie cause pour tenir compte de nous, leur clientèle.

Mais avant de le faire, on aura tendance à chercher partout ailleurs avant de se remettre en cause.

C'est comme pour les accidents d'auto où la vitesse et l'alcool est en cause. On va chercher toutes les solutions du monde, chercher pourquoi les programmes de publicité ne portent pas. La solution me parait bien simple: meilleure surveillance routière et application des peines prévues. Mais une telle solution prouverait que les responsable ont fait fausse route jusqu'à maintenant.

Barbe blanche a dit…

@ Jackss
"C'est comme pour les accidents d'auto où la vitesse et l'alcool est en cause. On va chercher toutes les solutions du monde, chercher pourquoi les programmes de publicité ne portent pas."
Peut être qu'une partie de la solution est justement à la télévision,entre deux campagne de sensibilisation, on présente films et émissions ou les vedettes se saoulent la gueule et prennent le volant pour faire le course dans les rues.
Même chose pour le cigarette, publicité anti-tabac suivi d'émission où les personnages tirent cigarettes sur cigarettes , où est la logique dans tout cela?
Un peu de cohérence dans nos médias et peut être que les messages porteraient un peu mieux.

Zoreilles a dit…

Crocomickey : Tu te souviens des anciennetés? T'es toujours un freak de télé? Il te faut alors un grand sens de l'adaptation! Tu vas vivre vieux, toi...

Barbe blanche : Tu penses qu'on commence à être vieux? Bah, c'est pas ça, moi je pense qu'on est plutôt restés des grands enfants! Ouais, c'est vrai, maintenant que tu le dis, Passe-Partout a l'air un peu sévère et contrariée sur la photo mais Isa s'en « contresaintciboirise » comme dirait notre ami Croco.

Guy Vandal : Qui aura le dernier mot? Toi ou moi? ;o) J'allais dire que celui qui gagne aura une ponce de rhum mais puisque tu m'amènes un nouveau client en la personne de Monsieur Soarès, je te paie un double, c'est ma tournée!

Claire : Les séries américaines... Chez toi aussi? On s'américanise partout sur la planète, dis donc. Les Classels... « Ton amour a changé ma vi-i-i-e- ah ah ah/Sans toi, je ne suis plus rien » Ça te part une soirée quétaine sur les chapeaux de roues, ça, ma belle, quasiment autant que celle de Daniel Guérard, « Et j'ai crié crié-é Aline pour qu'elle revienne/Et j'ai pleuré pleuré-é/oh j'avais trop de peine »!!!

Rosie : S'il fallait qu'on puisse se téléporter au même endroit au même moment, on se coucherait tard en Simonac! Quoi? T'as joué aux côtés de Raymond Lévesque et Germaine Dugas? Pendant 2 ans? Tu nous as jamais conté ça? Ça presse que t'écrives un prochain billet là-dessus? À ton prochain congé, OK? C'est une demande spéciale, je veux tout savoir! Ta fille et la mienne sont adorables et... tout à fait de leur époque, avec la technologie qui va avec!

Jacks : Tu sais, les télés ne cherchent pas tant à nous cultiver, nous éduquer et nous informer. Ils n'ont pas ces objectifs si nobles... Ils carburent à la cote d'écoute, cultivent le spectaculaire et le sensationnalisme. Notre télé est-elle le reflet de ce que nous sommes devenus dans notre société? Pas sûre du tout, moi...

Claire a dit…

Les télés cherchent à nous cultiver?

Je vous fais part d'une citation d'un dirigeant de TF1 (1ère chaîne de télévision privée de France)
Ce fut la citation de l'été 2004:

"Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective business, soyons réaliste: à la base, le métier de TF1 c'est d'aider Coca-Cola à vendre son produit. Or, pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont vocation de le rendre disponible. C'est-à-dire de divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du cerveau humain disponible", auteur: Patrick Le Lay, PDG de TF1.

Pas mal, hein? Rien à ajouter!
Spécialités de TF1: Star Ac and co.
Ben, ils ont en vendu du Coke!!!

Lise a dit…

Zoreilles,

la télé est-elle devenue le reflet de ce que nous sommes devenus(je reprends tes mots), j'espère que non. Mais quand je lis que Le Banquier, Cucuppation double, Loft Story et autre niaiseries débilitantes sont en tête des cotes d'écoute, c'est que notre société fait dur pas à peu près!

C'est mon opinion, et tant pis si je choque les amateurs...

Zoreilles a dit…

Claire : Quelle formidable référence tu nous cites là, Claire... Ce qu'il a dit, le Monsieur, en 2004, c'est tout à fait comme ça que je vois la télé et plus largement, le monde des communications en général. C'est pas très jojo, hein? Mais c'est ça pareil, qu'on le veuille ou non.

Le dirigeant de TF1 en question, au moins, on peut dire qu'il avait été franc cette fois-là... Et toi, tu es une mine de ressources. Tu permets que je conserve la citation du Monsieur? Il m'arrive de donner à des gestionnaires des formations de porte-parole et je trouve cette citation percutante, très juste, très réaliste.

Lise : Quand ces émissions-là décrochent des cotes d'écoute aussi élevées, c'est inquiétant en effet. Pour moi, ça signifie qu'on aime mieux vivre par procuration que vivre réellement. Mais si on revient à la citation de « Monsieur TF1 » que nous amenait Claire, ça vient expliquer le phénomène, pas vrai?

Soisig a dit…

Toutes ses émissions que cite Lise, j'en entends parler par des gens de tous les âges. Elles pataugent en eaux troubles toute la gang et j'imagine qu'il y a des personnes qui cherchent là ce qu'elles n'ont pas, malheureusement... Mais j'en connais heureusement d'autres qui n'y carburent pas, qu'elles soient argentées ou pas, instruites ou pas...

Et je pense aussi que c'est l'argent qui mène, là comme ailleurs!

À part ça, la chanson qui me hantait le plus quand j'étais ado: "Capri c'est fini"...d'Hervé Villard. Je n'écoutais guère de musique anglaise, mes préférés étaient Brel, Ferrat, Reggiani... et j'aimais bien Jhonny Halliday, pour son côté "tripes et passion", hihihi!
Et Deschamps avec ses monologues "Les unions..., Ferland, Léveillée... Bon j'arrête, hihihi!

Mijo a dit…

J'aime bien la photo avec les bouteilles à côté de la télé !!!

Beau texte comme toujours.

Je fais partie du club des télés avec écran bedonnant !!!

A la maison, une seule télé. On n'a jamais eu d'abonnement aux câbles.
Elle est rarement allumée pour faire un bruit de fond. Je préfère la radio pour ça. On ne l'allume en général que le soir après le souper. Et là, j'avoue, les enfants sont couchés, je me vautre sur le canapé et je peux être capable de regarder n'importe quoi avant de sortir de ma léthargie !! Mais ce n'est pas tous les soirs comme ça. En général, on ne la consomme qu'à petite dose.

Par contre, tous les 4 ans en hiver et tous les 4 ans en été, je suis capable de restée scotchée en permanence devant l'écran pour les Jeux Olympiques. J'avale toutes les images. Je me suis même surprise à regarder des combats de boxe alors que je déteste ça mais je ne peux m'empêcher de supporter les athlètes.
Bientôt les JO de Vancouver. J'ai hâte. J'ai un homme formidable qui sait qu'à cette période là, les repas seront rapides ou bien ce sera à lui d'assurer l'intendance !!! C'est devenu une blague entre nous.

Beaucoup d'amis de mes enfants ont leur propre télé dans leur chambre avec parfois lecteur DVD et chaînes câblées. J'hallucine à chaque fois que j'entends ça. Je sais que les miens aimeraient la regarder un peu plus parfois mais j'ai toujours préféré qu'ils lisent dans leur lit avant de s'endormir au lieu de s'abrutir d'images.

Lise a dit…

Zoreilles,

disons que j'y suis allée un peu fort, mais tu as raison à propos de vivre par procuration, en parlant des émissions que j'ai citées. Quoique la lecture c'est peut-être aussi vivre par procuration, je ne sais pas...

Et j'ai ri en cliquant encore sur la photo car le commentaire de Barbe Blanche est tout à fait exact; Passe-Partout pointant un doigt accusateur vers Isabelle qui lui tourne le dos, c'est trop drôle!

Zoreilles a dit…

@ Soisig : Tu portes un regard très détaché sur la télé, c'est le lot de pas mal de monde, je crois, c'est ce que je voulais dire par « la télé ne nous rejoint plus beaucoup ». Mais ça fait la job, ça vend des produits de consommation toutes les dix minutes. Raison de plus pour ne pas jouer le jeu et se faire manipuler le cerveau encore disponible! Capri, c'est fini, ce n'était pas Serge Laprade qui chantait ça? Je serais tu mêlée dans mes quétaineries?

@ Mijo : T'aimes les JO à ce point-là? Je ne croyais pas en connaître une autre que ma voisine Danièle qui était passionnée à ce point à propos des JO. Il faut dire que sa soeur est une championne et qu'elle a fait les Olympiques à quelques reprises. Elle l'a même suivie aux Jeux d'Atlanta et d'Athènes. Quand elle regarde ça à la télé et qu'une performance l'impressionne ou que l'athlète gagne de peu ou perd dramatiquement, elle pleure... Toi, pleures-tu aussi? Et pour la télé absente de la chambre de tes fistons, je suis très d'accord avec votre décision de parents responsables. Sinon, comment on ferait pour la vie de famille? Et puis, la lecture, ça accompagne tellement bien dans la vie, leur inculquer ça, c'est en même temps les assurer d'avoir toujours un ami...

@ Lise : Je ne crois pas que lire soit vivre par procuration. La lecture, à mon avis, c'est l'aventure, le voyage, l'imaginaire, la découverte, l'ouverture, etc. Avec un bon livre, on peut trouver des réponses à des questions pratiques, tourner son propre film en décidant des acteurs et des lieux de tournage, se faire un(e) ami(e) et plus encore. Si la télé nous limite, nous scotche devant un écran (plat ou bedonnant!...) le livre, au contraire, voyage très bien, à la ville comme à la campagne!

Lise a dit…

Merci Zoreilles de m'enlever mon sentiment de culpabilité è propos de trop de lecture! T'es fine!!!

:-)

Guy Vandal a dit…

Claire: J'avais lu ça quelque part et je n'en revenais pas. C'est une épouvantable réalité.

Faut se consoler avec ce qu'on peut. Si, au Québec, 2 millions de personnes écoutent le caca de Julie, y en a quand même 5 millions qui l'écoutent pas!

Zoreilles: Derrière tes mots, il y a la mère, veilleuse. Merci.

Mijo a dit…

Voui, je les aime à ce point. Je ne sais pas pourquoi, ça ne s'explique pas et personne ne comprend cet engouement autour de moi ;-)

Et encore voui, je ressens les mêmes émotions que ta voisine Danielle.

Soisig a dit…

100% d'accord pour l'absence de télé (et d'ordi!) dans la chambre des enfants... Ce qui en a fait de très bon lecteurs d'ailleurs! Une seule dans le salon, à l'abri des regards des dineurs ou soupeurs! Vive l'ambiance familiale au repas!

Oui c'est bien Hervé Villard le créateur de la chanson, en reprise par Laprade je crois. J'étais très chanson "française" à l'époque... avant que n,arrive nos chansonniers québécois...

Les JO m'ont rappelé que, ado, j'étais très hockey
"Canadien de Montréal" avant l'expansion de la ligue: je n'en manquais pas une! Et ça criait, hihihi! C'était l'époque où on connaissait tous les nombreux joueurs, surtout francophones par leur nom!
Et on regardait vraiment ça en famille...

Zoreilles a dit…

Lise : Pas fine pantoute, je prêchais pour ma paroisse, tu sais que j'adore lire moi aussi! ;o)

Guy : La mère... veilleuse... Quelqu'un m'a déjà écrit ça un jour. C'était Joce. Un poème de fête, le plus beau cadeau qu'il m'ait déjà fait, je pense... Je le conserve précieusement. Je le relis quand je file pas... C'est drôle et tendre, comme lui.

Mijo : Tu pourras leur dire à tes amours que de l'autre côté de la grande bleue, il y a quelqu'un qui te comprend parfaitement, c'est ma voisine Danièle. Mais moi aussi, je vous comprends un peu!!!

Soisig : Ça a tellement bien marché que tes enfants ont bien retenu la leçon, aucun des deux n'arrive à se scotcher à la télé, même que ton fils n'en a pas chez lui. J'avais aussi introduit le principe pour qu'on soupe en famille. Aucune difficulté à faire respecter ça par l'entourage, à tel point que c'est Isa qui fermait la télé et la radio à l'heure du repas. Elle fait encore ça quand elle vient ici mais maintenant, elle nous demande si ça nous dérange! ;o) Alors, Serge Laprade aurait copié la chanson de Hervé Villard? M'étonne pas!

lady a dit…

oui..c'est important par être intéressés par ce que l'on regarde et écoute....moi je choisis dans l'horaire tv. et j'enregistre.....je regarde en différé mes choix...au moment qui me convient tout en faisant mon blogue...ou pratiquant ma guitare..;)

bise

ly xxx

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Hé oui, ma belle Zoreilles, j'ai roulé ma bosse dans ma tendre jeunesse!... Je vous raconterai mes "débuts" (et aussi ma fin...) à la télé dans un billet à venir... Promis! :D
En passant, ma Zoreilles qua j'aime tant, j'ai l'impression que si on pouvait se téléporter au même endroit au même moment, toi et moi, on ne se coucherait pas pantoute! :-)
Oui, nos jeunes filles sont tout simplement adorables... ;)

Zoreilles a dit…

Lady : J'en comprends que la télé n'a pas le dessus sur toi, c'est toi qui a le dessus sur elle! ;o)

Rosie : Je suis pas achalée, hein? Je te fais des demandes spéciales pour ton blogue! Ne te mets pas de pression avec ça mais prends ça comme un grand intérêt pour t'entendre là-dessus...

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonsoir Zoreilles,

Cela fait 16 ans passé que je vis au Québec, j'ai beaucoup entendu parler de « Passe partout » mais je n'ai jamais eu le plaisir de voir cette émission, en revanche au risque de faire rire beaucoup de monde, j'adorais regarder « Les belles histoires des pays d'en haut » Ainsi que « Les filles de Caleb » «Blanche » Mine de rien, j'ai beaucoup appris sur le Québec d'autrefois et ce, malgré le côté romancé. J'ai beaucoup lu aussi.

Je ne suis pas très « TV » Mis à part les infos internationales, pour être au courant tout de même !!! Les émissions culturelles, le jeu « Question pour un champion » « La classe de cinquième » Et vous allez me trouver bien niaise « Le banquier » Hum !

Sinon je loue des DVD que j'aime. Et j'écoute radio Canada.

Comme l'a écrit fort justement Henri, Internet prend de plus en plus de place.

Bonne fin de soirée. Do

Rosette ou Rosie, c'est pareil a dit…

Mais, c'est comme ça que je t'aime, ma belle Zoreilles! Pas achalée et pas autrement!:D
Je ne stresse pas du tout, ma biche... En fait, je voulais parler de cette histoire depuis longtemps, surtout que j'aurai probablement besoin de l'aide de toutes mes âmes virtuelles pour retrouver certaines photos qui ont été égarées. J'ai écrit aux archives de Radio-Canada à maintes reprises, mais n'ai jamais obtenu de réponse... Enfin, j'y reviendrai dans mon billet que je compte écrire en janvier 2010, si le ciel ne me tombe pas sur la tête d'ici là... :-0

@ Do : comme je suis heureuse de te retrouver ici, ma chérie! En passant, Les Filles de Caleb ainsi que Blanche font partie de mes séries télévisées préférées et en fait, Geneviève, ma fille, et moi, les regardons toujours au cours du temps des Fêtes, puisque nous en avons acheté les vidéos d'abord et les DVD ensuite... On est un peu fous, ici, dans mon coin de pays... ;)

Zoreilles a dit…

Do : Les filles de Caleb et la suite, Blanche, c'est romancé bien sûr, mais la trame de fond, c'est l'histoire du Québec des régions de ces années-là. Les personnages sont véridiques, les lieux et les situations aussi, au-delà de la dentelle qui a été ajoutée pour rendre le tout plus « télévisuel ». Savais-tu que Blanche, ça se passait ici, en Abitibi-Ouest plus exactement? Il y a encore ici des descendants Pronovost, de très bons pilotes d'avion dans cette famille! L'un de ceux-là, Émilien Pronovost, avait senti le besoin de rétablir certains faits après la diffusion de la série, ça lui faisait trop de peine qu'on présente son père, Ovila Pronovost, comme un irresponsable... Par contre, sa mère, Emilie Bordeleau, était bel et bien une femme de tête et de coeur. Son point de vue était touchant.

Rosie : En fait, vous êtes modernes, Genilou et toi, vous regardez les séries que vous voulez, au moment où vous le voulez!

Jo a dit…

Premiers pas ici, via chez Caboche, et Oh! que ça me plaît! N'ayant pas regardé la télé depuis 1995 (oui, ça fait longtemps!!), je dois tout de suite vous avouer que celle-ci ne me manque pas du tout!! Oh, il y a bien quelques désagréments, comme celui de n'avoir aucune idée de qui est le dernier petit acteur à la mode, ou de se faire dire par une collègue de travail 'immature' que ma culture générale doit être déficiente (la culture... à la télé?? Ah bon, je savais pas que les Beaux Dimanches étaient de retour!!).
Vieille, moi?? Un peu... Qui se souvient de Pépino et Capucine???
Je continue ma visite sur vos autres billets!!

Zoreilles a dit…

Jo : Bonjour et bienvenue dans ma maison virtuelle. Merci pour cette visite, (je souligne l'enthousiasme de vos premiers pas!...) et aussi Caboche, puisque les amies de mes amies sont mes amies! Vous ne regardez plus la télé depuis 1995? Vous avez donc compris avant nous tous que la télé ne nous ressemblait plus tellement, en tout cas, qu'elle ne nous rassemblait plus comme avant! Pépino et Capucine, je connais trrrrrrès bien, voulez-vous que je vous chante le thème de l'émission? Non? D'accord, je vais vous parler du nounours qui faisait « nemenoum nemenoum » et de Panpan, il est toujours le vainqueur!!!

Accent Grave a dit…

La radio reste le média que j'écoute le plus. Le hockey doit y être plus intéressant.

Quant à vos vieux disques... hum, ça ressemble à de la nostalgie.

La télé ne nous rejoint plus. Je répondrais que ça dépend ce qu'on écoute. Il y en a pour tous. Chose certaine, quelqu'un qui ne l'écoute pas et consacre son temps à d'autres préoccupations ne perd pas grand chose... quoi que... je n'en suis pas si sûr, en sélectionnant ce que l'on veut voir, il y a d'excellentes productions... oubliez ça, vaut mieux vivre que de regarder vivre (à la condition de ne pas rejeter les livres).

Accent Grave

J a dit…

Salut, comment ça va?

Je m'appelle Joseph. Si ça vous intéresse, vous pouvez gagner de l'argent en postant des textes publicitaires sur votre blog.

Vous pouvez gagner jusqu’à 50 euros par blog ou site Web.

Indiquez-nous les adresses de vos blogs pour que nous puissions vérifier leur compatibilité.

Pour plus d’informations, vous pouvez me contacter par email/messenger :
joseph.brown@live.fr

Salutations cordiales.

Joseph

Soisig a dit…

Zoreilles,

Suite aux nouvelles, va falloir aller faire un tour sur la Côte nord au plus sacrant avant qu'ils ouvrent leur mine d'uranium! Situation merdique encore une fois. C'est si beau Sept-Îles!

Joce le menageur (manager) a dit…

Là c'est pas drôle...le waiter va être obliger de se transformer en Doorman et sévir, Joseph ramasse tes bonnes idées et va-t-en ailleurs.
Des Pubs de Mcdo-Cola ou Esso-esse-ense on en veut pas dans notre bistro!
Ici c'est libre et sans pub......
Si tu veux juste jaser tu pourra revenir mais laisse tes publi-sacs dehors!

Zoreilles a dit…

Accent Grave : Vous savez bien que je ne rejetterais jamais, ô grand jamais, les livres! D'excellentes productions télé? Je suis d'accord, voilà pourquoi je ne dis pas qu'on ne regarde plus la télé mais qu'elle nous rejoint moins qu'avant. Notre dernier coup de coeur, Les années Derome, le jeudi soir, 20 heures, à Radio-Canada. De pouvoir porter un regard avec un peu de recul sur des événements survenus au Québec lors des 4 dernières décennies est extrêmement intéressant et enrichissant. Nostalgie d'entendre nos vieux vinyles? J'assume totalement! Samedi dernier, à la Ressourcerie où j'aime bouquiner et flâner à mon aise, j'ai fait des trouvailles qui m'ont rendue très heureuse... et pour 4,50 $ : Claude Léveillée à Paris, Les amitiés Québec-Acadie, Je vous entends chanter (les plus grands du Québec) Georges Moustaki à Bobino, et plusieurs autres.

Soisig : J'ai vu ça aussi, ils en parlent au national depuis hier. Jacks et Gaétan, habitant tous les deux la Côte-Nord, en avaient parlé sur leur blogue respectif, c'était dans l'air. Je ne peux pas croire qu'ils doivent se rendre là avant que les « autorités » comprennent. La Côte-Nord, comme l'Abitibi, est envahie de partout par ceux qui veulent exploiter nos ressources naturelles sans tenir compte de l'environnement et des populations qui vivent là... Que ces médecins démissionnent en bloc peut faire bouger les choses, enfin, je l'espère!

Joce : J'aurais pu dormir tranquille, t'étais là qui veillait au grain! Merci, p'tit frère... J'aurais pu supprimer le message de Joseph mais j'ai préféré le laisser là, puisqu'il était bien inoffensif, surtout qu'un message supprimé, je trouve ça violent il me semble, quand on ignore le contenu et la provenance de ce qui s'y trouvait. Pas de danger que j'accepte de la pub ici, tu me connais, Joseph ne sait vraiment pas à qui il a affaire!!!

Caboche a dit…

Je me joins à la ligue du vieux poêle pour vous écouter jaser. Comme c’est sympathique cette petite rencontre entre amis.
Vous me faites faire un grand bond en arrière et j’entends les Cat Steven, Léveillée, Vigneault, Les Quatre Vingt, les chansonniers français, mes vieux disques de jazz.
Je revois toutes ces vieilles émissions de télé, et si je m’en souviens, c’est peut-être parce qu’il y en avait moins justement et que nous n’étions pas encore complètement vendus aux Américains.
L’heure du dîner en compagnie des Joyeux Troubadours, se souvenir me chamboule.
J’aimais moins par contre Séraphin Poudrier. Il était tellement méchant avec sa femme.
J’ai toujours été une grande sensible.

Et le temps passe, d’hier à demain, j’aime bien me rappeler, mais je ne cultive pas la nostalgie.
J’ai numérisé mes vinyles, vendu la table tournante et le lecteur de cassettes audio. Ça coûtait moins cher que d’agrandir la maison.
Mais nous avons toujours un écran de télé bedonnant actionné par 3 ou 4 manettes compliquées, elles-mêmes reliées à une soucoupe qui dépare complètement le décor extérieur. Alors, je la regarde un peu, en soirée, en triant sur le volet quelques émissions de Télé Québec, de Radio-Canada et du canal Évasion.

Merci bien Zoreilles d’avoir organisé cette agréable rencontre. .

Soisig a dit…

Chanceux Caboche d'avoir pu numériser tout ça! Dans mon déménagement en appart, les miens ont pris le bord (chez l'ex.)... Disparus les "Une fois cinq, Jim et Bertrand, Beausoleil-Broussard, les Séguin, Breton-Cyr, les Cailloux pis un groupe dont je ne me souviens plus du nom qui chantait: Aux marches du palais... Sans oublier Raoul Roy et sa belle voix grave! :)C'était (et encore) la musiqui m'accompagnait dans ces années là... plutôt que la musique anglophone...

Bon, j'ai Aux marches du palais dans la tête, hihihi!

Caboche a dit…

@ Soisig

Aux marches du palais, y a une si tant belle fille lonla

Le groupe Les Quatre-20 la chantaient ainsi que Les Compagnons de la chanson ;-)

Je suis chanceuse d'avoir un ami très bien équipé pour passer la musique du vinyle au CD.
Et à Montréal, la Grande Bibliothèque a une très belle collection d'ancienne musique sur CD.

Zoreilles a dit…

Les filles : On se croirait vraiment en train de prendre un café dans un bistrot à discuter de nos souvenirs musicaux, radiophoniques et télévisuels! Maintenant, j'ai aussi dans la tête « Aux marches du palais, y a une bien belle fille lon la » mais pour moi, ce sera toujours la chanson à mon oncle Raymond, c'est lui qui la chante le mieux et avec tout son coeur!!! Claude Gauthier en avait fait une version très québécoise, je me souviens d'un couplet qui disait : « Tous les Tremblay les Roy/Les Gagnon les Dubois/Viendraient y boire ensemble (bis) ».

Séraphin Poudrier, on aimait le détester mais certains beaux personnages compensaient. J'aimais beaucoup Alexis, moi, et Florent, le forgeron. Arthémise, je trouvais qu'elle avait une si belle attitude, je m'identifiais à elle beaucoup, je pense. Pas à Donalda. Non. Pas elle. Mais La Scole, par exemple, la mère de famille si douce, si bonne, si généreuse, je l'aimais donc, elle. J'aurais été l'amie de Rosa-Rose, elle me faisait rire, de Léon qui habitait au château, j'aurais adoré aller au magasin général et piquer une jasette avec Théodore Bouchonneau dit Des Bouchons!!!

Le Père Ovide me tapait sur les nerfs, maudit téteux... Angélique, la maîtresse de poste et le notaire Le Potiron, trop snobs ces deux-là, m'énervaient aussi.

Il y avait là-dedans des personnages tellement typés qu'on donne encore leur nom à des comportements qu'on reconnaît!

;o)

Barbe blanche a dit…

De Claude Gauthier, je me souvient ou j'ai ajouté, je ne sais plus il y a telement longtemps, voici:

Sur la rue du palais,
y a une si tant belle fille
elle a tant d'amoureux
qelle ne sait lequelle prendre lonla
C'est un ptit Québecois qui a eut sa préférence

Zoreilles a dit…

Barbe Blanche : Oui, la version de Claude Gauthier était plus politisée en effet. Et plus moderne aussi!

Après le p'tit Québécois qu'a eu sa préférence, il chante :

« C'est en faisant l'amour (bis)/Qu'il lui fit sa demande (bis)/Ma mie si tu voulais (bis)/On habiterait ensemble (bis)/ Dans un grand lit carré (bis) Tout fait de voile blanche (bis) »

La bien belle fille lon la, en plus de choisir un p'tit Québécois, elle ne se mariait plus mais vivait avec son amoureux dans un Québec libre!

Bon, ça y est, j'ai la toune dans la tête pour une deuxième journée d'affilée!

Claire a dit…

Les filles,

Ca papotte, ça papotte...et c'est ben l'fun de vous entendre...que de souvenirs chez l'une et l'autre.
Entre Claude Gauthier, Pépinot et les Belles Histoires...
Je ne me souvenais plus des Cailloux, ni de Raoul Roy. Mais qui se souvient de Lise Roy? Ah ah! C'est un test!

Ca ressemble bien aux racines de Pellerin tout ça!

P.S.: Moi, j'aimais bien Paul Dupuis, le secrétaire du curé Labelle...

@ Zoreilles

Y'é donc bien fin ton frère...
en plus d'être notre waiter péféré, il te protège...Chanceuse!
Moi aussi, j'en veux un!!!

Bises à tout le monde!

Zoreilles a dit…

Claire : Lise Roy, oui, j'ai déjà entendu ça, c'était une chanteuse, elle? Opérette un peu? Mais Paul Dupuis, le secrétaire du curé Labelle? Il ne s'appelait pas Dubouquet, son secrétaire? Il me semble que j'entends encore la voix puissante de Paul Desmarteaux, le comédien qui incarnait le curé Labelle, dire « Mon cher Dubouquet ».

Fin, mon frère, tu dis? T'as pas idée! Si t'en veux un de même, vu que t'es ben ben fine, je te le prête mais je te le donne pas!!!

Soisig a dit…

J'avais oublié "Au chant de l'alouette" des Karrik! Ouin! C'est dans les années 60 il me semble! On chantait ça au lac, sur le bord du feu avec toutes les autres tounes!

Hum! Lise Roy, le nom me dit quelque chose mais à savoir ce qu'elle chantait, là il a une grosse marge... C'est en même temps que Lucille Dumont qui avait une voix magnifique?

J'ai toujours eu un faible pour les chanteuses avec une voix grave, hihihi! (Nicole Martin, Nicoletta, Michèle Torr (Amène-moi danser ce soir)! Et faut pas oublier "ma" Pauline Julien avec qui j'ai déja jasé lors d'un 5 à 7 au Pavillon de l'Expo de Montréal... Du temps où son chum (Gérald Godin) était ministres des affaires culturelles en 80!

@ Caboche, c'est bien la version des Quatre-20 que j'ai entendue la première dans les années 60 celle -là aussi et ensuite celle de Claude Gauthier! Merci!

Zoreilles, Paul Dupuis était le nom du comédien. Je regardais peu cette émjission mais j'aimais biein le passage de la Grand Jaune (Denise Filiatrault) et c'est là que j'ai découvert le grand talent de Serge Turgeon (Léon, un grand défenseur des droits des comédiens)...

On se croirait à l'époque des boîtes à chansons! Mais là, j'ai des cadeaux de Noël à terminer, hihihi!

Zoreilles a dit…

Soisig : La grand Jaune! Tu me rappelles que ces personnages étaient si forts et typés qu'on les a intégrés dans notre langage québécois. Mon ami Jean appelle sa soeur « la grand Jaune » quand elle lui tape sur les nerfs! Qu'est-ce qu'on dit d'un avaricieux? Qu'il est Séraphin! D'un téteux? Un vrai Père Ovide! Un enfant que ses parents aiment trop à n'en plus voir clair? Un Bidou Laloge, etc.

serviettes jetables a dit…

Ca me rappelle des souvenir a moi aussi

Anonyme a dit…

Currently it appears like Expression Engine is the preferred blogging platform
out there right now. (from what I've read) Is that what you are using on your blog?

Here is my weblog - saffron extract supplement

Anonyme a dit…

This post will assist the internet viewers for creating new
weblog or even a blog from start to end.

my webpage: paint sprayer reviews

Anonyme a dit…

I'm not sure where you are getting your info, but great topic. I needs to spend some time learning much more or understanding more. Thanks for great information I was looking for this info for my mission.

Have a look at my blog ... playground paint [vortext.org]