lundi 14 février 2011

Une Saint-Valentin en temps réel



Photos 1, 2 et 3 : Ça se passe en temps réel, je suis à mon bureau, en train de travailler et cette belle cocotte (une gélinotte huppée) est venue me souhaiter une heureuse Saint-Valentin!

Une Saint-Valentin en temps réel

C'était il y a quelques minutes... Je planchais sur trois ou quatre dossiers en même temps et je venais de faire une trouvaille géniale qui allait me faire gagner du temps, ce qui me permettrait d'être présente partout où je devais l'être aujourd'hui pour répondre à tous les besoins les plus criants. C'est là qu'elle m'est apparue, elle, la cocotte, directement dans mon champ de vision quand je suis assise à mon bureau, comme pour me dire « Bravo, y a des fois que t'es drôlement efficace, ma cocotte! » (on s'appelle de même l'une et l'autre dans l'intimité).

C'est aujourd'hui la Saint-Valentin. J'ai déjà écrit ici que cette fête trop commerciale aurait dû à mon avis être plus large et inclure toutes les formes d'amour, dont l'amitié. Je réitère le même voeu tout en vous faisant les miens qui n'ont rien à voir avec les fleurs ou le chocolat ou ce qui s'achète dans les magasins.

Hier, en revenant de l'hôpital, j'ai laissé chez mon frère dans sa boîte aux lettres un bouquin qu'il voulait que je lui prête. J'ai pris deux minutes avant de partir de chez nous pour lui écrire un petit mot affectueux sur une carte bricolée très rapidement avec des coeurs, du papier rouge et tout ce qu'il a en horreur. Je me trouvais drôle. Mais j'ai quand même mis tout mon coeur de grande soeur et mon sens de l'humour dedans. Il m'a rappelée dans la soirée, il avait trouvé ça drôle et touchant quand il est arrivé chez lui. On a jasé une bonne secousse, je m'ennuyais de son grand rire, il a été généreux de lui-même comme toujours. C'était aussi la Saint-Valentin hier soir, même pour lui...

Ma Valentine de fille m'attend à l'autre bout de la ville à midi, son cours à l'université se termine là pour aujourd'hui, elle dispose miraculeusement de deux heures de libres, elle voudrait les passer en ma compagnie, c'est le gros lot. Elle m'offre le gros lot pour la Saint-Valentin, du temps partagé avec elle. J'avais une contrainte, il faut que je sois à l'hôpital auprès de Belle-Maman. Ma Valentine m'a dit : « J'y vais avec toi, je vais voir Grand-Maman en même temps ».

Crocodile Dundee ne le sait pas encore mais dans sa boîte à lunch, je lui avais mis hier soir des ti coeurs en chocolat en surplus. C'est pas grand chose mais c'est de bon coeur, il saura que je pense à lui. Ce matin, il filait moche, il tousse, il a mal à la gorge, il a mal dormi, il est congestionné, épuisé en se levant. Je lui ai dit : « Comment tu vas faire ta journée, malade de même? » Il m'a répondu : « Je vais commencer par aller pelleter, je vais prendre deux Tylénol et je vais chanter plus fort, tu le sais, notre vie, c'est un concours de courage! » Je l'ai regardé partir avec sa boîte à lunch, souriant malgré tout, courageux, le coeur vaillant, il s'est viré de bord, je lui ai envoyé un bec soufflé par la fenêtre.

La Saint-Valentin, c'est la fête de tous ceux et toutes celles qui s'aiment. Ça inclut AUSSI les amoureux...

♥ ♥ ♥

Petite note ajoutée à 20 h 30 ce soir (décidément j'en prends l'habitude!...) : Voilà ce qui arrive quand on garroche un billet en 22 minutes. J'ai dû quitter la maison sans me relire. C'est épouvantable, mes temps de verbe qui se contredisent et mes fautes de 2e année B! Je ne corrige rien du tout, je laisse ce billet tel quel, tout ce qu'il y a de plus authentique, d'ailleurs je l'ai écrit en temps réel, entre 11 h 16 et 11 h 38 ce matin!!!

30 commentaires:

Réjean a dit…

Tout cet amour qui se lit dans tes mots, font que je ne peux qu'éprouver beaucoup d'amitié pour toi. Alors donc, je te souhaite de passer un très heureux jour de la Saint-Valentin !

Barbe blanche a dit…

Cette gélinotte est venu t'inviter pour une partie de hockey... elle semble au courant de vos traditions familiales...
C'est tout un clin d'oeil qu'elle te fait là...

Lise a dit…

Bonne-St-Valentin chère Zoreilles courageuse, en attente de résultats d'examens, pour plus longtemps que prévu. Et à ton amoureux Crocodile Dundee aussi; vous êtes une formidable équipe, rien qu'a vous deux, alors avec le reste de la famille c'est une armée.

Les photos de ta gélinote ressemblent, de très loin ,aux pigeons Montréalais, que j'aime et auxquels ne me gêne pas pour donner du pain, même s'il est supposément interdit de les nourrir ;je me promène toujours avec du pain pour eux, et des arachides pour les écureuils, seules manifestations de vie soi-disant sauvage dans cette sale grande ville surpeuplée d'humains.

Ceci dit je n'en reviens pas des délais en médecine; c'est comme si on abandonnait les gens à eux-même. Patientez! Des patients, c'est le cas de le dire. Ce matin j'avais un rendez-vous avec une ophtalmo (obtenu après des mois d'attente), pour apprendre que j'ai une cataracte qui commence dans l'oeil gauche. Je sais que tu as vécu tout ça Zoreilles, et a été opérée, bien plus jeune qu'à l'âge habituel. J'ai cinquante-cinq ans et me considère chanceuse car cette gentille ophtalmo m'a acceptée comme patiente, et pour suivre l'évolution. Comme toi j'ai les yeux clairs: gris-bleu-vert délavé dans mon cas, les plus sujets à cataractes et à dégénérescence maculaire selon ce que j'ai lu.

Les livres, et l'évasion qu'il procurent, sont toute ma vie; et j'ai commencé à ramasser mes sous, pour aller au privé au cas où l'attente au public serait trop longue. Les yeux ça ne se remplace pas.

Et j'espère que ça va bien aller l'hopital pour ta belle-maman; l'inquiétude n'est jamais en sommeil envers les personne agées que nous aimons, tu le sais en double, ayant deux mères à prendre soin.

Bon, ce commentaire est tellement long, je me décourage moi-même...

Marico a dit…

Tes mots d'aujourd'hui (et tes images) m'ont laissé une grande douceur au coeur. Tout du long, tu transpires l'amour, la tendresse et c'est un immense cadeau que de le partager avec nous tous.
Gros bisous belle Valentine du Nord.

Lise a dit…

Zoreilles,

je dirai aussi que toi et ton Crocodile Dundee avez beaucoup de chance d'être à la fois des amoureux et des amis; ça c'est un magnifique cadeau de la vie!

Solange a dit…

Ce fut une belle journée que tu partages avec nous. Les petites attentions que nous avons pour ceux qu'on aime sont bien plus agréable à recevoir que tout ce qu'on nous propose au commercial. Belle soirée de la St-Valentin et je t'embrasse.

Le factotum a dit…

Tes photos me procurent un sentiment de sérénité et de bien-être dont je savoure chaque instant. La semaine dernière, j’admirais de ma chambre des lagopèdes à queue blanche se dandinant tranquillement au soleil du matin dans la vaste étendue nordique.
Quel beau présent de la nature!!!
Si la Saint-Valentin peut inclure toutes les formes d’amour, dont l’amitié, alors je me permets de te souhaiter une belle, grandiose Saint-Valentin.
Avec toute mon amitié.

Esperanza a dit…

Merci!

Zoreilles a dit…

@ Réjean : Quelle journée de Saint-Valentin! De tout, vraiment, dans cette course folle. Le sentiment d'être utile, d'être là où il faut quand il faut. Par amour, bien sûr. Je te confirme que ce fut un merveilleux jour de la Saint-Valentin pour moi. Toi aussi, j'espère? ;o)

@ Barbe blanche : On voit souvent des gélinottes dans nos arbres, sur le terrain, etc. Mais là, directement dans ma face, cet avant-midi, elle est venue carrément parader pour moi toute seule!

@ Lise : Oui, Belle-Maman a été transportée d'urgence à l'hôpital mercredi dernier. On ne s'énerve plus, c'est devenu de la routine. Mais ça demande un accompagnement constant dans son cas. S'il fallait qu'on la laisse seule à elle-même... Ce serait impensable. Où s'arrête l'autonomie? Où commence une prise en charge et par qui? Où sont les limites? Des questions profondes que la médecine ne veut pas trancher. En matière de santé et de services sociaux, ces temps-ci, je suis mieux de pas trop donner mon opinion! J'entendais cet avant-midi sur les ondes d'une radio les points de vue du représentant des omnipraticiens et la Fédération des médecins spécialistes du Québec. Je les trouvais tellement « politiques », loin de la réalité qui se vit par les gens qui sont aux prises avec les conséquences de leurs politiques justement. Pour tes cataractes, t'en fais pas trop, c'est une chirurgie de routine maintenant, ça se passe bien, prends-en ma parole!

Zoreilles a dit…

@ Marico : Contente d'avoir pu partager, même dans ma course folle, un peu d'amour « au sens large », le trop-plein qui débordait ce matin, en cette Saint-Valentin... Et c'est pas tout, ça! J'ai passé un si beau moment avec ma Valentine de fille!!! Court mais intense!!!

@ Lise : Oui, on a de la chance, lui et moi, tu as raison. J'en suis consciente. Pleinement ♥

@ Solange : Les plus grands bonheurs, les plus douces tendresses, les plus beaux instants se vivent sans se dire tout à fait. En tout cas, moi, je manque de mots pour le faire. Au souper, on a reçu un message formidable sur notre répondeur. C'était Félixe (et ses parents qui chuchotaient et riaient derrière elle) « Allo Allo... je t'aime... toute la vie... babaille là ». On l'a écouté trois fois, son message!!! Et on regrette de l'avoir flushé, on aurait dû l'archiver ♥ ♥ ça, c'était pour Normand et toi.

Zoreilles a dit…

@ Le factotum : T'as vu des perdrix blanches? Ça fait des années que j'en ai pas vues! Quand j'étais petite, que je restais à Matagami, j'en ai déjà vues mais pas souvent, ça devait être leur limite sud. T'en as de la chance, toi. Oui, j'ai passé la plus formidable des Saint-Valentin. En fait, je pense que tous les jours devraient être dans cet esprit-là... D'amour, d'harmonie, d'amitié, de solidarité, de partage. On se part tu un nouveau parti politique ou une religion? Bah, on s'enfargera pas dans les structures, on garde notre petit réseau virtuel amical comme il est présentement ♥

@ Esperanza : De rien, tout le plaisir était pour moi ♥

Barbe blanche a dit…

Ce ne sont pas des tempsde verbes, ni des fautes que nous avons lu, ce sont des sentiments profonds, des gestes de bonheur qui font chaud au coeur, ce sont des gestes de générosités et d'amour...

Zoreilles a dit…

@ Barbe blanche : Ah t'es trop fin, toi ♥ et moi, je suis une perfectionniste fièrepette... mais juste des fois, pas tout le temps!

crocomickey a dit…

J'en ai appris une bizarre hier sur la Saint-Valentin. Sais-tu dans combien de pays on célèbre cette fête ?

Ça m'a surpris : 6 pays seulement.

Canada-USA-Mexique-France-Angleterre-Australie

That's it that's all !

Surprenant !

Zoreilles a dit…

@ Crocomickey : Tu m'en apprends une bonne là, j'aurais parié, comme toi, que c'était plus répandu que ça... Quoique... « Canada-USA-Mexique-France-Angleterre-Australie », c'est pas des tites républiques de bananes non plus. La Chine ne célèbre pas la fête des amoureux? Beau petit marché à conquérir, on devrait mettre un homme là-dessus ♥

Esperanza a dit…

Ouais! Pour la Chine, faut vraiment mettre juste un homme là-dessus sinon, la démographie va exploser... Faut pas nuire tout de même...

Zoreilles a dit…

@ Esperanza : C'était un clin d'oeil à une chanson de Desjardins « M'as mettre un homme là-dessus »! La Chine va manquer de Valentines à force de privilégier les Valentins. Ça existe tu encore ce vilain sexisme là-bas?

Claire a dit…

Ma belle Zoreilles!

J'ai raté deux billets: grippe oblige...Mais je pense à toi, je te trouve bien douce et forte...
J'espère que ton Crocodile va mieux ainsi que sa maman. Et toi, ma belle? Je compte les jours avec toi...

Bises et ♥

Martine a dit…

Maintenant je sais qu’au Canada aussi le 14 février est un peu spécial, et dans 6 pays en tout, bon moi je pensais pas autant et croyais que c’était une récupération très française.

Lundi matin, j’avais déposé comme toujours des petits cœurs en chocolat auprès du bol de petit-déjeuner de mon « Valentin », contente d’avoir pu choisir ceux que je voulais, bien noirs, comme il les aime, contente d’avoir pu les acheter à temps (il y a beaucoup de chocolatiers sur Lyon, j’ai tout testé, et l’an dernier je m’étais réveillée trop tard, je n’avais pas pu avoir les « délices des sens » que je voulais). Eh bien cette année il leur en restait plein plein encore le lendemain : C’est malin, qu’est-ce qu’ils ont les amoureux en 2011, ils boudent ou quoi ?

Pourtant j’avais rencontré beaucoup de messieurs avec un bouquet à la main, à toute heure de la journée, des pressés, des fiers et d’autres qui se voulaient discrets : j’ai trouvé ça joli, gentil, et j’avais envie de leur dire mais j’ai pas osé bien sûr.
Moi j’ai eu mon bouquet le soir et mon amoureux qui travaille à Paris la semaine et donc d’habitude jamais là, eh bien il a prolongé son we, ça c’était le mieux comme cadeau…

C’est une belle idée que la Saint-Valentin rayonne vers les amis et mes enfants, et j’ai aussi un frère, mais il faudrait que je fasse provision d’une tonne de cœurs en chocolat ! ! !

Jackss a dit…

Bonjour Zoreilles,

voilà un bien beau billet tout à fait de circonstances, les petits oiseaux en plus! Tout'l kit! Tu as l'art de la mise en scène, sans fausse note. Les photos sont tout à fait ravissantes. On jurererais que tout à été pensé, organisé, y compris les pas dans la neige.

Crocodile, la famille, les amis, tout le monde est invité à prendre place devant ce décor de circonstance. On voit que tu as un très grand coeur à qui tu donnes un rôle bien généreux.

Et on s'instruit. Crocomickey n'a pas parlé longtemps, mais son message avait de l'effet. Et il m'a un peu déculpabilisé.

Imagine, je n'ai même pas prononcé le mot St-Valentin. Si j'y avais pensé, j'aurais souligné l'événement d'une façon ou d'une autre. Je n'ai pas l'habitude de souligner les fêtes prévues à l'avance.

Mais il n'est jamais trop tard pour le faire. Ça devrait peut-être faire partie de mes résolutions 2012.

Caboche a dit…

La fête des mères, des pères, des amoureux et tiens, pourquoi pas des belles-mères, tant qu’à y être?
Toutes ces journées officiellement déclarées ne sont pas « trop » commerciales, elles sont uniquement commerciales, décrétées par les marchands de bébelles pour encourager la consommation à outrance.
J’imagine facilement qu’un beau matin de février, un fleuriste voyant ses roses se faner et son commerce dépérir, s’est dit, inventons quelque chose pour attirer la clientèle. Et la St-Valentin est née.
Si j’étais propriétaire d’un pet shop, je décréterais le 5 novembre (y a pas de fête en novembre) journée des animaux de compagnie. À moi le pactole.

Et puis, il me semble que c'est presque toujours la St-Valentin chez toi. N'est-ce pas mieux ainsi?

Zoreilles a dit…

@ Claire : Douce et forte, moi? Douce, ça se peut, mais forte, jamais autant que ce que je projette. C'est ça, mon drame! Mais tout ça est derrière moi, comme t'as pu le constater avec le billet suivant ♥

@ Martine : Un prolongement du week end pour la Saint-Valentin? C'est le plus romantique des cadeaux qu'on puisse imaginer ♥

@ Jacks : Et pourtant, on est loin de la mise en scène étudiée dans ce billet-là, écrit en 22 minutes, c'est très sérieux, ce que je dis là, je n'avais tellement pas le temps. Je ne me chronomètre pas d'habitude, c'est que je disposais de 20 minutes, j'allais rejoindre Isa à l'autre bout de la ville (l'université) et la perdrix m'a fait une apparition en ce jour de la Saint-Valentin! Si tu remarques ses traces dans la neige, tu vois qu'elle est venue parader devant moi, on dirait, certaines pistes ont l'apparence des x, comme des becs. Normal pour la Saint-Valentin. J'aime bien, pour m'amuser, chercher des petits signes et des clins d'oeil dans les événements du quotidien. Tu ne célèbres pas l'amour le 14 février, toi, tu le célèbres à longueur d'année. Je crois que c'est ce que Laure dirait elle aussi ♥

@ Caboche : Tiens, je te fais une autre ovation debout, toi!!! Ton dernier paragraphe est une musique à mes zoreilles ♥ et tu sais quoi? Je pense que t'as raison!

Mijo a dit…

C'est sympa cette Valentin qui inclut tous les membres de la famille, les amis et facultativement les Amoureux ;-)
Chez nous, c'est uniquement pour les Amoureux avec un battage commercial et médiatique abominable.

"Jaser une secousse", j'adore.

Zoreilles a dit…

@ Mijo : Il n'en tient qu'à nous d'élargir le concept de la Saint-Valentin pour célébrer toutes les formes d'amour et pas seulement les zamours zamoureuses. Jaser une secousse, c'est une expression bien québécoise. Moi, j'adore quand tu viens jaser une petite secousse avec moi ♥

Air fou a dit…

Quand on a le cœur d'une fillette de maternelle, les fautes de deuxième année c'est déjà très bien.

Comme tu as de la chance d'avoir de la si belle visite, si huppée! Humhummm!

Quelle belle histoire aux chapitres multiples, encore. Merci!

De retour après bien de la misère internétienne, je t'en laisse aussi, chocolat virtuel ainsi pourras-tu choisir exactement ceux que la fillette de maternelle a envie de laisser fondre dans sa bouche.

♥♥♥

¦D

Zoreilles a dit…

@ Zed : De la visite huppée, hahaha, tu n'aurais pas signé que je t'aurais reconnue, il n'y avait que toi pour y penser. Même ton humour est tout pétri de poésie. Et puis j'aime mieux que tu me compares à une fillette de maternelle qu'à une cervelle de gélinotte pour mes fautes de 2e année B ♥ Merci pour le chocolat, je l'ai choisi à mon goût, 70 % avec une petite pointe de piment. Rien qu'un petit carré de rien du tout, je te jure que j'ai été raisonnable! Est-ce que tu connais les fleurs de thé? On m'en a offert en cadeau dernièrement, du coup je suis allée m'acheter une théière transparente avec des petits verres thermos exprès, je pense à toi quand j'en fais, c'est le genre de délicatesse partagée que tu apprécierais il me semble...

Air fou a dit…

Mmmm...

Non, je ne connais pas. Le parfum doit être bien subtil. Alors si tu penses à moi, je vais moi aussi penser à toi encore dans deux minutes, alors que je vais aller continuer mon pain au levain, qui lèvera toute la nuit.

Et oh... oui, ça sent bon, les branches de sapin bouillies! Je vais le faire encore l'an prochain, mais avec les branches bien, bien fraiches.

Un carré??? Juste unnnn? Que tu es raisonnable. Bien plus que moi!

¦D Zed

Zoreilles a dit…

@ Zed : Mmmmm... Ça doit sentir bon chez toi ce matin! Pour les branches de sapin, t'es pas obligée d'attendre aussi longtemps, tu sais, tu en chipes une petite ramure de rien du tout dans ton environnement et tu passes à l'action tout de suite si tu veux.

Tu ne connais pas les fleurs de thé? C'est une découverte récente pour moi. Une délicatesse raffinée, un plaisir, un bonheur pour quelques-uns de nos sens, à commencer par la vue. Tu me donnes une idée, j'en ferai peut-être un billet un de ces quatre, j'ai encore tant de billets à écrire, ça se bouscule à la sortie!

Zoreilles a dit…

@ Zed : Mmmmm... Ça doit sentir bon chez toi ce matin! Pour les branches de sapin, t'es pas obligée d'attendre aussi longtemps, tu sais, tu en chipes une petite ramure de rien du tout dans ton environnement et tu passes à l'action tout de suite si tu veux.

Tu ne connais pas les fleurs de thé? C'est une découverte récente pour moi. Une délicatesse raffinée, un plaisir, un bonheur pour quelques-uns de nos sens, à commencer par la vue. Tu me donnes une idée, j'en ferai peut-être un billet un de ces quatre, j'ai encore tant de billets à écrire, ça se bouscule à la sortie!

Anonyme a dit…

I like it whenever people come together and share views. Great blog,
keep it up!

Also visit my web site: home depot garden center